mediacongo.net - Petites annonces - USAGE LEGITIME DES LOIS

USAGE LEGITIME DES LOIS

USAGE LEGITIME DES LOIS
Par l’Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries
Ma prédication de ce matin est tiré dans I Timothée 1:8-11:"Nous n'ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu'on en fasse un usage légitime, sachant bien que la loi n'est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, les impudiques, les infâmes, les voleurs d'hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, - conformément à l'Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, Évangile qui m'a été confié".
Avant d’aborder ceci usage des lois sur son aspect spirituel, il nous faut élucider quelle est l’importance de la loi dans la vie des citoyens et citoyennes.
En effet les citoyens sont obligés de respecter les lois afin de permettre une vie en société organisée et d’éviter le développement de la loi "du plus fort". On serait alors dans une situation proche d’une véritable anarchie, chacun agissant selon son bon plaisir, sans souci de la règle commune. L’obligation pour tous les citoyens de respecter les lois est la meilleure assurance que la liberté, les droits et la sécurité de chacun d’eux soient garantis de manière effective.
Il faut enfin rappeler que le non-respect des lois constitue toujours une faute qui, le cas échéant, peut conduire à de lourdes sanctions pénales.
La Constitution, qui est la loi fondamentale de notre pays, se référant à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, reconnaît l’usage légitime des lois du pas comme nous enseigne la Bible qui est la Loi des lois positives et pertinente, mais aussi comme droit imprescriptible la résistance à l’oppression sous toutes ses formes.
La possibilité d’usage illégitime à la loi n’est envisageable qu’en dernier recours, une fois épuisés tous les moyens légaux de faire valoir une revendication ou une contestation ; en usant des différents droits d’opposition comme la manifestation, la grève du travail par les salariés d’une entreprise ou d’un service pour la défense de leurs intérêts communs.…) en faisant usage légitime ou de tous les recours juridiques, y compris la question prioritaire de Constitutionalité.
Sur le plan Biblique, on ne peut jamais ignorer que la loi est bonne, et nous faut en faire un usage légitime, sans que nous cherchions des prétextes et les parties qui nous arrangent. Parce que la loi n'est pas faite pour le juste, mais pour corriger les délinquants ou criminels et Paul les appelle des méchants, des rebelles, des impies, des pécheurs, des irréligieux , des profanes, des parricides, des meurtriers, des impudiques, des infâmes, des voleurs , des menteurs, des parjures, et tout ce qui agissent contrairement à la saine doctrine.
Rentrons en vous-mêmes, et observez quel usage faites-vous de la parole de Dieu, de la constitution et des lois et toutes dispositions pertinentes qui règlent la conduite de notre pays, nos emplois et nos églises.
Etant, citoyens et citoyennes du ciel et de ce monde, la loi de Dieu ou sa Parole, dont l’Evangile de notre Seigneur, la constitution, les lois et toutes dispositions pertinentes qui vous gouvernent doivent avoir un usage légitime. Car si notre pays, nos entreprises, services, églises ainsi que familles vont vers le chaos, c’est à cause de mauvais usage des lois ou le non -respect des textes légaux et règlementaires qui vous registrent.
Soyez bénis.
Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Evangéliste Robert KIKIDI

Code MediaCongo : 7KOUIUM
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

USAGE LEGITIME DES LOIS

Postée le: 24.11.2017
Ville : KINSHASA
Description

USAGE LEGITIME DES LOIS
Par l’Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries
Ma prédication de ce matin est tiré dans I Timothée 1:8-11:"Nous n'ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu'on en fasse un usage légitime, sachant bien que la loi n'est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, les impudiques, les infâmes, les voleurs d'hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, - conformément à l'Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, Évangile qui m'a été confié".
Avant d’aborder ceci usage des lois sur son aspect spirituel, il nous faut élucider quelle est l’importance de la loi dans la vie des citoyens et citoyennes.
En effet les citoyens sont obligés de respecter les lois afin de permettre une vie en société organisée et d’éviter le développement de la loi "du plus fort". On serait alors dans une situation proche d’une véritable anarchie, chacun agissant selon son bon plaisir, sans souci de la règle commune. L’obligation pour tous les citoyens de respecter les lois est la meilleure assurance que la liberté, les droits et la sécurité de chacun d’eux soient garantis de manière effective.
Il faut enfin rappeler que le non-respect des lois constitue toujours une faute qui, le cas échéant, peut conduire à de lourdes sanctions pénales.
La Constitution, qui est la loi fondamentale de notre pays, se référant à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, reconnaît l’usage légitime des lois du pas comme nous enseigne la Bible qui est la Loi des lois positives et pertinente, mais aussi comme droit imprescriptible la résistance à l’oppression sous toutes ses formes.
La possibilité d’usage illégitime à la loi n’est envisageable qu’en dernier recours, une fois épuisés tous les moyens légaux de faire valoir une revendication ou une contestation ; en usant des différents droits d’opposition comme la manifestation, la grève du travail par les salariés d’une entreprise ou d’un service pour la défense de leurs intérêts communs.…) en faisant usage légitime ou de tous les recours juridiques, y compris la question prioritaire de Constitutionalité.
Sur le plan Biblique, on ne peut jamais ignorer que la loi est bonne, et nous faut en faire un usage légitime, sans que nous cherchions des prétextes et les parties qui nous arrangent. Parce que la loi n'est pas faite pour le juste, mais pour corriger les délinquants ou criminels et Paul les appelle des méchants, des rebelles, des impies, des pécheurs, des irréligieux , des profanes, des parricides, des meurtriers, des impudiques, des infâmes, des voleurs , des menteurs, des parjures, et tout ce qui agissent contrairement à la saine doctrine.
Rentrons en vous-mêmes, et observez quel usage faites-vous de la parole de Dieu, de la constitution et des lois et toutes dispositions pertinentes qui règlent la conduite de notre pays, nos emplois et nos églises.
Etant, citoyens et citoyennes du ciel et de ce monde, la loi de Dieu ou sa Parole, dont l’Evangile de notre Seigneur, la constitution, les lois et toutes dispositions pertinentes qui vous gouvernent doivent avoir un usage légitime. Car si notre pays, nos entreprises, services, églises ainsi que familles vont vers le chaos, c’est à cause de mauvais usage des lois ou le non -respect des textes légaux et règlementaires qui vous registrent.
Soyez bénis.
Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : USAGE LEGITIME DES LOIS
left
Annonce Précédente : Je ne suis pas ce que je serai