mediacongo.net - Petites annonces - Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.
Par Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA,Président de l'Afrique-Santé,asbl et de l'Arev-ministres

IL est difficile de dissocier le parcours politique de Félix Tshisekedi, surnomme « Fatshi », de celle de son père, Le Patriarche Etienne Tshisekedi wa Mulumba, la principale figure de l'opposition plus près de vingt-neuf ans, avec son UDPS créé en 1982. Il s’opposait contre d'abord la Dictature du Maréchal Mobutu son ancien Partenaire, puis régime de Mzee Laurent Désiré Kabla et de son Fils Joseph Kabila. C'est grâce une bonne structuration de son parti tr qui a des relais dans tout le pays, que Félix Tshisekedi a hérité après le décès de son père en février 2017. Mais au vivant de son Père, il est Simple Secrétaire National de l'UDPS chargé de l'extérieur, à 55 ans, il prend à la tête du parti à l'issue d'un congrès de l'UDPS plutôt houleux et il est désigné Président de la Coalition de l’opposition Ensemble pour le Changement qui incluait le G7 de Moïse Katumbi,. Des cadres du parti contestent alors sa légitimité politique, le qualifiant de « fils à papa ». Rappelant qu'il a fait sa vie en Belgique et, où il s’est installé depuis plus de trente ans, plutôt que dans les manifestations de l'opposition au Congo.
Mais c'est aussi ce lien de sang qui fait sa force, sa popularité, et sur laquelle il construit sa légitimité bien que il n’est pas vraiment un grand universitaire, il a grandi au tour des sages et éminents politiciens. N'hésitant pas à porter la casquette exactement comme son père le faisait dans les meetings, promettant aussi comme première mesure d'organiser des funérailles nationales pour son père. C'est aussi du fait de cet héritage que Félix Tshisekedi est longtemps pressenti pour être le candidat unique de l'opposition.
Finalement, à l'issue des négociations de Genève en novembre 2018 , il perd cette place face à Martin Fayulu. Mais dès le lendemain,à l’écoute de sa base il fait dissidence pour maintenir sa candidature. Il scelle alors une alliance inédite avec Vital Kamerhe, qui sera en première ligne tout au long de leur campagne et à qui le poste de Premier ministre a été promis. Il est réputé plus conciliant que son père : depuis des jours, son parti, l'UDPS, se targue de négocier avec le camp de la majorité en vue d'une victoire à la présidentielle et le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique » de de l’alternance !?
Une victoire contestée par la Coalition politique LAMUKA ? aujourd'hui confirmée pour Félix Tshisekedi qui, en 2015, déjà, était engagé dans des négociations avec le pouvoir pour un potentiel poste Du Premier Ministre que SEM Tshibala a pris sa place, C'est la consécration, il est désormais Président du Elu de la R.D.Congo. Il s'est exprimé peu après sa victoire et a rendu hommage à Joseph Kabila disant qu'il le « considère comme un partenaire politique et non comme ennemi ».
Mais le peuple, aspirait voir le régime de Kabila et ses méfaits être éradiqués, la République démocratique du Congo, notre cher pays est au bord dans le chaos sur tous les plans et mis en otage per les politiciens et a la mainmise des détenteurs du pouvoir et leurs familles sur l'économie pour en détourner les profits dans le cadre d'un enrichissement personnel, la désorganisation délibérée du pays sur le plan politique a effondré ses économies et active l’hyper inflation, la situation sociale est actuellement désastreuse, la misère du peuple est grandissante, plus 85 % des chômeurs, l’escalade de la criminalité , de la violence et de la corruption dans toutes les instances de la vie nationale, y compris le népotisme, le clientélisme, sous paiement des fonctionnaires et de la majorité des travailleurs du secteur public et privé, les petit commerce est accaparé par les étrangers et l’axe du mal, cela aggrave la pauvreté, les villes sont entourées des érosions, les nids des poules et les immondices avec une dégradation très accentuée par les 90 % de routes délabrées, de l’urbanisme anarchique et de prédation,les provinces se vident par exode rural,l’analphabétisme est grandissant par la non application de la gratuité scolaire consacré par la constitution,bien que nous avons des barrages, l’électricité très mal alimenté dans les communes et villes ,ceci fait exacerber l’insécurité et le phénomène de gang ou kuluna et l’eau potable aussi est très mal desservie, etc.Comment Félix Tshisekedi , va –t-il s’y prendre si le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique ?et l’UDPS ne subira pas le sort du Palu du Patriarche Antoine Gizenga ? La suite des évènements nous en dira plus.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.

