mediacongo.net - Petites annonces - Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu ?

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu ?

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.


Par l’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO, Expert senior en leadership de Bonne Gouvernance, Ethique et la Lutte contre la Corruption et Directeur de la Formation et des Appuis Techniques de l’ARMP/PRIMATUTE-RDC, Président de l’Afrique-Santé,asbl ET de l'UNION DES INTELLECTUELS LUMUMBISTES.


IL est difficile de dissocier le parcours politique de Félix Tshisekedi, surnomme « Fatshi », de celle de son père, Le Patriarche Etienne Tshisekedi wa Mulumba, la principale figure de l'opposition plus près de vingt-neuf ans, avec son UDPS créé en 1982. Il s’opposait contre d'abord la Dictature du Maréchal Mobutu son ancien Partenaire, puis régime de Mzee Laurent Désiré Kabla et de son Fils Joseph Kabila. C'est grâce à une bonne structuration de son parti, lequel a des relais dans tout le pays, que Félix Tshisekedi a hérité après le décès de son père en février 2017. Mais au vivant de son Père, il est Secrétaire National de l'UDPS chargé de l'extérieur, à 55 ans, il prend à la tête du parti à l'issue d'un congrès de l'UDPS plutôt houleux et il est désigné Président de la Coalition de l’opposition Ensemble pour le Changement qui incluait le G7 de Moïse Katumbi. Des cadres du parti comme Mubake et autres anciens contestent alors sa légitimité politique, le qualifiant de « fils à papa ». Rappelant qu'il a fait sa vie en Belgique et, où il s’est installé depuis plus de trente ans, plutôt que dans les manifestations de l'opposition au Congo.
Mais c'est aussi ce lien de sang qui fait sa force, sa popularité, et sur lequel il construit sa légitimité bien que il n’est pas vraiment un grand universitaire, il a grandi au tour des sages et éminents politiciens. Il n'hésita pas à porter la casquette exactement comme son père le faisait dans les meetings, promettant aussi comme première mesure d'organiser des funérailles nationales pour son père. C'est aussi du fait de cet héritage que Félix Tshisekedi est longtemps pressenti pour être le candidat présidentiel unique de l'opposition.
Mais finalement, à l'issue des négociations de Lamuka de Genève en novembre 2018 , il perd cette place face à Martin Fayulu. Mais dès le lendemain,à l’écoute de sa base il fait dissidence pour maintenir sa candidature. Il scelle alors une alliance 0 TRAVERS CACH avec Vital Kamerhe, qui sera en première ligne tout au long de leur campagne et à qui le poste de Premier ministre a été promis. Il est réputé plus conciliant que son père et depuis des jours, son parti, l'UDPS, se targue de négocier avec le camp de la majorité FCC en vue d'une victoire à la présidentielle et le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique » de de l’alternance PAR LA FORMATION D4UNE COALITION FCC-CACH.
Une victoire contestée par la Coalition politique LAMUKA. Aujourd'hui confirmée pour Félix Tshisekedi qui, en 2015, déjà, était engagé dans des négociations avec le pouvoir pour un potentiel poste du Premier Ministre que SEM Bruno Tshibala a pris sa place selon la base de l'UDPS. C'est par la consécration, il est désormais Président du Elu de la R.D.Congo. Il s'est exprimé peu après sa victoire et a rendu hommage à Joseph Kabila disant qu'il le « considère comme un partenaire politique et non comme ennemi ».
Mais le peuple, aspirait voir le régime de Kabila et ses méfaits être éradiqués, mais comment Félix Tshisekedi , va –t-il le déboulonner selon se propres ternes? si le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique et FCC ne cesse de se déroger la part du lion comme dans une cohabitation et non pas une coalition ? Est-ce que l’UDPS ne subira pas le sort du Palu du feu Patriarche Antoine Gizenga ?
Toutes fois le palu n'avait que la primature, mais l'UDPS a la Présidence de la Republique, même si le senat,les assembles nationale et provinciales ainsi que les gouvernorats de Provinces sont entre les main de son partenaires FCC qui semble lui duper, le President Félix Antoine a encore une marge de manoeuvre de contrôler le pouvoir par la nomination d'un Premier ministre du CACH, les maires des villes et administrateurs des térritoireS , les chefs des secteurs et des cités, les mandataires(PCA,ADG OU DG,DGA, 4 ou plus d'Administrateurs) des les 550 Entreprises, Etablissements et Services publics,les chefs de missions diplomatiques multi et billatéraux, autres membres du corps du plomatiques via son Ministre des affaires Etrangères, l'Armées et les services de Sécurité.
Il a aussi les prérogatives constitutionnelles de dissoudre les parlements après une années et réorganiser les élections anticipées et prendre le contrôle de toutes ou la majorité des Institutions et concretiser sa vision et programme politique. 



  
 
    
  
  
   

 
      


https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu ?

Postée le: 11.01.2019 | Modifiée le 18.04.2019
Ville : KINSHASA
Description

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.


