mediacongo.net - Petites annonces - PALU suspend Lugi Gizenga et Adolphe Muzito Auourd’hui Modeste Bahat crée sa PLATE-FORME

PALU suspend Lugi Gizenga et Adolphe Muzito Auourd’hui Modeste Bahat crée sa PLATE-FORME

PALU suspend Lugi Gizenga et Adolphe Muzito Auourd’hui Modeste Bahat crée sa PLATE-FORME
Lugi Gizenga Secrétaire parmanent du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) et son adjoint Adolphe Muzito ont été suspendus ce jeudi de leurs fonctions et non pas exclus au sein de ce parti historique en République démocratique du Congo,
Selon des sources concordantes qui confirment l’information selon laquelle, les deux sont reprochés d’avoir pris pas à des activités qui mettent en péril l’alliance de ce parti avec le président Joseph Kabila au sein de la majorité présidentielle sans autorisation du Cef du Parti le Patriarche Antoine Gizenga.
« Ils ont été suspendus. Un communiqué va confirmer les faits très bientôt », Cependant, selon un proche de Muzito, aucune décision n’a été officiellement prise ni par Antoine Gizenga, encore moins par les organes du parti.
« Antoine Gizenga limoge son fils. Wolf Kimasa remplace le fils Lugi Gizenga. L’ancien Premier Ministre Adolphe Muzitu exclu du Comité exécutif, le Secrétariat permanent », enfonce de son côté Tryphon Kin-Kiey Mulumba, cadre de la majorité au pouvoir généralement bien informé.
Joseph Kabila a rencontré le leader du PALU ce jeudi à Kinshasa, alors ce mouvement, qui alongtemps fait alliance avec le Président congolais, a annoncé la fin de leur collaboration le 12 mars dernier.
Selon notre source, rien n’a filtré à l’issue de cette rencontre où Joseph Kabila s’est entretenu « en tête-à-tête » avec Antoine Gizenga. « Le patriarche a semblé lui dire qu’il n’est pas au courant de tout ce qui se fait, ni même de la fin de l’alliance »,

La rencontre entre les cadres Palu et ceux du Mouvement de la Libération du Congo (MLC) la semaine dernière a révélé la rupture de l’alliance entre le PALU et le MP. Une rupture confirmée par un cadre de ce parti et membre de famille du fondateur du parti Antoine Gizenga ce lundi 12 mars.
« Cette alliance avec la MP était électorale mais maintenant nous sommes à la fin. Nous avons d’autres partenaires », a déclaré Cléophas Gizenga. M. Gizenga a expliqué que l’heure est à » la création de regroupements politiques en prévision des prochaines élections ».
Pour le Pouvoir, le divorce annoncé par le Palu est une « manoeuvre démocratique ». La Majorité Présidentielle ne compte d’ailleurs répondre au « prétendu » divorce annoncé par le PALU.
« Ce sont des manoeuvres démocratiques. Nous n’avons rien à y dire. Nous n’avons rien à répondre à ce prétendu divorce annoncé par nos amis »
La Majorité Présidentielle ne cesse à perdre ses Grands parti, si hier les Haut Cadres du palu mon parti ont tenter voir ailleurs comme Son Excellence Dans une interview à Radio Okapi vendredi 16 mars, Adolphe Muzitu, secrétaire adjoint sortant du Parti lumumbiste unifié (PALU), a estimé que la coalition entre son parti et la Majorité présidentielle (MP) devrait cesser d’exister. Selon lui, chaque parti devrait se préparer pour affronter les prochaines élections sous ses couleurs propres mais ils sont ramenés dans le bateau.
Auourd’hui c’est Modeste BAHATI qui vient aussi de former son Regroupement en dehors de la Majorité présidentielle (MP), va- t- il démissionner ou pas du GOUVERNEMENT !
Pare que l'Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), deuxième force politique au sein de la majorité après le PPRD – Parti de SEM le Président Kabila a présenté sa plateforme. Pas une référence à l'appartenance à la Majorité Présidentielle dans le procès-verbal de l'acte constitutif de la plateforme « AFDC et Alliés ». Une vingtaine d'associations politiques et des personnalités ont ainsi décidé de se regrouper autour du parti de SEM le Ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, en prévision de la présidentielle de décembre prochain.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

