mediacongo.net - Petites annonces - OUVRIER DE LA DERNIERE HEURE

OUVRIER DE LA DERNIERE HEURE

Ouvriers de la dernière heure
Par l’Evanéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries

Ce matin, nous parlons des paraboles du Seigneur Jésus dans Matthieu 20. 1 -76 mais je vous invite à lire avec moi les versets ci-après seulement de Matthieu 20 : 1-15 : « Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. Il convainc avec eux d'un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d'autres qui étaient sur la place sans rien faire. Il leur dit: Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui étaient sur la place, et il leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire? Ils lui répondirent: C'est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il. Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier. En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, et dirent: Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. Il répondit à l'un d'eux: Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi. Ne m'est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux? Ou vois-tu de mauvais oeil que je sois bon? - Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »


En résumé ce texte vous fait savoir la parabole du Seigneur sur un homme à la recherche des ouvriers pour travailler dans sa vigne. Dès le matin, il en embauche plusieurs en convenant du salaire: un "denier" pour la journée. Trois heures plus tard, puis trois heures encore après, il en engage d'autres en leur promettant qu'ils recevront ce qui sera juste. Enfin, une heure avant la fin du travail, il en rencontre encore et les engage avec la même promesse. À la fin de la journée, tous reçoivent la même somme: un denier!
Les premiers contestent, mais le maître répond qu'il a respecté le salaire convenu, tout en étant bon avec les autres.

Quelle est la Signification de cette parabole ? Le maître, c'est le Seigneur. Les ouvriers sont les croyants qui ont le privilège de le servir. Certains l'ont connu et servi dès leur enfance, d'autres l'ont rencontré au soir de leur vie. Les uns ont eu un service public, les autres semblent avoir fait bien peu pour lui.

Comment l’appliquer ? Peut-être prenons-nous le parti des ouvriers mécontents? Pourtant les premiers étaient "tombés d'accord" avec le maître pour un denier par jour et ils ont reçu la somme convenue. Les suivants lui ont fait confiance et ils ont pu apprécier sa bonté. Comme aussi dans nos églises, il y a ceux qui se croient le fait d’être tel ou avoir tel grande ou place dans l’assemblée ou pour avoir était le premier membre sera couronné plus que les autres qui se sont convertis après.

Chaque serviteur a affaire au Maître. Le Seigneur apprécie avant tout la simple confiance en sa justice et en son amour. C'est par la foi que nous continuons à le servir, sans nous préoccuper de la récompense, ni nous comparer aux autres. La grâce du Seigneur se plaît à récompenser ceux qui n'ont pas de prétentions. Merveilleuse grâce qui m'a sauvé!

Evanéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

OUVRIER DE LA DERNIERE HEURE

Postée le: 23.04.2018
Ville : BRAZZAVILLE
Description

Ouvriers de la dernière heure
Par l’Evanéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries

Ce matin, nous parlons des paraboles du Seigneur Jésus dans Matthieu 20. 1 -76 mais je vous invite à lire avec moi les versets ci-après seulement de Matthieu 20 : 1-15 : « Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. Il convainc avec eux d'un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d'autres qui étaient sur la place sans rien faire. Il leur dit: Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui étaient sur la place, et il leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire? Ils lui répondirent: C'est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il. Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier. En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, et dirent: Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. Il répondit à l'un d'eux: Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi. Ne m'est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux? Ou vois-tu de mauvais oeil que je sois bon? - Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »


En résumé ce texte vous fait savoir la parabole du Seigneur sur un homme à la recherche des ouvriers pour travailler dans sa vigne. Dès le matin, il en embauche plusieurs en convenant du salaire: un "denier" pour la journée. Trois heures plus tard, puis trois heures encore après, il en engage d'autres en leur promettant qu'ils recevront ce qui sera juste. Enfin, une heure avant la fin du travail, il en rencontre encore et les engage avec la même promesse. À la fin de la journée, tous reçoivent la même somme: un denier!
Les premiers contestent, mais le maître répond qu'il a respecté le salaire convenu, tout en étant bon avec les autres.

Quelle est la Signification de cette parabole ? Le maître, c'est le Seigneur. Les ouvriers sont les croyants qui ont le privilège de le servir. Certains l'ont connu et servi dès leur enfance, d'autres l'ont rencontré au soir de leur vie. Les uns ont eu un service public, les autres semblent avoir fait bien peu pour lui.

Comment l’appliquer ? Peut-être prenons-nous le parti des ouvriers mécontents? Pourtant les premiers étaient "tombés d'accord" avec le maître pour un denier par jour et ils ont reçu la somme convenue. Les suivants lui ont fait confiance et ils ont pu apprécier sa bonté. Comme aussi dans nos églises, il y a ceux qui se croient le fait d’être tel ou avoir tel grande ou place dans l’assemblée ou pour avoir était le premier membre sera couronné plus que les autres qui se sont convertis après.

Chaque serviteur a affaire au Maître. Le Seigneur apprécie avant tout la simple confiance en sa justice et en son amour. C'est par la foi que nous continuons à le servir, sans nous préoccuper de la récompense, ni nous comparer aux autres. La grâce du Seigneur se plaît à récompenser ceux qui n'ont pas de prétentions. Merveilleuse grâce qui m'a sauvé!

Evanéliste Robert KIKIDI, Leader d’AREV-Ministries
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : AVEC Adophe MUZITO PALU GAGNERA LA PRESIDENTIELLE 2018
left
Annonce Précédente : AVEC Adophe MUZITO PALU GAGNERA LA PRESIDENTIELLE 2018