Par l’Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO, Expert senior en leadership de Bonne Gouvernance, Ethique et la Lutte contre la Corruption et Directeur de la Formation et des Appuis Techniques de l’ARMP/PRIMATUTE-RDC, Président de l’Afrique-Santé,asbl ET de l'UNION DES INTELLECTUELS LUMUMBISTES.


IL est difficile de dissocier le parcours politique de Félix Tshisekedi, surnomme « Fatshi », de celle de son père, Le Patriarche Etienne Tshisekedi wa Mulumba, la principale figure de l'opposition plus près de vingt-neuf ans, avec son UDPS créé en 1982. Il s’opposait contre d'abord la Dictature du Maréchal Mobutu son ancien Partenaire, puis régime de Mzee Laurent Désiré Kabla et de son Fils Joseph Kabila. C'est grâce à une bonne structuration de son parti, lequel a des relais dans tout le pays, que Félix Tshisekedi a hérité après le décès de son père en février 2017. Mais au vivant de son Père, il est Secrétaire National de l'UDPS chargé de l'extérieur, à 55 ans, il prend à la tête du parti à l'issue d'un congrès de l'UDPS plutôt houleux et il est désigné Président de la Coalition de l’opposition Ensemble pour le Changement qui incluait le G7 de Moïse Katumbi. Des cadres du parti comme Mubake et autres anciens contestent alors sa légitimité politique, le qualifiant de « fils à papa ». Rappelant qu'il a fait sa vie en Belgique et, où il s’est installé depuis plus de trente ans, plutôt que dans les manifestations de l'opposition au Congo.
Mais c'est aussi ce lien de sang qui fait sa force, sa popularité, et sur lequel il construit sa légitimité bien que il n’est pas vraiment un grand universitaire, il a grandi au tour des sages et éminents politiciens. Il n'hésita pas à porter la casquette exactement comme son père le faisait dans les meetings, promettant aussi comme première mesure d'organiser des funérailles nationales pour son père. C'est aussi du fait de cet héritage que Félix Tshisekedi est longtemps pressenti pour être le candidat présidentiel unique de l'opposition.
Mais finalement, à l'issue des négociations de Lamuka de Genève en novembre 2018 , il perd cette place face à Martin Fayulu. Mais dès le lendemain,à l’écoute de sa base il fait dissidence pour maintenir sa candidature. Il scelle alors une alliance 0 TRAVERS CACH avec Vital Kamerhe, qui sera en première ligne tout au long de leur campagne et à qui le poste de Premier ministre a été promis. Il est réputé plus conciliant que son père et depuis des jours, son parti, l'UDPS, se targue de négocier avec le camp de la majorité FCC en vue d'une victoire à la présidentielle et le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique » de de l’alternance PAR LA FORMATION D4UNE COALITION FCC-CACH.
Une victoire contestée par la Coalition politique LAMUKA. Aujourd'hui confirmée pour Félix Tshisekedi qui, en 2015, déjà, était engagé dans des négociations avec le pouvoir pour un potentiel poste du Premier Ministre que SEM Bruno Tshibala a pris sa place selon la base de l'UDPS. C'est par la consécration, il est désormais Président du Elu de la R.D.Congo. Il s'est exprimé peu après sa victoire et a rendu hommage à Joseph Kabila disant qu'il le « considère comme un partenaire politique et non comme ennemi ».
Mais le peuple, aspirait voir le régime de Kabila et ses méfaits être éradiqués, mais comment Félix Tshisekedi , va –t-il le déboulonner selon se propres ternes? si le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique et FCC ne cesse de se déroger la part du lion comme dans une cohabitation et non pas une coalition ? Est-ce que l’UDPS ne subira pas le sort du Palu du feu Patriarche Antoine Gizenga ?
Toutes fois le palu n'avait que la primature, mais l'UDPS a la Présidence de la Republique, même si le senat,les assembles nationale et provinciales ainsi que les gouvernorats de Provinces sont entre les main de son partenaires FCC qui semble lui duper, le President Félix Antoine a encore une marge de manoeuvre de contrôler le pouvoir par la nomination d'un Premier ministre du CACH, les maires des villes et administrateurs des térritoireS , les chefs des secteurs et des cités, les mandataires(PCA,ADG OU DG,DGA, 4 ou plus d'Administrateurs) des les 550 Entreprises, Etablissements et Services publics,les chefs de missions diplomatiques multi et billatéraux, autres membres du corps du plomatiques via son Ministre des affaires Etrangères, l'Armées et les services de Sécurité.
Il a aussi les prérogatives constitutionnelles de dissoudre les parlements après une années et réorganiser les élections anticipées et prendre le contrôle de toutes ou la majorité des Institutions et concretiser sa vision et programme politique. 



  
 
    
  
  
   

 
      


mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.
left
Annonce Précédente : MES FÉLICITATIONS AU PRÉSIDENT ÉLU FELIX TSHISEKEDI ET AU PEUPLE CONGOLAIS