PALU suspend Lugi Gizenga et Adolphe Muzito Auourd’hui Modeste Bahat crée sa PLATE-FORME

Postée le: 19.03.2018
Ville : Kinshasa
Description

PALU suspend Lugi Gizenga et Adolphe Muzito Auourd’hui Modeste Bahat crée sa PLATE-FORME
Lugi Gizenga Secrétaire parmanent du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) et son adjoint Adolphe Muzito ont été suspendus ce jeudi de leurs fonctions et non pas exclus au sein de ce parti historique en République démocratique du Congo,
Selon des sources concordantes qui confirment l’information selon laquelle, les deux sont reprochés d’avoir pris pas à des activités qui mettent en péril l’alliance de ce parti avec le président Joseph Kabila au sein de la majorité présidentielle sans autorisation du Cef du Parti le Patriarche Antoine Gizenga.
« Ils ont été suspendus. Un communiqué va confirmer les faits très bientôt », Cependant, selon un proche de Muzito, aucune décision n’a été officiellement prise ni par Antoine Gizenga, encore moins par les organes du parti.
« Antoine Gizenga limoge son fils. Wolf Kimasa remplace le fils Lugi Gizenga. L’ancien Premier Ministre Adolphe Muzitu exclu du Comité exécutif, le Secrétariat permanent », enfonce de son côté Tryphon Kin-Kiey Mulumba, cadre de la majorité au pouvoir généralement bien informé.
Joseph Kabila a rencontré le leader du PALU ce jeudi à Kinshasa, alors ce mouvement, qui alongtemps fait alliance avec le Président congolais, a annoncé la fin de leur collaboration le 12 mars dernier.
Selon notre source, rien n’a filtré à l’issue de cette rencontre où Joseph Kabila s’est entretenu « en tête-à-tête » avec Antoine Gizenga. « Le patriarche a semblé lui dire qu’il n’est pas au courant de tout ce qui se fait, ni même de la fin de l’alliance »,

La rencontre entre les cadres Palu et ceux du Mouvement de la Libération du Congo (MLC) la semaine dernière a révélé la rupture de l’alliance entre le PALU et le MP. Une rupture confirmée par un cadre de ce parti et membre de famille du fondateur du parti Antoine Gizenga ce lundi 12 mars.
« Cette alliance avec la MP était électorale mais maintenant nous sommes à la fin. Nous avons d’autres partenaires », a déclaré Cléophas Gizenga. M. Gizenga a expliqué que l’heure est à » la création de regroupements politiques en prévision des prochaines élections ».
Pour le Pouvoir, le divorce annoncé par le Palu est une « manoeuvre démocratique ». La Majorité Présidentielle ne compte d’ailleurs répondre au « prétendu » divorce annoncé par le PALU.
« Ce sont des manoeuvres démocratiques. Nous n’avons rien à y dire. Nous n’avons rien à répondre à ce prétendu divorce annoncé par nos amis »
La Majorité Présidentielle ne cesse à perdre ses Grands parti, si hier les Haut Cadres du palu mon parti ont tenter voir ailleurs comme Son Excellence Dans une interview à Radio Okapi vendredi 16 mars, Adolphe Muzitu, secrétaire adjoint sortant du Parti lumumbiste unifié (PALU), a estimé que la coalition entre son parti et la Majorité présidentielle (MP) devrait cesser d’exister. Selon lui, chaque parti devrait se préparer pour affronter les prochaines élections sous ses couleurs propres mais ils sont ramenés dans le bateau.
Auourd’hui c’est Modeste BAHATI qui vient aussi de former son Regroupement en dehors de la Majorité présidentielle (MP), va- t- il démissionner ou pas du GOUVERNEMENT !
Pare que l'Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), deuxième force politique au sein de la majorité après le PPRD – Parti de SEM le Président Kabila a présenté sa plateforme. Pas une référence à l'appartenance à la Majorité Présidentielle dans le procès-verbal de l'acte constitutif de la plateforme « AFDC et Alliés ». Une vingtaine d'associations politiques et des personnalités ont ainsi décidé de se regrouper autour du parti de SEM le Ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, en prévision de la présidentielle de décembre prochain.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Ainsi dit l’Eternel point de paix pour le méchant
left
Annonce Précédente : La ligne de Plimsoll