Postée le: 11.01.2019
Ville : KINSHASA
Description

Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu.
Par Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA,Président de l'Afrique-Santé,asbl et de l'Arev-ministres

IL est difficile de dissocier le parcours politique de Félix Tshisekedi, surnomme « Fatshi », de celle de son père, Le Patriarche Etienne Tshisekedi wa Mulumba, la principale figure de l'opposition plus près de vingt-neuf ans, avec son UDPS créé en 1982. Il s’opposait contre d'abord la Dictature du Maréchal Mobutu son ancien Partenaire, puis régime de Mzee Laurent Désiré Kabla et de son Fils Joseph Kabila. C'est grâce une bonne structuration de son parti tr qui a des relais dans tout le pays, que Félix Tshisekedi a hérité après le décès de son père en février 2017. Mais au vivant de son Père, il est Simple Secrétaire National de l'UDPS chargé de l'extérieur, à 55 ans, il prend à la tête du parti à l'issue d'un congrès de l'UDPS plutôt houleux et il est désigné Président de la Coalition de l’opposition Ensemble pour le Changement qui incluait le G7 de Moïse Katumbi,. Des cadres du parti contestent alors sa légitimité politique, le qualifiant de « fils à papa ». Rappelant qu'il a fait sa vie en Belgique et, où il s’est installé depuis plus de trente ans, plutôt que dans les manifestations de l'opposition au Congo.
Mais c'est aussi ce lien de sang qui fait sa force, sa popularité, et sur laquelle il construit sa légitimité bien que il n’est pas vraiment un grand universitaire, il a grandi au tour des sages et éminents politiciens. N'hésitant pas à porter la casquette exactement comme son père le faisait dans les meetings, promettant aussi comme première mesure d'organiser des funérailles nationales pour son père. C'est aussi du fait de cet héritage que Félix Tshisekedi est longtemps pressenti pour être le candidat unique de l'opposition.
Finalement, à l'issue des négociations de Genève en novembre 2018 , il perd cette place face à Martin Fayulu. Mais dès le lendemain,à l’écoute de sa base il fait dissidence pour maintenir sa candidature. Il scelle alors une alliance inédite avec Vital Kamerhe, qui sera en première ligne tout au long de leur campagne et à qui le poste de Premier ministre a été promis. Il est réputé plus conciliant que son père : depuis des jours, son parti, l'UDPS, se targue de négocier avec le camp de la majorité en vue d'une victoire à la présidentielle et le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique » de de l’alternance !?
Une victoire contestée par la Coalition politique LAMUKA ? aujourd'hui confirmée pour Félix Tshisekedi qui, en 2015, déjà, était engagé dans des négociations avec le pouvoir pour un potentiel poste Du Premier Ministre que SEM Tshibala a pris sa place, C'est la consécration, il est désormais Président du Elu de la R.D.Congo. Il s'est exprimé peu après sa victoire et a rendu hommage à Joseph Kabila disant qu'il le « considère comme un partenaire politique et non comme ennemi ».
Mais le peuple, aspirait voir le régime de Kabila et ses méfaits être éradiqués, la République démocratique du Congo, notre cher pays est au bord dans le chaos sur tous les plans et mis en otage per les politiciens et a la mainmise des détenteurs du pouvoir et leurs familles sur l'économie pour en détourner les profits dans le cadre d'un enrichissement personnel, la désorganisation délibérée du pays sur le plan politique a effondré ses économies et active l’hyper inflation, la situation sociale est actuellement désastreuse, la misère du peuple est grandissante, plus 85 % des chômeurs, l’escalade de la criminalité , de la violence et de la corruption dans toutes les instances de la vie nationale, y compris le népotisme, le clientélisme, sous paiement des fonctionnaires et de la majorité des travailleurs du secteur public et privé, les petit commerce est accaparé par les étrangers et l’axe du mal, cela aggrave la pauvreté, les villes sont entourées des érosions, les nids des poules et les immondices avec une dégradation très accentuée par les 90 % de routes délabrées, de l’urbanisme anarchique et de prédation,les provinces se vident par exode rural,l’analphabétisme est grandissant par la non application de la gratuité scolaire consacré par la constitution,bien que nous avons des barrages, l’électricité très mal alimenté dans les communes et villes ,ceci fait exacerber l’insécurité et le phénomène de gang ou kuluna et l’eau potable aussi est très mal desservie, etc.Comment Félix Tshisekedi , va –t-il s’y prendre si le Président sortant Joseph Kabila lui est devenu « partenaire politique ?et l’UDPS ne subira pas le sort du Palu du Patriarche Antoine Gizenga ? La suite des évènements nous en dira plus.
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Vers la suspension de la proclamation définitive des résultats de l'élection présidentielle en RDC
left
Annonce Précédente : Le Parcours politique de Félix Tshisekedi Tshibombo le nouveau Président Elu ?