mediacongo.net - Petites annonces - Un gâteau empoisonné

Un gâteau empoisonné

Par un seul homme (Adam) le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et… tous ont péché.
Romains 5. 12
Quiconque croit en Jésus reçoit le pardon des péchés.
Actes 10. 43
Un gâteau empoisonné

Je décide de faire un bon gâteau. J'achète le meilleur beurre, des œufs tout frais, de la bonne farine, etc. Je mélange mes ingrédients et j'obtiens une pâte lisse et appétissante. Mais si une personne mal intentionnée verse dans la pâte une cuillerée de poison, il se répand dans toute la préparation, et le gâteau est perdu. Tous les ingrédients étaient excellents, mais la toute petite dose de poison a suffi à gâcher entièrement le gâteau.

Cette image illustre un peu la situation actuelle de l'homme. Dieu avait créé Adam parfait, il l'avait doté de nombreuses qualités, les “ingrédients” étaient excellents. Mais le péché, comme un poison mortel, a gâté cette créature parfaite. Il a contaminé toute la nature humaine. Les dégâts sont complets et terribles : Adam est devenu dans sa nature un homme pécheur, comme toute sa descendance après lui. Dieu déclare désormais qu'il n'y a plus de bien à espérer chez l'homme. Les plus belles qualités morales elles-mêmes sont contaminées par le péché, tout est entièrement gâté…

Mais Jésus Christ est la merveilleuse et puissante réponse de Dieu à cette tragique situation. Venu dans ce monde comme un homme sans péché, il s'est offert en sacrifice. Ceux qui croient en lui sont purifiés de leurs péchés, et reçoivent une nature nouvelle, sainte comme la sienne :

“Si quelqu'un est en Christ, c'est une nouvelle création : les choses vieilles sont passées…, toutes choses sont faites nouvelles” (2 Corinthiens 5. 17).(La Bonne Semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Un gâteau empoisonné

Postée le: 08.02.2019
Ville : LUBUMBASHI
Description

Par un seul homme (Adam) le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et… tous ont péché.
Romains 5. 12
Quiconque croit en Jésus reçoit le pardon des péchés.
Actes 10. 43
Un gâteau empoisonné

Je décide de faire un bon gâteau. J'achète le meilleur beurre, des œufs tout frais, de la bonne farine, etc. Je mélange mes ingrédients et j'obtiens une pâte lisse et appétissante. Mais si une personne mal intentionnée verse dans la pâte une cuillerée de poison, il se répand dans toute la préparation, et le gâteau est perdu. Tous les ingrédients étaient excellents, mais la toute petite dose de poison a suffi à gâcher entièrement le gâteau.

Cette image illustre un peu la situation actuelle de l'homme. Dieu avait créé Adam parfait, il l'avait doté de nombreuses qualités, les “ingrédients” étaient excellents. Mais le péché, comme un poison mortel, a gâté cette créature parfaite. Il a contaminé toute la nature humaine. Les dégâts sont complets et terribles : Adam est devenu dans sa nature un homme pécheur, comme toute sa descendance après lui. Dieu déclare désormais qu'il n'y a plus de bien à espérer chez l'homme. Les plus belles qualités morales elles-mêmes sont contaminées par le péché, tout est entièrement gâté…

Mais Jésus Christ est la merveilleuse et puissante réponse de Dieu à cette tragique situation. Venu dans ce monde comme un homme sans péché, il s'est offert en sacrifice. Ceux qui croient en lui sont purifiés de leurs péchés, et reçoivent une nature nouvelle, sainte comme la sienne :

“Si quelqu'un est en Christ, c'est une nouvelle création : les choses vieilles sont passées…, toutes choses sont faites nouvelles” (2 Corinthiens 5. 17).(La Bonne Semence)
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Beauté Crystal Event
left
Annonce Précédente : Le Président Congolais Félix Antoine Tshisekedi et son homologue d’Angola João Lourenço projettent des accords dans le domaine de sécurité