mediacongo.net - Petites annonces - Ancien Vice Président et Sénateur Jean Pierre Bembe boulverse les calculs des politiciens

Ancien Vice Président et Sénateur Jean Pierre Bembe boulverse les calculs des politiciens

Ancien Vice-Président et Sénateur Jean Pierre Bembe boulverse les calculs des politiciens .
Par L’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, Président de l’AFRIQUE-SANTE,asbl ,de l’Union des Intellectuels Lumumbiste et Leader d’AREV-MINISTRIES
Hier les uns faisaient déà la confusion entre la corruption et la subordination aux témoins pourtant en criminologie notamment dans la politique criminelle et pénologie qu’on n’ admet jamais l’l’interprétation extensive et analogique mais l’interprétation pénale qui est très stricte (poenalia sunt restringenda) chaque crime et peine.
Est ainsi que l’interprétation analogique, que brandit par le camp pro inéligibilité de l’Ex. Vice-Président et Sénateur Jean Pierre Bembe, consiste à étendre l’application de la loi des cas qu’elle a expressément prévus, à d’autres cas qu’elle n’a pas prévus, mais qui présentent une ressemblance avec les cas prévus » .
Pourtant l’analogie, qu’elle soit intra, extra ou contra legem est rejetée en droit pénal et en politique criminelle chaque peine est liée à son crime.
L’autonomie du droit pénal ou mieux de la politique criminelle qui se manifestent sur le plan exégétique et herméneutique des faits criminels et de leur pénalité. il est une aberration d’entretenir une confusion entre les deux infractions dès lors que la loi les distingue en toute netteté. Persister sur ce sentier n’est que la manifestation d’une intention malveillante.

Aujourd’hui le déplacement de Jean-Pierre Bemba est reporté pour Gemena où ses partisans et combattants l’attendaient
En effet, récemment libéré de la CPI, le Congolais Jean-Pierre Bemba n’atterrira pas à Gemena, son fief, ce mardi. L’avion à bord duquel il doit voyager n’a pas encore reçu l’autorisation d’atterrir directement dans cette ville de la province du Sud-Ubangi en venant de Bruxelles. Le chef du Mouvement pour la libération du Congo devrait donc se rendre directement à Kinshasa, demain mercredi 1er août Jour de la fête des Parents et férié avec risque pourtant de mobiliser plus des personnes pour son accueil.
Car, ils étaient plusieurs centaines à se regrouper ce lundi devant le siège provincial du MLC à Gemena seon RFI . Chantant et dansant, ces militants étaient là pour suivre les dernières indications sur l’arrivée de Jean-Pierre Bemba prévu initialement ce mercredi. Le FCC-Majorité et Opposition de la chaise vide éternelle font les insomnies et les calculs divers sont à la tables des uns et des autres.
Selon RFI , Sido Penze, président fédéral du MLC au Sud-Ubangi, ne se décourage pas : « Même s’il n’arrive pas le samedi, après un mois, nous serons toujours là pour sensibiliser et attendre notre président. L’essentiel pour nous est que le président n’est plus dans la prison. Le président est sorti, il est libre. L’essentiel pour nous, c’est ça ! ».
A l’annonce de ce report, les militants étaient déçus, mais pas abattus, à l’image de Bienvenu Nganzio : « On est foncièrement déçus là. Toute la ville a été mobilisée pour pouvoir réserver un accueil digne du rang de notre sénateur Jean-Pierre Bemba. Mais qu’à cela ne tienne. On n’est pas découragés. On est plus que jamais déterminés. Et nous savons qu’un jour la voie de la vérité finira par triompher sur la raison ».
Un sentiment partagé par Jean-Hubert Kabamba : « Il a fait dix ans en prison. On ne faisait que l’attendre. Et maintenant, ici, on lui demande deux jours, trois-quatre… Nous allons toujours le soutenir, nous serons derrière lui et nous attendons ».
Dans les rues de Gemena, les drapeaux du MLC flottent déjà. Plusieurs délégations sont venues des villes et avoisinantes pour, disent-elles, ne pas manquer le retour de l’ancien vice-président.
________________________________________
■ A Kinshasa, le MLC prépare la journée du 1er août et les autres font les insomnies.
Selon toujours RFI , Jean-Pierre Bemba doit arriver finalement par Kinshasa. Le MLC l'a annoncé ce lundi. Retour dans la capitale toujours prévu ce mercredi. Le MLC n'a pas obtenu l'autorisation d'effectuer un vol direct Bruxelles-Gemena, car il ne s'agit pas d'un aéroport international. Ce lundi, s'est également tenue une réunion convoquée par le gouverneur de Kinshasa André Kimbuta, avec le MLC et le comité de sécurité de la ville, pour préparer le dispositif pour l’arrivée de Jean-Pierre Bemba. A l'issue de la rencontre, l’Honorable Eve Bazaïba, la Secrétaire Générale du parti s'est dite satisfaite et rassurée.

HALTE A LA CONFUSION ENTRE LA SUBORDINATION DES TEMOINS ET LA CORRUPTION SUR LE PLAN EXEGETIQUE ET HERMENEUTIQUE.HEUREUX CEUX QUI PROCURENT LA PAI CAR ILS SERONT APPELES FILS ET FILLES DE DIEU, DIT LA BIBLE.
Donc de l’Ex. Vice-Président et Sénateur Jean Pierre Bembe, reste encore éligible au nom de présomption d’innocence.
Par L’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, Président de l’AFRIQUE-SANTE,asbl ,de l’Union des Intellectuels Lumumbiste et Leader d’AREV-MINISTRIES.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Ancien Vice Président et Sénateur Jean Pierre Bembe boulverse les calculs des politiciens

Postée le: 31.07.2018
Ville : KINSHASA
Description

Ancien Vice-Président et Sénateur Jean Pierre Bembe boulverse les calculs des politiciens .
Par L’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, Président de l’AFRIQUE-SANTE,asbl ,de l’Union des Intellectuels Lumumbiste et Leader d’AREV-MINISTRIES
Hier les uns faisaient déà la confusion entre la corruption et la subordination aux témoins pourtant en criminologie notamment dans la politique criminelle et pénologie qu’on n’ admet jamais l’l’interprétation extensive et analogique mais l’interprétation pénale qui est très stricte (poenalia sunt restringenda) chaque crime et peine.
Est ainsi que l’interprétation analogique, que brandit par le camp pro inéligibilité de l’Ex. Vice-Président et Sénateur Jean Pierre Bembe, consiste à étendre l’application de la loi des cas qu’elle a expressément prévus, à d’autres cas qu’elle n’a pas prévus, mais qui présentent une ressemblance avec les cas prévus » .
Pourtant l’analogie, qu’elle soit intra, extra ou contra legem est rejetée en droit pénal et en politique criminelle chaque peine est liée à son crime.
L’autonomie du droit pénal ou mieux de la politique criminelle qui se manifestent sur le plan exégétique et herméneutique des faits criminels et de leur pénalité. il est une aberration d’entretenir une confusion entre les deux infractions dès lors que la loi les distingue en toute netteté. Persister sur ce sentier n’est que la manifestation d’une intention malveillante.

Aujourd’hui le déplacement de Jean-Pierre Bemba est reporté pour Gemena où ses partisans et combattants l’attendaient
En effet, récemment libéré de la CPI, le Congolais Jean-Pierre Bemba n’atterrira pas à Gemena, son fief, ce mardi. L’avion à bord duquel il doit voyager n’a pas encore reçu l’autorisation d’atterrir directement dans cette ville de la province du Sud-Ubangi en venant de Bruxelles. Le chef du Mouvement pour la libération du Congo devrait donc se rendre directement à Kinshasa, demain mercredi 1er août Jour de la fête des Parents et férié avec risque pourtant de mobiliser plus des personnes pour son accueil.
Car, ils étaient plusieurs centaines à se regrouper ce lundi devant le siège provincial du MLC à Gemena seon RFI . Chantant et dansant, ces militants étaient là pour suivre les dernières indications sur l’arrivée de Jean-Pierre Bemba prévu initialement ce mercredi. Le FCC-Majorité et Opposition de la chaise vide éternelle font les insomnies et les calculs divers sont à la tables des uns et des autres.
Selon RFI , Sido Penze, président fédéral du MLC au Sud-Ubangi, ne se décourage pas : « Même s’il n’arrive pas le samedi, après un mois, nous serons toujours là pour sensibiliser et attendre notre président. L’essentiel pour nous est que le président n’est plus dans la prison. Le président est sorti, il est libre. L’essentiel pour nous, c’est ça ! ».
A l’annonce de ce report, les militants étaient déçus, mais pas abattus, à l’image de Bienvenu Nganzio : « On est foncièrement déçus là. Toute la ville a été mobilisée pour pouvoir réserver un accueil digne du rang de notre sénateur Jean-Pierre Bemba. Mais qu’à cela ne tienne. On n’est pas découragés. On est plus que jamais déterminés. Et nous savons qu’un jour la voie de la vérité finira par triompher sur la raison ».
Un sentiment partagé par Jean-Hubert Kabamba : « Il a fait dix ans en prison. On ne faisait que l’attendre. Et maintenant, ici, on lui demande deux jours, trois-quatre… Nous allons toujours le soutenir, nous serons derrière lui et nous attendons ».
Dans les rues de Gemena, les drapeaux du MLC flottent déjà. Plusieurs délégations sont venues des villes et avoisinantes pour, disent-elles, ne pas manquer le retour de l’ancien vice-président.
________________________________________
■ A Kinshasa, le MLC prépare la journée du 1er août et les autres font les insomnies.
Selon toujours RFI , Jean-Pierre Bemba doit arriver finalement par Kinshasa. Le MLC l'a annoncé ce lundi. Retour dans la capitale toujours prévu ce mercredi. Le MLC n'a pas obtenu l'autorisation d'effectuer un vol direct Bruxelles-Gemena, car il ne s'agit pas d'un aéroport international. Ce lundi, s'est également tenue une réunion convoquée par le gouverneur de Kinshasa André Kimbuta, avec le MLC et le comité de sécurité de la ville, pour préparer le dispositif pour l’arrivée de Jean-Pierre Bemba. A l'issue de la rencontre, l’Honorable Eve Bazaïba, la Secrétaire Générale du parti s'est dite satisfaite et rassurée.

HALTE A LA CONFUSION ENTRE LA SUBORDINATION DES TEMOINS ET LA CORRUPTION SUR LE PLAN EXEGETIQUE ET HERMENEUTIQUE.HEUREUX CEUX QUI PROCURENT LA PAI CAR ILS SERONT APPELES FILS ET FILLES DE DIEU, DIT LA BIBLE.
Donc de l’Ex. Vice-Président et Sénateur Jean Pierre Bembe, reste encore éligible au nom de présomption d’innocence.
Par L’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, Président de l’AFRIQUE-SANTE,asbl ,de l’Union des Intellectuels Lumumbiste et Leader d’AREV-MINISTRIES.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Salle de fête et Hôtel LTB
left
Annonce Précédente : LA DIRECTION D-UNE ENTREPRISE