mediacongo.net - Petites annonces - MOURIR PAR SA PROPRE ARME

MOURIR PAR SA PROPRE ARME

MOURIR PAR SA PROPRE ARME

Par l’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, Leader d’AREV-MINISTRIES
Mon exhortation est dans Matthieu 26 :52 : « Alors Jésus lui dit : remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. »
Ce passage parle de l’arrestation de Jésus après la trahison de Judas par la cupidité et un baiser hypocrite comme, il l’avait annoncé aux disciples. Et l’un des douze Apôtres essaie à défendre le Seigneur par son épée et coupa l’oreille du serviteur du Souverain Sacrificateur. Le Seigneur reproche le Disciple et lui demanda de remettre son arme à sa place ; car ceux qui font usage des armes mourront aussi par elles.
Bien aimé, Matthieu 26 est un chapitre plein des leçons et ici cela nous enseigne que celui qui recourt à la violence, aux armes aux crimes doit savoir que les mêmes voies de recourt lui seront infligées.
Oui, ta mort est dans tes propres armes de violences, crimes, d’antivaleurs et autres ; car on se moque pas de Dieu, ce que l’homme ou la femme sème dans ce monde, c’est ce qu’il (elle) récoltera dit la parole de Dieu. Si tu sème la paix, tu récolteras aussi sans doute la paix. Pourquoi beaucoup des chefs qui ont fait la promotion de la gouvernance criminelle ont peur de laisser le pouvoir, c’est à cause de leurs crimes, l’incertitude de l’avenir et surtout et des sangs des innocents qui crient vengeance et vengeance comme le sang d’Abel que son frère Caïn avait versé criait vengeance auprès de Dieu.
Rappelez-vous aux grandes révolutions et rebellions et dictatures dans le monde, elles ont fini par manger ces propres leaders et enfants. Celui qui se livre aux massacres, tueries, viols, pillage, corruption, abus du pouvoir, crimes et à toutes autres iniquités sociales sera lui aussi un jour pris dans son propre filet. Voyez combien les seigneurs de guerre et rebellions paient aujourd’hui à la Cour Pénal International ; car les magistrats sont aussi serviteurs de Dieu dit la Bible dans Romains13 :4 : «Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal. » Même si nos crimes échappent au tribunal humain, il y a le jugement de Dieu dont personne n’y échappera comme nous affirme II Thessaloniciens 1 :6-9 : « Car il est de la justice de Dieu de rendre l'affliction à ceux qui vous affligent, et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,»
C’est pourquoi, cultivons la paix et la non - violence et bannissons les crimes la logique des armes et de la violence ainsi que les antivaleurs sous toutes leurs formes.
Soyez bénis tous agents de la paix et l’excellence comme notre Père céleste.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

MOURIR PAR SA PROPRE ARME

Postée le: 17.08.2018 | Modifiée le 01.04.2019
Ville : KINSHASA
Description

MOURIR PAR SA PROPRE ARME

Par l’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, Leader d’AREV-MINISTRIES
Mon exhortation est dans Matthieu 26 :52 : « Alors Jésus lui dit : remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. »
Ce passage parle de l’arrestation de Jésus après la trahison de Judas par la cupidité et un baiser hypocrite comme, il l’avait annoncé aux disciples. Et l’un des douze Apôtres essaie à défendre le Seigneur par son épée et coupa l’oreille du serviteur du Souverain Sacrificateur. Le Seigneur reproche le Disciple et lui demanda de remettre son arme à sa place ; car ceux qui font usage des armes mourront aussi par elles.
Bien aimé, Matthieu 26 est un chapitre plein des leçons et ici cela nous enseigne que celui qui recourt à la violence, aux armes aux crimes doit savoir que les mêmes voies de recourt lui seront infligées.
Oui, ta mort est dans tes propres armes de violences, crimes, d’antivaleurs et autres ; car on se moque pas de Dieu, ce que l’homme ou la femme sème dans ce monde, c’est ce qu’il (elle) récoltera dit la parole de Dieu. Si tu sème la paix, tu récolteras aussi sans doute la paix. Pourquoi beaucoup des chefs qui ont fait la promotion de la gouvernance criminelle ont peur de laisser le pouvoir, c’est à cause de leurs crimes, l’incertitude de l’avenir et surtout et des sangs des innocents qui crient vengeance et vengeance comme le sang d’Abel que son frère Caïn avait versé criait vengeance auprès de Dieu.
Rappelez-vous aux grandes révolutions et rebellions et dictatures dans le monde, elles ont fini par manger ces propres leaders et enfants. Celui qui se livre aux massacres, tueries, viols, pillage, corruption, abus du pouvoir, crimes et à toutes autres iniquités sociales sera lui aussi un jour pris dans son propre filet. Voyez combien les seigneurs de guerre et rebellions paient aujourd’hui à la Cour Pénal International ; car les magistrats sont aussi serviteurs de Dieu dit la Bible dans Romains13 :4 : «Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal. » Même si nos crimes échappent au tribunal humain, il y a le jugement de Dieu dont personne n’y échappera comme nous affirme II Thessaloniciens 1 :6-9 : « Car il est de la justice de Dieu de rendre l'affliction à ceux qui vous affligent, et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,»
C’est pourquoi, cultivons la paix et la non - violence et bannissons les crimes la logique des armes et de la violence ainsi que les antivaleurs sous toutes leurs formes.
Soyez bénis tous agents de la paix et l’excellence comme notre Père céleste.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Vivre sereinement dans un monde où tout va mal
left
Annonce Précédente : LES VOIES DE SORTITE DU CHAOS SOCIOPOLITIQUE