mediacongo.net - Petites annonces - TU ES UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE

TU ES UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE

TU ES UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE
«Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC»
Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya archevêque de Kinshasa. a eu des mots durs au moment de qualifier les violences du 31 décembre 2017, fait remarquer la pressequi reprend ses propos en ces termes : «Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC.»
«Nous demandons aux uns et aux autres de faire preuve de sagesse et de retenue. Que des mystifications présentées comme informations véridiques ; il est temps que la vérité l’emporte sur le mensonge systématique, que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC », a-t-il dit dans une communication ce mardi 2 janvier 2018.
Le Cardinal Mosengwo a aussi condamné la «barbarie» des «prétendus vaillants hommes en uniforme», renchérit.
«Nous ne pouvons que dénoncer, condamner et stigmatiser les agissements de nos prétendus vaillants hommes en uniforme qui traduisent malheureusement, et ni plus ni moins, la barbarie», a dit l’Archevêque de Kinshasa, dont les propos sont repris par Politico.cd.
Cas-Info.ca reprend la même information, et indique que dans la même tonalité que le Comité laïc de coordination et la CENCO [Conférence épiscopale nationale du Congo] et allant parfois plus loin, l’archevêque de Kinshasa dénonce à son tour l’atteinte à la liberté religieuse.
Pour lui, «l’instrumentalisation de la liberté religieuse pour masquer des intérêts occultes comme par exemple l’accaparement des ressources, le maintien au pouvoir par des méthodes anticonstitutionnelles, peut provoquer et provoque des dommages énormes aux sociétés, en l’occurrence, la nôtre», a-t-il déclaré.
«Comment ferons-nous confiance à des dirigeants incapables de protéger la population, de garantir la paix, la justice, l’amour du peuple», s’interroge le Cardinal.




https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

TU ES UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE

Postée le: 09.01.2018
Ville : KINSHASA
Description

TU ES UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE
«Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC»
Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya archevêque de Kinshasa. a eu des mots durs au moment de qualifier les violences du 31 décembre 2017, fait remarquer la pressequi reprend ses propos en ces termes : «Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC.»
«Nous demandons aux uns et aux autres de faire preuve de sagesse et de retenue. Que des mystifications présentées comme informations véridiques ; il est temps que la vérité l’emporte sur le mensonge systématique, que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC », a-t-il dit dans une communication ce mardi 2 janvier 2018.
Le Cardinal Mosengwo a aussi condamné la «barbarie» des «prétendus vaillants hommes en uniforme», renchérit.
«Nous ne pouvons que dénoncer, condamner et stigmatiser les agissements de nos prétendus vaillants hommes en uniforme qui traduisent malheureusement, et ni plus ni moins, la barbarie», a dit l’Archevêque de Kinshasa, dont les propos sont repris par Politico.cd.
Cas-Info.ca reprend la même information, et indique que dans la même tonalité que le Comité laïc de coordination et la CENCO [Conférence épiscopale nationale du Congo] et allant parfois plus loin, l’archevêque de Kinshasa dénonce à son tour l’atteinte à la liberté religieuse.
Pour lui, «l’instrumentalisation de la liberté religieuse pour masquer des intérêts occultes comme par exemple l’accaparement des ressources, le maintien au pouvoir par des méthodes anticonstitutionnelles, peut provoquer et provoque des dommages énormes aux sociétés, en l’occurrence, la nôtre», a-t-il déclaré.
«Comment ferons-nous confiance à des dirigeants incapables de protéger la population, de garantir la paix, la justice, l’amour du peuple», s’interroge le Cardinal.




mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : La Bible, de la drogue et boissons enivrantes
left
Annonce Précédente : TU EST UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE