mediacongo.net - Petites annonces - La cène

La cène

Jésus prit un pain, et après avoir rendu grâces, il le rompit et dit : “Ceci est mon corps, qui est pour vous ; faites ceci en mémoire de moi”… il prit la coupe aussi, après le souper, en disant : “Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang : faites ceci, toutes les fois que vous la boirez, en mémoire de moi.”
1 Corinthiens 11. 24, 25
Le repas du Seigneur

Lors d'un culte auquel nous avons participé, nous avons été particulièrement touchés lorsque la Cène a circulé entre nous. Au moment de prendre le pain, nous avons été émus par le silence, le profond respect des participants. Plusieurs avaient les larmes aux yeux, des larmes de reconnaissance pour l'amour de Jésus qui a donné sa vie pour eux.

Après avoir révélé à l'église de Corinthe la signification de ce repas commémoratif, l'apôtre Paul a prononcé de puissantes paroles : «Toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez la coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne» (1 Corinthiens 11. 26). Le repas du Seigneur n'est pas un rituel. C'est une réponse du cœur des croyants au désir du Seigneur Jésus. Il met Christ à l'honneur, il nous parle de son amour, de son sacrifice, de sa croix. Il annonce à ceux qui nous voient que Jésus est mort pour nous et pour eux. Prendre le pain et boire à la coupe sont des gestes sans paroles, et pourtant très éloquents.

Jésus nous a demandé de célébrer ce souvenir pour que ses souffrances, sa mort, son sang versé ne soient pas oubliés, pour que son sacrifice soit toujours présent dans les pensées et dans les affections des chrétiens. Ces gestes mettent en évidence l'amour que Christ nous a témoigné en mourant sur la croix. Combien nous pouvons être reconnaissants !

Comment ne pas te dire merci
Pour la coupe et pour le vin,
Comment ne pas t'offrir ma vie,
Toi qui m'as aimé sans fin.
(La bonne Semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

La cène

Postée le: 11.03.2019
Ville : LUBUMBASHI
Description

Jésus prit un pain, et après avoir rendu grâces, il le rompit et dit : “Ceci est mon corps, qui est pour vous ; faites ceci en mémoire de moi”… il prit la coupe aussi, après le souper, en disant : “Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang : faites ceci, toutes les fois que vous la boirez, en mémoire de moi.”
1 Corinthiens 11. 24, 25
Le repas du Seigneur

Lors d'un culte auquel nous avons participé, nous avons été particulièrement touchés lorsque la Cène a circulé entre nous. Au moment de prendre le pain, nous avons été émus par le silence, le profond respect des participants. Plusieurs avaient les larmes aux yeux, des larmes de reconnaissance pour l'amour de Jésus qui a donné sa vie pour eux.

Après avoir révélé à l'église de Corinthe la signification de ce repas commémoratif, l'apôtre Paul a prononcé de puissantes paroles : «Toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez la coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne» (1 Corinthiens 11. 26). Le repas du Seigneur n'est pas un rituel. C'est une réponse du cœur des croyants au désir du Seigneur Jésus. Il met Christ à l'honneur, il nous parle de son amour, de son sacrifice, de sa croix. Il annonce à ceux qui nous voient que Jésus est mort pour nous et pour eux. Prendre le pain et boire à la coupe sont des gestes sans paroles, et pourtant très éloquents.

Jésus nous a demandé de célébrer ce souvenir pour que ses souffrances, sa mort, son sang versé ne soient pas oubliés, pour que son sacrifice soit toujours présent dans les pensées et dans les affections des chrétiens. Ces gestes mettent en évidence l'amour que Christ nous a témoigné en mourant sur la croix. Combien nous pouvons être reconnaissants !

Comment ne pas te dire merci
Pour la coupe et pour le vin,
Comment ne pas t'offrir ma vie,
Toi qui m'as aimé sans fin.
(La bonne Semence)
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : COURS DE LA FORMATION GEC
left
Annonce Précédente : Vide