Nous aussi, traversons des difficultés, et nous prions ardemment que le Seigneur intervienne. Mais si rien ne se passe, nous sommes déçus… Le Seigneur trahirait-il notre confiance?

Après avoir entendu que Lazare était malade, [Jésus] demeura encore deux jours au lieu où il était.

Jean 11. 6

À son arrivée, Jésus trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le tombeau… Marthe dit à Jésus : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.

Jean 11. 17, 21

S’il était accouru…

Marthe et Marie font prévenir Jésus que leur frère Lazare est gravement malade. Jésus est l’ami de la famille, et les deux sœurs sont sûres qu’il pourra le guérir. Elles comptent sur lui, il va certainement accourir… Or, chose incompréhensible, il ne vient pas. Le temps passe. L’état de Lazare s’aggrave, et il meurt… Plus d’espoir ! C’est trop tard !

Quand Jésus arrive enfin, Lazare est dans le tombeau depuis quatre jours. Marthe et Marie accueillent Jésus avec les mêmes paroles : “Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort”.

Est-ce par indifférence que Jésus n’est pas venu tout de suite ? Certes non ! Il se laisse conduire par Dieu son Père, qui a en vue quelque chose de plus grand qu’une guérison. Oui, Jésus arrive au moment voulu par Dieu. Et là, il appelle son ami, qui sort de la tombe, et manifeste sa majesté de Fils de Dieu (Romains 1. 4). S’il avait agi comme Marthe et Marie le pensaient, elles auraient assisté à une guérison, et non à une résurrection. Quelle différence !

Nous aussi, amis croyants, traversons des difficultés, et nous prions ardemment que le Seigneur intervienne. Mais si rien ne se passe, nous sommes déçus… Le Seigneur trahirait-il notre confiance ? Pensons au récit de la résurrection de Lazare. Soyons certains que, si le Seigneur n’agit pas, ou pas tout de suite, il a ses raisons. Ce n’est jamais de l’indifférence ! Et sa réponse est au-dessus de nos pensées, elle est bien meilleure.

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 250 796 Publiée le 17.06.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 168 vues

Nous aussi, traversons des difficultés, et nous prions ardemment que le Seigneur intervienne. Mais si rien ne se passe, nous sommes déçus… Le Seigneur trahirait-il notre confiance?

Ajouter aux favoris
Description
Après avoir entendu que Lazare était malade, [Jésus] demeura encore deux jours au lieu où il était.

Jean 11. 6

À son arrivée, Jésus trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le tombeau… Marthe dit à Jésus : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.

Jean 11. 17, 21

S’il était accouru…

Marthe et Marie font prévenir Jésus que leur frère Lazare est gravement malade. Jésus est l’ami de la famille, et les deux sœurs sont sûres qu’il pourra le guérir. Elles comptent sur lui, il va certainement accourir… Or, chose incompréhensible, il ne vient pas. Le temps passe. L’état de Lazare s’aggrave, et il meurt… Plus d’espoir ! C’est trop tard !

Quand Jésus arrive enfin, Lazare est dans le tombeau depuis quatre jours. Marthe et Marie accueillent Jésus avec les mêmes paroles : “Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort”.

Est-ce par indifférence que Jésus n’est pas venu tout de suite ? Certes non ! Il se laisse conduire par Dieu son Père, qui a en vue quelque chose de plus grand qu’une guérison. Oui, Jésus arrive au moment voulu par Dieu. Et là, il appelle son ami, qui sort de la tombe, et manifeste sa majesté de Fils de Dieu (Romains 1. 4). S’il avait agi comme Marthe et Marie le pensaient, elles auraient assisté à une guérison, et non à une résurrection. Quelle différence !

Nous aussi, amis croyants, traversons des difficultés, et nous prions ardemment que le Seigneur intervienne. Mais si rien ne se passe, nous sommes déçus… Le Seigneur trahirait-il notre confiance ? Pensons au récit de la résurrection de Lazare. Soyons certains que, si le Seigneur n’agit pas, ou pas tout de suite, il a ses raisons. Ce n’est jamais de l’indifférence ! Et sa réponse est au-dessus de nos pensées, elle est bien meilleure.

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of


Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance