mediacongo.net - Petites annonces - POURQUOI UN CHRETIEN NE PEUT JAMAIS ETRE DANS DES ODRES OCCULTES

POURQUOI UN CHRETIEN NE PEUT JAMAIS ETRE DANS DES ODRES OCCULTES

POURQUOI UN CHRETIEN NE PEUT JAMAIS ETRE DANS DES ODRES OCCULTES

Par Evangéliste Prof Dr Robert Kikidi Mboso Kama

Introduction

Est-ce que on ne peut pas être en même temps Chrétien convaincu de sa foi et être à la fois convaincu d’appartenir des loges et ordres occultes dans lesquels Satan se déguise en ange de lumière ? Selon 2 Cor 11 :11-14 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres ».

Pourtant les témoignages abondent et confirment que la Rose-Croix, Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar sont des loges et ordres occultes qui ont embrassés les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme, l’Évolutionniste-Darwiniste et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes comme des voyages astraux, du syncrétisme, de la magie, de la divination, de la réincarnation ou métempsychose, du matérialisme, des guerres, des crises économiques et politiques, des crimes contre l’humanité et d’autres pratiques perverses et de contre natures comme l’Homosexualité, inceste , bestialité, etc.

Les spiritualités rosicruciennes, maçonnique, mahikariste et eckiste sont foncièrement opposées à la Foi Chrétienne. On ne peut pas être en même temps Chrétien convaincu de sa foi et être à la fois convaincu d’appartenir des loges sataniques ci-haut citées. C’est du syncrétisme diabolique et la tolérance de l’intolérable, l’apostasie et le rétrograde de la foi un Chrétien authentique.

Le Seigneur Jésus notre modèle par excellence, nous appelle à la révolution pacifique et nous ne demande pas à tolérer l’intolérable, ni d’accepter la fausseté, l’esprit d’erreur et du mensonge dont le père est le Diable. Et l’Apôtre Paul nous exhorte à la vigilance et à condamner les séductions sataniques dans Eph.5 :6-11 : « Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion.

N'ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière. Car le fruit de la lumière ». Dans 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux, … ».

Il en est de même aujourd’hui de toute doctrine qui est enseignée par n’importe quel Maître et niant notre Seul Seigneur et Sauveur Jésus –Christ et contredisant la Bible ou l’enseignement de l’Eglise corps du Christ, n’est qu’une secte pernicieuse, une manipulation et un piétinement de la Vérité, de la dignité et de la Foi Chrétienne. Tout Chrétien doit se lever et dire la tolérance a ses limites, elle s’arrête là où commence l’intolérable.

Or qu’on le veuille ou non les spiritualités rosicruciennes, maçonnique, mahikariste et eckiste outrepassent les limites de la tolérance en tout cela. Oui, c’est toi Chrétien de se lever et à dire Non et Non à la manipulation, ou alors faire le choix du Maître ou des Maîtres que tu veux servir :
1. Ou bien Jésus-Christ, l’unique Sauveur et Seigneur ;
2. Ou bien les grands Maîtres des loges ou ordres rosicruciens, maçonniques, mahikaristes et eckistes.

Ecoutez, le Seigneur Jésus lui-même nous avertis ce qui suit : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre » (Mathieu 6 :24).

Les Thèses des rosicruciens, maçonniques, mahikaristes et eckistes contredit la Bible et la foi chrétienne, il est impossible d’être vrai(e) Chrétien(ne) et être dans ces loges ou ordres occultes, celui ou celle qui prétend l’être à la fois se trompe lui-même et la porte de l’enfer lui est largement ouverte.

C’est ainsi que dans ces quelques lignes nous démontrons noir sur blanc les raisons majeures qui interdisent formellement à un Chrétien digne de sa foi de tolérer d’être membre de la Rose-Croix, Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar ou d’accepter de collaborer ou prier ensemble avec ceux vont dans ces temples du Diable. Voyons dans 1 Cor.5 :11-
13 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous ».
















Chapitre I. Pourquoi un chrétien doit dire non à la Rose-Croix ?

I.1. Origine et signification de la Rose-Croix

Les origines de la Rose-Croix sont floues. La Rose-Croix est un ordre
Hermétiste et ésotérique ou légendaire dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemagne. Elle propose une initiation dite philosophique et scientifique mais aussi une initiation mystique prétendument basée sur les plus anciennes sciences et sagesse issues de l’Ancienne Egypte, de l’Asie mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome antiques.












Quelques symboles de la Rose-Croix










Pourtant, l’Apôtre Paul qui fit missionnaire dans ces contrées, nous donne les avertissements sévères là-dessus dans 1Timothée 4 :1-2 : « Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,… ».
L’Apôtre Paul continue dans Col.2 :6-10 : « Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. »
L'existence dans la Rose –Croix de l'ordre, et celle de son fondateur Christian Rosenkreutz, sont sujettes à controverse. Et à partir du XVIIIe siècle et jusqu'à aujourd'hui, de nombreux mouvements se sont réclamés de l'ordre de la Rose-Croix, ou se sont référés à la « tradition rosicrucienne » ou à l'« héritage de Christian Rose-Croix ». Leurs membres sont appelés « les rosicruciens »et ils versent de plus en plus dans l'occulte et dans la magie, avec une diversité de grades, de structures hiérarchiques d'origines mystérieuses et de titres impressionnants.
Entre les milieux du XIXe et du XXe siècle apparaissent, dans divers pays, des groupements se réclamant de la Rose-Croix mais de doctrines divergentes. Au XIXe siècle, La plupart de ces sociétés étaient considérablement influencées par la forte personnalité de leurs guides et fondateurs.

Plusieurs figures importantes de l'ésotérisme occidental du XIXe siècle écrivirent sur la Rose-Croix et le personnage de Christian Rose-Croix, : Helena Petrovna Blavatsky, fondatrice de la Société théosophique ; Rudolf Steiner, d'abord secrétaire général de la Société théosophique en Allemagne, puis fondateur de la Société anthroposophique, qui y consacra de nombreux ouvrages ; enfin René Guénon. Le peintre français Yves Klein, (1928-1962), qui avait découvert le rosicrucianisme dans le livre de Max Heindel, La Cosmogonie des Rose Croix, s'était inscrit tout jeune à la Rosicrucian Fellowship de Californie avec son ami le sculpteur Arman. L'influence de cette fréquentation qui n'a pas duré très longtemps est toutefois perceptible dans l'œuvre de Klein. Aujourd'hui encore, au début du XXIe siècle, un certain nombre de mouvements actifs et parfois internationaux, se réclament de l'héritage rosicrucien.
Les principaux sont, par ordre alphabétique : l'AMORC, le Lectorium Rosicrucianum, La Rosicrucian Fellowship, la Societas Rosicruciana in Anglia.
I.2. Les raisons majeures dont un chrétien doit dire non à la rose-croix .

La secte Rose-Croix a embrassé les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes comme des voyages astraux, de l’ubiquité, de la réincarnation, de la divination, du spiritisme, de la parapsychologie, l’occultisme, du caractère gnostique, de l’ ésotérisme, du matérialisme, de l’astrologie, du pendule, de la radiesthésie, des guerres, des crises économiques et politiques et d’autres pratiques perverses et de contre nature comme l’Homosexualité, inceste , bestialité, etc.
1e : Raison : La doctrine rosicrucienne défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne et Jésus-Christ qui est le fondement même de la foi Chrétienne.
Pour la Rose- croix, Jésus-Christ n’est ni Dieu, ni Sauveur, ni Seigneur selon les propos d’Henri Lewis le fondateur de l’AMORC dans son livre la vie mystique de Jésus, page 41.
On ne peut jamais être un vrai chrétien né de nouveau et être à la fois un rosicrucien niant la divinité de Jésus-Christ, le fondement même de notre foi chrétienne. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
La rose –croix en niant la personne et la divinité de Jésus, sa mort et sa résurrection démontre vraiment son visage anti-christ et tombe dans la plus grossière profanation de la Foi Chrétienne. Pourtant les Ecritures Saintes de l’Ancien au Nouveau testament démontre et ne cessent d’affirmer que la divinité de Seigneur Jésus, son action salvatrice, sa seigneurie, sa résurrection, sa venue pour juger les impies et sa royauté sur toute l’univers et pour l’éternité.
On peut voir cela dans quelque passages bibliques ci-après : Esaïe 53 :1-
12 ; Mt 27 :50 ; Jean 3 :16 ; Jean 1 :1-12 ; Mc 15 :37 ; Jean 19 :33-35 et Héb.1 :113« Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils,… »
Et 1cor.15 :1-25 dit ceci :« Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé,…»
2e Raison : La Rose-Croix est fondée sur les fables et manipulation historique impossible à vérifier, car les sources sont ésotériques et secrètes ainsi que magique.
Un exemple de la manipulation de l’histoire est celle de la paternité du Seigneur Jésus. Pour d’Henri Lewis « Jésus est né de parents « gentils », c’est -àdire païens… ». Et Jésus ne serait pas vraiment mort sur la croix, il serait évanoui, et aurait été réanimé et soigné après crucifixion ! Il serait ensuite parti en Inde s’initier jusqu’à 70 ans à la mystique ; Tout simplement ; Inutile de rajouter que, dans ce cas sa résurrection et son ascension ne sont que Symboliques.
Partant, la Bible dans l’ancien Testament avait prédit la mort et la résurrection du Seigneur Jésus et tout le nouveau testament ne cesse d’affirmer le contraire du pseudo évangile rosicrucienne. Dans Math.27 :50 : «Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. » ; dans Marc 15 :37-39 : «Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas. Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit : Assurément, cet homme était Fils de Dieu. », Et dans Jean 19 :3337 : « S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes ; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai ; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. Ces choses sont arrivées, afin que l'Écriture fût accomplie : Aucun de ses os ne sera brisé. Et ailleurs l'Écriture dit encore : Ils verront celui qu'ils ont percé ».
Cela démontre comment la Rose - Croix, sans preuve, elle nargue même l’histoire authentique. C’est une grossière mascarade de la foi Chrétienne, une aberration face aux données historiques, exégétiques et archéologiques qui confirment la crédibilité des Evangiles pour inventer un autre évangile du Diable son maître à penser et dans le but ultime de semer les doutes aux esprits mal affermis et la guète de la facilité.
Prétendre que l’on peut être à la fois Chrétien et rosicrucien, C’est prendre les Chrétiens pour des idiots et de naïfs, c’est une véritable insulte et moquerie au bon sens et là-dessus l’Apôtre Paul, nous met en garde à ce sujet dans Galates1 :6-9 : « Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ,…»
Et il continue à ces termes dans 2 Cor.4 :2-6 : « Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu,…».

3e Raison : La doctrine rosicrucienne conteste la Bible par la déclaration de son Imperator H.S. Lewis et son Successeur Ralph Lewis.
Pourtant, la Bible est pour les Chrétiens, la parole de Dieu et elle est inspirée par lui-même comme il est affirmé dans II Tim 3 :16-17 : « toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre ».
Mais la Bible est contestée et blasphémée par les rosicruciens. L’imperator Henri Spencer Lewis n’hésite pas dans sa séduction satanique à déclarer que la vie de Jésus telle qu’elle nous est donnée par la Bible Chrétienne est incomplète, en partie erronée et considérablement voilée (la vie mystique de Jésus, p.11). Et son Successeur Ralph Lewis a déclaré à son tour qu’il n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer une croyance absolue dans le Bible telle qu’elle est comme exprimant la volonté de Dieu (Revue Rose-Croix, été 1985, n o 134, p.4).
Alors que la Rose-Croix impose les croyances très antiques du mysticisme et d’initiation prétendus de l’héritage des plus anciennes sagesses et tradition qui remontent de l’Egypte ancienne du Pharaon Akhenaton, de l’Asie Mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome avant Jésus-Christ. D’ailleurs la signification de l’obédience la plus rependue en témoigne : AMORC c’est-à-dire Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix. Donc n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer un Ancien et Mystique Ordre de la Rose Croix telle qu’il est comme exprimant la volonté de Dieu mais c’est imposer la volonté du Diable.
Le Seigneur nous donne un avertissement dans Apocalypse 22 :7-
21 : « Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre. C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses ».
Viens, Seigneur Jésus. Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous.
4e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne, Dieu Créateur et Père Eternel est réduit à un Dieu impersonnel, à une énergie vitale, à la vie universelle, la conscience cosmique et la grande âme universelle.
Donc là un pur panthéisme, en totale contradiction de Dieu notre Père,
Créateur de l’univers et de son cosmos tel qu’il est révélé dans la Bible et Jésus – Christ son verbe ainsi que l’Histoire Sainte depuis la création du monde passé par Noé, Abraham, Moïse, les prophètes, les Apôtres et à nos jours (de Genèse à l’Apocalypse).
Dans Psaume 90 :1-4 : « Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur. Tu as été pour nous un refuge, de génération en génération. Avant que les montagnes fussent nées, et que tu eusses créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu. Tu fais rentrer les hommes dans la poussière, et tu dis : Fils de l'homme, retournez. Car mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d'hier, quand il n'est plus, et comme une veille de la nuit. »
Dans Jean 1 :1-2 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. »
5e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne, le péché est réduit à une seule ignorance des mystères de l’univers. Il n’y a pas de faute morale, notre péché, c’est l’ignorance. Il faut devenir rosicrucien(ne) et ainsi on peut se sauver soi-même.
Pourtant, la Bible est clair là-dessus, tous ont péché et son privé de la gloire de DIEU et ne peuvent qu’être sauvés par la grâce et la foi en Jésus, le Rédempteur et le Sauveur de vos péchés. Voyons cela dans Rom 5 :12,1921 : « C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,…».

6e Raison : La doctrine rosicrucienne supprime la Résurrection des morts et de l’Eglise au profit de la réincarnation ou la métempsychose en contradiction et la foi chrétienne.
A ce sujet la Bible dément la réincarnation dans Hébreux 9 :27-28 :« Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut ».
Dans la bible plusieurs passages affirment la véracité de la résurrection des saints pour le salut et des morts pour le jugement final et l’Apôtre Paul dit ce qui suit dans 1 Cor 15 :1-26 : « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain,....»
7e Raison : La doctrine rosicrucienne, ses pratiques et ses signes ésotériques sont de symboles typiques de l’occultisme et du culte du satanisme, bien que la rose-croix nie toutes formes de magie ou d’occultisme.
Par exemple le triangle avec l’œil, la croix renversée, la lettre S ou Satan, le Pyramide avec un œil, les pratiques occultes ou mystique comme la divination ou voyance, spiritisme ou contacts célestes et terrestre avec les esprits des défunts et des esprits des Grands Maîtres et avec la Conscience cosmique qui est le diable en personne, l’astrologie, le magnétisme, la cabale et autant d’autres pseudo science sécrète ou rites qui plonge les membres initiés dans le monde de ténèbres. C’est le chemin du satanisme au même titre que la
Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar.


Les Signes des Satanistes














La Rose –Croix développe des pratiques occultes qui mettent ses adeptes en contact, conscient ou non, avec des forces mystiques et finalement démoniaques. C’est l’un de caractère le plus dangereux de la Rose –Croix ; c’est la raison pour laquelle elle évolue toujours dans le plus rigoureux secret et quand on dénonce ces mystiques, on risque d’être assassiné ou empoisonné, malgré le semblant tolérance et la totale liberté que la Rose-Croix prône. Sa tolérance paraît aussi une façade de propagande, quand on connait comment les adeptes sont liés par la loi du secret, ou subissent des menaces à peine voilées en cas de défection ou dénonciation.
Le secret est de rigueur interdit aux membres de conserver les enseignements écrits et en cas de la défection ; ces documents doivent être obligatoirement rendus ou détruits, alors qu’ils les avaient achetés. Si non on est sous peine du karma, c’est- à- dire les conséquences karmiques, dans le destin ou la prochaine fameuse réincarnation (Certificat de destruction de l’AMORC).
C’est ici une forme de terrorisme morale voir psychosomatique.
La Rose –Croix est une secte danger mortel, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. La lumière dont la Rose-Croix parle est bien celle de Lucifer, qui signifie porteur de la lumière et les fruits visibles sont la destruction des couples, les pratiques de contre nature, la criminalité, ambition, recherche du pouvoir de l’argent sans scrupule, ni maîtrise, etc.
De telles hérésies rosicruciennes montrent que la tolérance à ses limites ; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la rose- croix, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs et ses mensonges et nier le fondement de leur salut et de foi Chrétiens.



En conclusion, les thèses rosicruciennes contredisent la Bible et la foi chrétienne. Et on ne peut pas être chrétien et rosicrucien, impossible. Celui qui prétend être chrétien convaincu dans sa foi et rosicrucien convaincu se trompe. Il n’est qu’un agent du diable dans l’église. Et 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux,… ». Ainsi dans 1 Cor.5 :1113 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.»











Chapitre II. Pourquoi un chrétien doit dire non à la franc-maçonnerie?

II.1. Origine et signification de la franc-maçonnerie

Le mot franc-maçonnerie désigne un ensemble de phénomènes historiques , sociaux et mystiques très divers formant un espace occulte et ésotérique qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique, à l'art de bâtir et pourtant font ravage du monde et infiltre les pouvoir et les grandes puissances. C’est évident pour les Francs-maçons des hauts degrés adorateurs de Satan, car en adorant Satan propagent l’athéisme, l’humanisme, le darwinisme, l’évolutionnisme, le satanisme et en persistant dans ces cultes ésotériques jusqu’à votre enterrement il sera trop tard.

La Bible nous donne les avertissements sévères là-dessus dans1Timothée 4 :1-2 : « Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,…».

Difficilement traçable historiquement, elle semble apparaître en 1598 en Écosse (Statuts Schaw), puis en Angleterre au XVIIe siècle. Elle se décrit, suivant les époques, les pays et les formes, comme une « association essentiellement philosophique et philanthropique », comme un « système de morale illustré par des symboles satanistes » ou comme un « ordre initiatique et occulte ». Organisée en obédiences depuis 1717 à Londres, la franc-maçonnerie dite « spéculative », c'est-à-dire philosophique faisant référence aux rites des Anciens Devoirs de la « maçonnerie » dite « opérative » formée par les corporations de bâtisseurs qui édifièrent, entre autres, les cathédrales.
Pourtant, la Bible nous avertis dans Col.2 :8-10 : « Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.»

















Jardins du George Washington Masonic National Memorial avec tous les symboles maçonniques.


Jacques France (1879), Marianne maçonnique avec tous les symboles.







La franc-maçonnerie prodigue un enseignement ésotérique et luciférien progressif à l'aide de symboles, de rituels et ces 33 degrés de la monte des grades initiatiques. Elle encourage ses membres à prétendre œuvrer pour le progrès de l'humanité, tout en laissant à chacun de ses membres le soin de préciser à sa convenance le sens de ces mots.
Sa vocation se veut universelle, bien que ses pratiques et ses modes d'organisation soient extrêmement variables selon les pays et les époques. Elle s'est structurée au fil des siècles autour d'un grand nombre de rites et de traditions, ce qui a entraîné la création d'une multitude d'obédiences, qui ne se reconnaissent pas toutes entre elles. Elle a toujours fait l'objet de nombreuses critiques et oppositions, aux motifs très variables selon les époques et les pays.
Une Loge se réunit en moyenne une à deux fois par mois, en général 10 fois par an. Un Franc-maçon doit disposer de sa soirée, à raison d’une fois par mois.
Un Franc-maçon s’acquitte d’une cotisation annuelle dont le montant est identique pour chacun des membres et fixé par décision d’assemblée générale. Cette cotisation est destinée à subvenir aux besoins matériels de l’association. Un Franc-Maçon doit acquérir les décors de son grade. Chaque tenue est suivie d'un repas pris en commun, nécessaire et important du travail maçonnique.


Les Franc-Maçon et les Iluminati sont comme les doigts d'une main. Une discipline de réflexion porte sur la franc-maçonnerie : la maçonnologie ou satanisme, elle est une doctrine comme la Rose -Croix défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne sur plusieurs points doctrinaux fondamentaux et pratiques initiatiques.













II.2. Les raisons majeures dont un chrétien doit dire non à la franc-maçonnerie.
C’est que la secte Franc-Maçon a embrassé les excréments idéologiques de Satan comme la Rose-croix tels que l’Athéisme, anti christ l’ÉvolutionnisteDarwiniste et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes.
C’est une grossière mascarade de la foi Chrétienne, on ne peut jamais être un vrai chrétien né de nouveau et être à la fois un Franc –Maçon, à moins d’être un loup en peau de brebis. Il n’y a pas un rapport entre la lumière et les ténèbres, le temps de Dieu dont est le Chrétien et temple de Satan dont est un franc-maçon. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
Pourtant la doctrine maçonnique défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne mais, elle glorifie Satan et nie l’existence de Dieu Créateur sur plusieurs points doctrinaux fondamentaux dont en voici la déclaration d’un Maître Maçonnique attestant qu’être Chrétien(ne) est diamétralement opposé d’être aussi et à la fois Franc -Maçon :
1e Raison, nous est tirée de déclaration d’Albert Pike grande pourriture de la communauté satanique universelle
Albert Pike Grand Pontife de la Franc-Maçonnerie universelle ; FrancMaçon du 33e degré ; Grand Prêtre de l'Église Satanique déclara le 14 juillet 1889 en France et adressé aux hauts degrés de la maçonnerie de « Rite Palladique », publié par la revue anglaise « The Freemason » dans son numéro du 19 janvier 1935 (cf. Epiphanius in « Maçonnerie et sectes secrètes : le côté caché de l’histoire », pp. 508-509) : « Voilà ce que nous devons dire aux foules : « Nous adorons un Dieu, mais c’est le Dieu qui s’adore sans superstition ». A toi, Souverain Grand Instructeur Général, nous disons ceci, que tu peux répéter aux Frères des 32°, 31° et 30°ème degré » La Religion maçonnique devrait être maintenue, par nous tous initiés de hauts degrés, dans la pureté de la doctrine luciférienne.
Si Lucifer n’était pas Dieu, Adonaï (le Dieu des chrétiens) dont les actions prouvent sa cruauté, sa perfidie, sa haine pour l’homme, sa barbarie et sa répulsion pour la science, l’aurait-il calomnié avec ses prêtres ? Oui, Lucifer est Dieu, et malheureusement Adonaï est aussi Dieu. Par la loi éternelle selon laquelle il n’y a pas de lumière sans ombre, de beauté sans laideur, de blanc sans noir, l’absolu peu seulement exister comme deux Divinités : l’obscurité étant nécessaire à la lumière pour lui servir de contraste, comme le piédestal est nécessaire à la statue et le frein à la locomotive…
La doctrine du Satanisme est une hérésie ; et la véritable et pure religion philosophique est la foi en Lucifer, l’égal de Adonaï ; mais Lucifer, Dieu de lumière [avec l’une de ses orgueilleuses devises : Post tenebras lux] et Dieu du bien, lutte pour l’humanité contre Adonaï, le dieu des ténèbres et démon ”. » (Déclaration faite à l'époque aux 23 conseils Suprêmes du monde.)

La Bible nous avertis dans 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux ».

Et dans 1 Cor.5 :11-13 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous. »














2e Raison, c’est celle du Chercheur Paul Rosen par son commentaire personnel dans son livre dans « Satan & Cie » donne des raisons pour lesquelles un(e) Chrétien(ne), ne peut pas être Franc–Maçon, en ces termes :
« J'ai deux connaissances appartenant à la Franc-Maçonnerie, et il se trouve que même eux qui ne sont pourtant pas des amateurs ou des "petits nouveaux" dans cette secte si je puis dire, ne connaissent absolument pas et réfutent la doctrine luciférienne qui est enseignée aux seins des loges Maçonniques. Je mets un point d'honneur sur cela, tout simplement pour confirmer concrètement et irréfutablement que seul une minorité sait et applique les vraies idéologies sectaires auquel ils appartiennent, et ou la majorité, manipulée, n'a aucune idée vraisemblable de la vérité qui leur est visiblement bien cachée. »
Oh vous les Franc-maçon des bas degrés qui croyaient naïvement servir une bonne cause, vous êtes donc manipulés par des Sataniques.
Dans Apocalypse 2 :9-15 : « Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan,…»

3e Raison, Plusieurs personnes se disent Chrétiennes mais pratiques l’initiation maçonnique, c’est vivre là où le trône du Diable est.
On ne peut être Franc-maçon et Chrétien digne de sa foi dont en voici la Signification des 33 Degrés d’avancement dans les initiations Franc-maçonnique exprimée par le chercheur Paul Rosen dans « Satan & Cie » :
Signification des 33 degrés de grade franc-maçonnique :
1e degré : Exploitation vicieuse de la Curiosité.
2e degré : Exploitation vicieuse de l'Ambition.
3e degré : Exploitation vicieuse de l'Orgueil.
4e degré : Glorification de l'Athéisme & de l'Anarchie.
5e degré : Mort à toute Religion (L'Athéisme obligatoire).

6e degré : Glorification de la Vengeance.
7e degré : Glorification du Mal.
8e degré : Guerre au Bien.
9e degré : Guerre à la Chasteté.
10e degré : Guerre à la Loyauté.
11e degré : Guerre au Droit Social.
12e degré : Guerre à la Propriété Sociale.
13e degré : Tout à la Corruption.
14e degré : Exploitation corruptrice des Théories déistes.
15e degré : Exploitation corruptrice des Pratiques déistes.
16e degré : Exploitation corruptrice du Rationalisme.
17e degré : Exploitation corruptrice du Patriotisme.
18e degré : Exploitation corruptrice du Collectivisme.
19e degré : Glorification de la Perversion.
20e degré : Perversion des Masses Populaires.
21e degré : Perversion par les Passions & les Appétits.
22e degré : Perversion des classes dirigeantes.
23e degré : Perversion des Institutions.
24e degré : Perversion de la Liberté.
25e degré : Perversion de L'Égalité.
26e degré : Perversion de la Fraternité.
27e degré : Perversion de L'Intellectualité.
28e degré : Glorification du Naturalisme.
29e degré : La négation du Créateur.
30e degré : Glorification de l'Hypocrisie.
31e degré : Parodie avilissante de la Justice.

32e degré : Parodie avilissante de la Légalité.
33e degré : Glorification de Satan.
4e Raison « Les 3 derniers degrés (31, 32, 33) sont les degrés les plus élevés de l'Illumination luciférienne qui permettent à initier maçonnique de rejoindre les rangs des Illuminati. » (Jerry Golden)
On peut revenir sur commentaire personnel du Chercheur Paul Rosen dans « Satan & Cie » donne d’autres raisons en ces termes : « J'ai deux connaissances appartenant à la Franc-maçonnerie, et il se trouve que même eux qui ne sont pourtant pas des amateurs ou des "petits nouveaux" dans cette secte si je puis dire, ne connaissent absolument pas et réfutent la doctrine luciférienne qui est enseignée aux seins des loges Maçonniques. Je mets un point d'honneur sur cela, tout simplement pour confirmer concrètement et irréfutablement que seul une minorité sait et applique les vraies idéologies sectaires auquel ils appartiennent, et ou la majorité, manipulée, n'a aucune idée vraisemblable de la vérité qui leur est visiblement bien cachée. »
Oh vous les Franc-maçon des bas degrés qui croyaient naïvement servir une bonne cause, vous êtes donc manipulés par des sataniques croyant être au service de Dieu.
Pourtant, le Seigneur nous dit dans Apocalypse 2 :13 : « Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. »
5e Raison, voici quelques témoignages nous donnant raison qu’un(e) chrétien(ne) ne peut pas être à la fois Franc-maçon (athéiste, blasphémateur et glorifiant Satan) et pratiquer dignement sa foi chrétienne :
1) Extrait des témoignages de svali, une ancienne initiée illuminati
« Les Franc-maçon et les Iluminati sont comme les doigts d'une main. Je me fiche de piller sur certains pieds, mais c'est un fait. Le temple Maçonnique à Alexandrie, Virginie (la ville elle-même fût nommée en référence à Alexandrie, Égypte, et est un centre nerveux des activités Illuminati) est un centre dans la région de Washington DC pour l'étude et l'apprentissage. J'y ai été amenée à intervalle pour des tests, pour graduer d'un niveau, pour étudier et pour de hautes cérémonies. Les dirigeants de ce groupe Maçonnique étaient aussi Illuministes. Ceci est vrai pour toutes les grandes villes où j'ai vécu. Les chefs Franc-maçon étaient aussi chefs Illuministes.

















Mes grands-parents maternels étaient tous deux des Maçons hauts placés dans la ville de Pittsburgh, Pennsylvanie (président de l'Etoile de l'Est ("Eastern Star") et maçon de 33ème degré=l’adoration de Satan) et tous deux étaient aussi dirigeants des Illuminati dans cette région. Est-ce que tous les maçons sont des Illuminatis ? Non, spécialement au niveau inférieur, je crois qu'ils ne sont pas au courant des pratiques qui prennent place la nuit dans les plus grands temples. Plusieurs sont probablement de bons hommes d'affaires et de « bons Chrétiens ».
Mais je n'ai jamais connu un 32ème degré et plus qui n'était pas Illuminati, et le groupe à aider à promouvoir la Franc-maçonnerie comme une "façade" pour leurs activités. » (Svali,ex-Illuminati).
2) Extrait des témoignages de fritz springmeier
« Ils doivent (Les Illuminati) voir comment passer leur pouvoir d’une génération à l’autre en impliquant également le pouvoir occulte. Ils tentent d’avoir des membres de sang pur. Ils croient en cela, au moins entre les traditionalistes dans les illuminati lesquels sont des gens de race pur. Ils croient que pour être réellement un sorcier puissant avec tous les pouvoirs occultes que la démonologie te donne tu dois être un membre de race pure qui a une généalogie qui remonte à de nombreuses années. » JEFF Contreras : Ok, Fritz…maintenant, quand vous parlez de sacrifice de sang, que voulez-vous dire ? On parle de poules ou de chèvres ou quelque chose comme ça ?
FRITZ Springmeier : Non, je parle de personne ; de sacrifice humain, vous trouverez ça partout dans le monde. Et quand vous examinez les différentes cultures, on observe que le sacrifice humain a toujours existé. Et ces familles ont toujours eu le sentiment de gagner en puissance et à travers le sacrifice d’autres personnes.« Laissez-moi signaler quelque chose ici. Nous n’avons pas mentionné la Franc-maçonnerie mais elle est la continuation des religions de mystère. La Franc-maçonnerie et les Illuminati sont comme le gant et la main. » (Fritz Springmeier, interview de son Livre : « la Lignée de sang Illuminati »).
La parole de Dieu est formelle d ans Romains 1 :16-32 : « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux,… ».
Comme vous pouvez le constater, SATAN a broyé la raison des francmaçon en leur faisant croire que Lucifer (un des noms donner à Satan par ses adorateurs) et « le dieu du bien », pire encore, Albert Pike déclare que la Franc - Maçonnerie est une hérésie Satanisme et comme lumière Luciféranisme. Elle est une secte danger mortel, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. La lumière dont la Franc - Maçonnerie et la Rose-Croix parle est bien celle de Lucifer, qui signifie porteur de la lumière et les fruits visibles sont la destruction, la criminalité, ambition, recherche du pouvoir de l’argent sans scrupule, ni maîtrise, etc.
6e Raison : LE 34ème degré franc-maçonniques cache par Satan
Les Franc-maçon sont, en fin de compte, stupides, aveugles, et bernes par Satan, en effet ils ont oublié un : 34ème Degré caché par Satan (Iblis le Lapidé) : Séjour Éternel en Enfer avec Satan. C’est évident pour vous Francmaçon des hauts degrés adorateurs de Satan, car en adorant Satan propageant l’athéisme, l’humanisme, le darwinisme, l’évolutionnisme, le satanisme et en persistant dans ces cultes ésotériques jusqu’à votre enterrement il sera trop tard !
Selon 2 Cor 11 :11-14 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan luimême se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »
7e Raison, les trois règles satanique d’Albert Pike pour les générations maçonniques futur
Leur mainmise sur le monde peut être prouvée. Citons le commentaire que fit l'officier W. Carr, après qu'il eut copié un document de la British Museum Library à Londres : la lettre écrite en 1887 par l'Illuminati Albert Pike, fondateur du rite palladique Luciférien, à Mazzinni (chef révolutionnaire de la Haute-Vente, branche armée de la Maçonnerie). A cette époque, le pontife de l'Eglise de Satan s'appelle Albert Pike. Celui-là même qui, en août 1871, annonçait trois guerres mondiales avant l'avènement du règne Luciférien, un Nouvel Ordre Mondial anti-chrétien que nous sommes entrés déjà petit à petit.
A l'époque on pouvait en rire, en 1871 je le rappelle, aujourd’hui on ne peut que constater 1914, 1939, et le Nouvel Ordre Mondial qui s'installe mais Dieu de la Bible est plus savant. Christ vient bientôt pour les confondre. A toi de choisir être la Franc-maçonnerie qui est le temple de Satan ou Jésus-Christ seul et unique source du Salut et de la Vie Eternelle. Le Seigneur Jésus nous interpelle : « Que sert un homme de gagner le monde entier s’il perd son âme ». (Math 16 :26) et Pierre répondait au Seigneur Jésus : « A qui irons-nous, Seigneur car tu as les paroles de la vie éternelle » (Jean 6 :68).
De telles hérésies maçonniques comme celles rosicruciennes montrent que la tolérance à ses limites ; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la Franc-maçon, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs, d’adorer et glorifier Satan et ses mensonges tout en nier le fondement de salut et de foi Chrétienne et le Dieu des Chrétien(ne)s qui est le Seul digne de gloire et l’objet d’adoration.







Chapitre III. Pourquoi chrétien doit dire non à le sukyo mahikari?

III.1. Origine et signification de le sukyo mahikari
Le Sûkyô Mahikari est un courant gnostique japonais (Shinshūkyō) et anti-christ.
Il s'agit d'une association fondée au Japon en 1959 par Kotama OKADA, ancien officier de la garde impériale de l'Empereur du Japon, tout dévoué à la suprématie de celui-ci.

Des révélations successives donnent à OKADA la mission et le pouvoir (transmissible) de purifier tout homme et l'univers en transmettant la Lumière divine par la paume de la main - c'est l'Okyome. A la mort du fondateur, une scission oppose le successeur désigné, Sekigutchi dont la secte prospère au Japon, à la fille adoptive d'Okada, Keiju Okada. Déclarée par ses soins à Paris en 1973 sous le nouveau vocable de " Sukyo Mahikari ", Lumière de vérité, la secte active et discrète multiplie ses implantations en France, en Europe, en Afrique francophone.

Les initiations se font au Dojo ; en France, les deux premiers degrés ; au Japon, le troisième.

Les promesses de guérisons attirent de nombreux adeptes... et leurs dons, que ce soit pour demander, pour réitérer la demande en cas d'échec, pour remercier en cas de succès. Les ressources de la secte deviennent ainsi considérables et l'endoctrineme.

Le mouvement s’est ensuite scindé en au moins deux réseaux à la mort de son fondateur en 1974. La fille adoptive d’Okada, Keiju (ou Keishu), est alors entrée en lutte contre l’héritier désigné. Quelques années plus tard, les deux protagonistes fondèrent chacun leur propre mouvement, au terme d’un procès. En France et en Afrique francophone en Afrique francophone, c’est le réseau de Keiju qui est le plus implanté, baptisé Sukyo Mahikari.

La secte, qui préfère bien sûr le terme d’association occulte, est implantée à la Réunion depuis une quinzaine d’années. Le siège mondial est au Japon. L’antenne réunionnaise dépend pour sa part d’un siège parisien.

Chaque adepte doit porter un petit médaillon, Omitama, qui le relie au dieu Su, par l’intermédiaire d’un esprit divin. Ce pendentif, dont l’existence est niée par le responsable actuel de l’antenne réunionnaise, concentre toute l’attention des pratiquants qui doivent sans cesse veiller à sa pureté.

Son siège se trouve à Takayama dans la préfecture de Gifu. En Europe, elle est considérée comme une secte: elle est classée dans la catégorie des « grandes sectes » dans un rapport sur la situation financière, patrimoniale et fiscale des sectes de l'Assemblée nationale française, avec un actif net comptable de 60 millions de francs et des recettes d'un montant de 15 millions de francs en 1992. Elle est aussi présente en Afrique. Le Seigneur Jésus nous met en garde dans Math.24 :4-5 : « Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. »

Mahikari s’est répandu à partir de Tokyo dans tout le Japon. Le 1er février 1972, Sukyo Mahikari a été introduit en Europe à Paris sous le nom de Sho Dojo, et de là en Afrique et aux Antilles. A la mort de Kôtama Okada, le 23 juin 1974, un conflit a opposé sa fille adoptive, Okada Keiju, qui se positionnait comme le nouveau guide spirituel, à un directeur senior de l'organisation, Sakae Sekiguchi. Celui-ci a lancé une action en justice pour soutenir sa revendication selon laquelle, il aurait été le véritable successeur de Kôtama Okada. Ce conflit a été à l'origine d'une scission. Le 23 juin 1978, Keishu Okada a annoncé qu’elle établissait officiellement Sûkyô Mahikari en tant qu’organisation religieuse et qu’elle en prenait la tête en tant que leader spirituel. En juillet 1982, la Haute Cour de Tokyo a recommandé qu’il y ait un accord amiable entre M. Sekiguchi et Keishu Okada. Ils ont alors convenu de ne pas interférer dans leurs activités réciproques. Le 3 novembre 2009, Kôô Okada, qui était le guide spirituel suppléant depuis le 5 octobre 2002, devint le troisième guide spirituel.

Symbole de forces de la terreur dans sukyo mahikari
L’Apôtre Paul nous avertit dans 2 Cor 11 :13-15 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres.»
Sûkyô Mahikari organise des cours de trois jours dans ses centres (dojos) du monde entier pour les personnes qui souhaitent devenir membres, afin de pratiquer l’art de Mahikari. Ces cours sont ouverts à toute personne de plus de 10 ans (avec autorisation parentale pour les mineurs). Pendant les trois jours de cours, on étudie les principes universels qui gouvernent le monde divin, le monde des esprits divins, le monde astral et le monde physique. De plus, on apprend l’influence que le monde invisible exerce sur la vie dans le monde physique et vice versa.
En suivant ce cours, une personne peut devenir membre de Sûkyô Mahikari et recevoir un médaillon sacré (Omitama) qui permet de pratiquer l’art de Mahikari. Dans cette pratique spirituelle de l’art de Mahikari, la Lumière de dieu, c’est-à-dire du Diable est transmise par la paume de la main pour revitaliser l’esprit, le mental, le corps physique et on a la capacité de faire de voyage astral. Lorsque les membres pratiquent l’art de Mahikari et accumulent des expériences spirituelles, ils peuvent progresser vers les cours moyen et supérieur où sont approfondis les principes de l’univers, l’occultisme, la magie, le yoga, la divination, le monde invisible et le programme de dieu Su pour l’humanité.

Image d’omitama









Alors que ces pratiques sont interdites par la Bible dans Deutéronome 13 :1-5 : « S'il s'élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige, et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a parlé en disant : Allons après d'autres dieux, -des dieux que tu ne connais point,…».

Les centres locaux et nationaux de Sûkyô Mahikari (dojo) sont des lieux d’entraînement spirituel, d’initiation magique et occulte. C’est dans ces centres qu’ont lieu les cours de trois jours destinés aux futurs membres y compris de voyage astral.

Tout le monde peut visiter les centres locaux ou nationaux pour prier et participer aux cérémonies, recevoir la Lumière qui est Lucifer, c’est -à-dire l’ange de lumière et en savoir plus sur les aspects spirituels et pratiques occultistes de l’art de Mahikari, ainsi que sur les enseignements anti-christ contrairement à la foi Chrétienne.

En règle générale, le visiteur reçoit des explications sur l’art de Mahikari et on insiste sur le fait que cet art n’a pas pour but de guérir, mais qu’en tant que pratique spirituelle, il a pour but de purifier et revivifier l’esprit, le psychisme et le corps. Alors que cela a été accompli par le Seigneur sur la croix en versant son sang pour l’humanité toute entière et surtout à ceux qui sont en Christ. Voir Hébreux 9 :11-14 : « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création ; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle,…»

En complément de la pratique de la Lumière de Vérité, Sûkyô Mahikari encourage les personnes à pratiquer trois vertus : la reconnaissance, l’humilité et l’acceptation de la volonté de Dieu.

Les personnes sont incitées à prier et à cultiver une attitude plus positive, à faire de leur mieux pour promouvoir l’harmonie dans leurs familles et à aider les autres. Ceci leur permet de développer un sens de la compassion et de l’amour altruiste envers les autres.

La participation à ces pratiques de base a pour but de revitaliser son esprit, son mental et son corps physique, et d’avancer ainsi progressivement dans son élévation spirituelle et occulte.


III.2. Les raisons majeures dont un chrétien doit dire non à mahikari
La secte Mahikari a embrassé les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes et anti-christ comme des voyages astraux, de la réincarnation ou métempsychose, des guerres, des crises économiques et politiques, des crimes contre l’humanité et d’autres pratiques perverses et de contre, etc.


1e Raison : le danger du sukyo mahikari est d’être anti – christ.
Alors que le Seigneur Jésus est formel et nous met en garde que plusieurs faux messies viendront. On peut voir cela dans Math.24 :4-5 : « Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. »
Il n’y a pas un rapport entre la lumière et les ténèbres, le temps de Dieu dont est le (la) Chrétien(ne) et temple de Satan dont est un(e) Eckanckariste. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
En 1973, à l'heure où le révérend coréen Sung Muyng Moon choisissait de s'installer aux États-Unis comme messie du monde et entrait dans dix années mitigées de réussite et de scandales, un autre « messie », Kotama Okada, d'origine japonaise, choisissait lui l'Europe pour développer un autre culte, le culte du « dieu Su », révéré par un mouvement appelé « Sekai Mahikari Bunmei Kyodan », le « Mouvement de la nouvelle civilisation par la lumière de vérité ». Okada mort en 1974, c'est sa fille Keiju qui lui succède et confère à la secte une envergure mondiale. Il y aura vingt ans, en septembre, que le mouvement s'est implanté en Europe et en Afrique au départ de son deuxième centre mondial : le château d'Ansembourg, à Luxembourg. Structuré en un « shidobu » pour l'Europe et l'Afrique localisé à Luxembourg, la secte a créé depuis lors des « dojos » ou temples dans tous les pays de notre continent.
Ainsi, ce dimanche, lorsque les jeunes « rayonnants » s'élancent, au pas, dans un défilé martial de drapeaux et étendards à l'effigie des temples et pays représentés, on dénombre les « dojos » de Paris, St-Nazaire, Marseille, mais aussi de Belgique - ils sont présents dans notre pays depuis 1975 -, de Suisse, de Kinshasa, de Guadeloupe, de Martinique, d'Abidjan, etc.
Quinze nationalités distinctes sont massivement représentées et autre messie est enseigné à lieu et place de Jésus-Christ, mais on voit soit dans chrétien y adhère comme aussi dans l’Eglise de Saints des Derniers Jours du faux messie Mormore et de l’unification du faux messie qui est mort du coréen Sung Muyng Moon sans atteindre sa mission dont il croyait accomplir parce que selon lui Jésus ne l’a pas fait pour n’avoir pas se marier.
Apôtre Paul nous avertit dans 2 Cor 11 :11-14 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »
2e Raison : les hérésies de l’art de Mahikari montrent que la tolérance à ses limites ; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de Mahikari, qui enseignent aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs et ses mensonges et nier le fondement de leur salut par foi que la Bible nous dit ans Jean 1 :1-2 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » Dans Jean 3 :16-17 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

L’Apôtre Paul parle de la foi qui sauve en ces termes dans Galates 3 : 15 : « O Galates, dépourvus de sens, qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus
Christ a été peint comme crucifié ? Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est-ce par les œuvres de la loi que vous avez reçu l'Esprit, ou par la prédication de la foi ? Etes-vous tellement dépourvus de sens ?
Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair ? Avez-vous tant souffert en vain ? si toutefois c'est en vain. Celui qui vous accorde l'Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc par les œuvres de la loi, ou par la prédication de la foi ? »
Pourtant, Mahikari ramène ses adeptes dans l’ancien testament pour les sacrifices à lieu et place de la foi en Jésus-Christ. Et depuis la première organisation de Mahikari a été fondée par Kôtama Okada le 28 août 1959, jusqu’ nos jours, pour promouvoir la pratique de « l’art de Mahikari », selon les dires des adeptes, un processus purificateur aurait débuté en 1962 qui devrait conduire à l'extinction de la race humaine. Pourtant le sacrifice de Jésus sur la croix s’est effectué, il y a plus de cela 2000 ans pour toute l’Humanité.
Elle pratiquerait la technique de « l'offrande participative » : chaque adepte peut faire une offrande à l'organisation afin de laver ses pêchés. Pourtant, la parole de Dieu nous dit que l’obéissance vaut mieux que les sacrifices.
3e Raison : Les hérésies de l’art de Mahikari montrent autres voie de purification du péchés que le Sang de Jésus dans les discours de ses missionnaires, disant : « plus on fait d'offrandes, plus on compense ses impuretés ».
Les adeptes de Mahikari pourront y survivre alors que le salut vient de Jésus-Christ seul selon Dans Jean 3 :16 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle ». Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.
Et dans Hébreux 9 :11-14 : « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création ; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle,…».
4eRaison : Les méfaits de la secte Sûkyô Mahikari déstabilise la vie de plusieurs personnes : ruine matérielle ou physique et des cas de suicide ou se meurt de comportements frôlant la pathologie et la criminalité.

La secte Sûkyô Mahikari est au bout du rouleau : enquête judiciaire serrée et débâcle des adeptes. Depuis plusieurs années, Verviers est le siège principal pour la Wallonie des activités d'une secte japonaise qui a déstabilisé la vie de plusieurs personnes : ruine matérielle ou physique, auxquelles on peut relier un cas de suicide qui pose aujourd'hui question. Les activités de Sûkyô Mahikari sont devenues à ce point dérangeantes que la BSR de Verviers et la section locale de la Sûreté de l'Etat enquêtent activement sur la secte.
Parce que l’occultisme tue et met en contact conscient ou non ses adeptes avec les esprits maléfiques et des forces mystique et finalement démoniaques, c’est là le caractère dangereux de Mahikari. Puisque ces forces mercenaires ne viennent pas aider la personne mais pour le détruire et l’abandonné misérablement nous dit le Seigneur Jésus dans Jean10 :7-15 : « Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés. Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages,…».
Le témoignage de Christiane, recoupé par celui de « Franz », fait en outre état de comportements frôlant la pathologie. Ainsi, les mahikaristes se seraientils relayés devant les cercueils de Julie et de Mélissa pour leur prodiguer postmortem la « lumière qui guérit ».
Mais ce n'est pas tout : selon Christiane, le discours de la secte stigmatise le « lourd karma » que devaient avoir les parents des enfants disparus pour que pareil drame les frappe. « Franz » confirme : le discours de Sukyo Mahikari repose sur la conviction que Dutroux a été l'outil divin de la purification des familles touchées. Ce qui a déclenché ce drame, c'est l'esprit de vengeance des entités qui ont eu à souffrir des parents de Julie et de Mélissa dans une vie antérieure.
Réalise-t-on bien tout ce que cette vision particulière du monde environnant suppose de déviance sociale ? Sans doute pas : Christiane affirme ainsi avoir vu un policier mahikariste accomplir un témoignage devant d'autres adeptes. Avec ce qu'il avait en tête, cet adepte policier n'était plus capable d'exercer son métier convenablement.
De telles hérésies mahikaristes comme celles rosicruciennes et maçonniques montrent que la tolérance à ses limites; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la Franc-Maçon, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs, d’adorer et glorifier Satan et ses mensonges tout en nier le fondement de salut et de foi Chrétienne et le Dieu des Chrétien(ne)s qui est le Seul digne de gloire et l’objet d’adoration.

IV. Pourquoi un chrétien doit dire non à l’eckanckar ?

1. Origine et signification de l’eckanckar ou Science secrète du voyage de l'âme
Eckanckar est Nouvelle religion de type gnostique et occultiste. Qui a une confession, d’appartenance religieuse ou approche spirituelle. IL est un Courant spirituel influencé par l'église de Scientologie ; syncrétisme d'éléments épars de Christianisme, d'Hindouisme, d'occultisme et de science-fiction.
L’Eckanckar, la religion de la lumière et de son de dieu ou la « Science secrète du voyage de l'âme » est une nouvelle religion de type orientaliste, fondée aux États-Unis en 1965 par Paul Twitchell.

Symboles et croyances gnostiques d’eckankar
Ce serait une technique spirituelle permettant d'accéder dès maintenant à ce ciel auquel tout un chacun aspire secrètement. Le concept traditionnel de l’Âme suppose que vous en avez une. Toutefois, elle ne joue aucun rôle dans votre vie quotidienne et ne prend vraiment de l’importance qu’après l’existence physique. D’un autre côté, l’ECKiste considère que chaque personne est Âme, laquelle constitue le centre vital et permanent de notre être. L’Âme ne peut jamais être perdue. Par contre, nous pouvons oublier notre identité. Nos sens physiques et nos émotions prennent le dessus, et nous perdons ensuite le point de vue spirituel de l’Âme. On appelle Voyage de l’Âme l’art de retrouver cette perspective. Et le Voyage de l’Âme s’effectue par la pratique quotidienne des exercices spirituels et occultes d’Eckankar.


Alors que pour nous Chrétiens nous homme est une trilogie : corps, âme et esprit et la partie très essentielle, c’est l’ESPRIT qui est une partie de Dieu en vous qui nous différencie d’animal qui n’a que le corps et âme ou de la plante qui n’a que le corps. Dieu est Esprit, il faut que ceux qui l’adorent le prient en esprit et en vérité, non pas en nos sens physique et émotionnel.
P. Twitchell (1908-1971) commença par adhérer à la Self Révélation Church de Swami Premananda qui est un spiritualisme - divinatoire que la
Bible interdit. Il se fait ensuite initier à l'enseignement de Kirpal Singh dans la Ruhani Satsang (voir Science de la spiritualité) et conjointement à celui de l'Église de Scientologie. A partir de 1960 il s'intéresse à la parapsychologie et à l'occultisme, et, sans faire allusion à ses emprunts antérieurs, s'autoproclame finalement révélateur d'une vénérable et antique Sagesse ancienne en tant que 971è descendant de la lignée des Maîtres Eck, lesquels remonteraient aux origines de l'humanité. Il déclare en sus avoir été institué dépositaire exclusif des révélations du Maître tibétain RebazarTarz (âgé de 500 ans) le 22 octobre 1965, date de la fondation d'Eckankar.
A sa mort, Darwin Gross, puis Harold Klempt lui succéderont. L’adhésion à Eckankar constitue un pas de plus dans l’occultisme. Les membres reçoivent des discours mensuels rédigés par le chef spirituel d’Eckankar, Harold Klemp. En tant que Maître ECK Vivant, sa mission consiste à aider les autres à acquérir liberté intérieure, sagesse et amour grâce aux exercices spirituels et occultes ECK.
Apôtre Paul nous avertit dans 2 Cor 11 :13-15 :
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

POURQUOI UN CHRETIEN NE PEUT JAMAIS ETRE DANS DES ODRES OCCULTES

Postée le: 15.03.2019
Ville : KINSHASA
Description

POURQUOI UN CHRETIEN NE PEUT JAMAIS ETRE DANS DES ODRES OCCULTES

Par Evangéliste Prof Dr Robert Kikidi Mboso Kama

Introduction

Est-ce que on ne peut pas être en même temps Chrétien convaincu de sa foi et être à la fois convaincu d’appartenir des loges et ordres occultes dans lesquels Satan se déguise en ange de lumière ? Selon 2 Cor 11 :11-14 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres ».

Pourtant les témoignages abondent et confirment que la Rose-Croix, Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar sont des loges et ordres occultes qui ont embrassés les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme, l’Évolutionniste-Darwiniste et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes comme des voyages astraux, du syncrétisme, de la magie, de la divination, de la réincarnation ou métempsychose, du matérialisme, des guerres, des crises économiques et politiques, des crimes contre l’humanité et d’autres pratiques perverses et de contre natures comme l’Homosexualité, inceste , bestialité, etc.

Les spiritualités rosicruciennes, maçonnique, mahikariste et eckiste sont foncièrement opposées à la Foi Chrétienne. On ne peut pas être en même temps Chrétien convaincu de sa foi et être à la fois convaincu d’appartenir des loges sataniques ci-haut citées. C’est du syncrétisme diabolique et la tolérance de l’intolérable, l’apostasie et le rétrograde de la foi un Chrétien authentique.

Le Seigneur Jésus notre modèle par excellence, nous appelle à la révolution pacifique et nous ne demande pas à tolérer l’intolérable, ni d’accepter la fausseté, l’esprit d’erreur et du mensonge dont le père est le Diable. Et l’Apôtre Paul nous exhorte à la vigilance et à condamner les séductions sataniques dans Eph.5 :6-11 : « Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion.

N'ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière. Car le fruit de la lumière ». Dans 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux, … ».

Il en est de même aujourd’hui de toute doctrine qui est enseignée par n’importe quel Maître et niant notre Seul Seigneur et Sauveur Jésus –Christ et contredisant la Bible ou l’enseignement de l’Eglise corps du Christ, n’est qu’une secte pernicieuse, une manipulation et un piétinement de la Vérité, de la dignité et de la Foi Chrétienne. Tout Chrétien doit se lever et dire la tolérance a ses limites, elle s’arrête là où commence l’intolérable.

Or qu’on le veuille ou non les spiritualités rosicruciennes, maçonnique, mahikariste et eckiste outrepassent les limites de la tolérance en tout cela. Oui, c’est toi Chrétien de se lever et à dire Non et Non à la manipulation, ou alors faire le choix du Maître ou des Maîtres que tu veux servir :
1. Ou bien Jésus-Christ, l’unique Sauveur et Seigneur ;
2. Ou bien les grands Maîtres des loges ou ordres rosicruciens, maçonniques, mahikaristes et eckistes.

Ecoutez, le Seigneur Jésus lui-même nous avertis ce qui suit : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre » (Mathieu 6 :24).

Les Thèses des rosicruciens, maçonniques, mahikaristes et eckistes contredit la Bible et la foi chrétienne, il est impossible d’être vrai(e) Chrétien(ne) et être dans ces loges ou ordres occultes, celui ou celle qui prétend l’être à la fois se trompe lui-même et la porte de l’enfer lui est largement ouverte.

C’est ainsi que dans ces quelques lignes nous démontrons noir sur blanc les raisons majeures qui interdisent formellement à un Chrétien digne de sa foi de tolérer d’être membre de la Rose-Croix, Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar ou d’accepter de collaborer ou prier ensemble avec ceux vont dans ces temples du Diable. Voyons dans 1 Cor.5 :11-
13 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous ».
















Chapitre I. Pourquoi un chrétien doit dire non à la Rose-Croix ?

I.1. Origine et signification de la Rose-Croix

Les origines de la Rose-Croix sont floues. La Rose-Croix est un ordre
Hermétiste et ésotérique ou légendaire dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemagne. Elle propose une initiation dite philosophique et scientifique mais aussi une initiation mystique prétendument basée sur les plus anciennes sciences et sagesse issues de l’Ancienne Egypte, de l’Asie mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome antiques.












Quelques symboles de la Rose-Croix










Pourtant, l’Apôtre Paul qui fit missionnaire dans ces contrées, nous donne les avertissements sévères là-dessus dans 1Timothée 4 :1-2 : « Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,… ».
L’Apôtre Paul continue dans Col.2 :6-10 : « Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. »
L'existence dans la Rose –Croix de l'ordre, et celle de son fondateur Christian Rosenkreutz, sont sujettes à controverse. Et à partir du XVIIIe siècle et jusqu'à aujourd'hui, de nombreux mouvements se sont réclamés de l'ordre de la Rose-Croix, ou se sont référés à la « tradition rosicrucienne » ou à l'« héritage de Christian Rose-Croix ». Leurs membres sont appelés « les rosicruciens »et ils versent de plus en plus dans l'occulte et dans la magie, avec une diversité de grades, de structures hiérarchiques d'origines mystérieuses et de titres impressionnants.
Entre les milieux du XIXe et du XXe siècle apparaissent, dans divers pays, des groupements se réclamant de la Rose-Croix mais de doctrines divergentes. Au XIXe siècle, La plupart de ces sociétés étaient considérablement influencées par la forte personnalité de leurs guides et fondateurs.

Plusieurs figures importantes de l'ésotérisme occidental du XIXe siècle écrivirent sur la Rose-Croix et le personnage de Christian Rose-Croix, : Helena Petrovna Blavatsky, fondatrice de la Société théosophique ; Rudolf Steiner, d'abord secrétaire général de la Société théosophique en Allemagne, puis fondateur de la Société anthroposophique, qui y consacra de nombreux ouvrages ; enfin René Guénon. Le peintre français Yves Klein, (1928-1962), qui avait découvert le rosicrucianisme dans le livre de Max Heindel, La Cosmogonie des Rose Croix, s'était inscrit tout jeune à la Rosicrucian Fellowship de Californie avec son ami le sculpteur Arman. L'influence de cette fréquentation qui n'a pas duré très longtemps est toutefois perceptible dans l'œuvre de Klein. Aujourd'hui encore, au début du XXIe siècle, un certain nombre de mouvements actifs et parfois internationaux, se réclament de l'héritage rosicrucien.
Les principaux sont, par ordre alphabétique : l'AMORC, le Lectorium Rosicrucianum, La Rosicrucian Fellowship, la Societas Rosicruciana in Anglia.
I.2. Les raisons majeures dont un chrétien doit dire non à la rose-croix .

La secte Rose-Croix a embrassé les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes comme des voyages astraux, de l’ubiquité, de la réincarnation, de la divination, du spiritisme, de la parapsychologie, l’occultisme, du caractère gnostique, de l’ ésotérisme, du matérialisme, de l’astrologie, du pendule, de la radiesthésie, des guerres, des crises économiques et politiques et d’autres pratiques perverses et de contre nature comme l’Homosexualité, inceste , bestialité, etc.
1e : Raison : La doctrine rosicrucienne défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne et Jésus-Christ qui est le fondement même de la foi Chrétienne.
Pour la Rose- croix, Jésus-Christ n’est ni Dieu, ni Sauveur, ni Seigneur selon les propos d’Henri Lewis le fondateur de l’AMORC dans son livre la vie mystique de Jésus, page 41.
On ne peut jamais être un vrai chrétien né de nouveau et être à la fois un rosicrucien niant la divinité de Jésus-Christ, le fondement même de notre foi chrétienne. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
La rose –croix en niant la personne et la divinité de Jésus, sa mort et sa résurrection démontre vraiment son visage anti-christ et tombe dans la plus grossière profanation de la Foi Chrétienne. Pourtant les Ecritures Saintes de l’Ancien au Nouveau testament démontre et ne cessent d’affirmer que la divinité de Seigneur Jésus, son action salvatrice, sa seigneurie, sa résurrection, sa venue pour juger les impies et sa royauté sur toute l’univers et pour l’éternité.
On peut voir cela dans quelque passages bibliques ci-après : Esaïe 53 :1-
12 ; Mt 27 :50 ; Jean 3 :16 ; Jean 1 :1-12 ; Mc 15 :37 ; Jean 19 :33-35 et Héb.1 :113« Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils,… »
Et 1cor.15 :1-25 dit ceci :« Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé,…»
2e Raison : La Rose-Croix est fondée sur les fables et manipulation historique impossible à vérifier, car les sources sont ésotériques et secrètes ainsi que magique.
Un exemple de la manipulation de l’histoire est celle de la paternité du Seigneur Jésus. Pour d’Henri Lewis « Jésus est né de parents « gentils », c’est -àdire païens… ». Et Jésus ne serait pas vraiment mort sur la croix, il serait évanoui, et aurait été réanimé et soigné après crucifixion ! Il serait ensuite parti en Inde s’initier jusqu’à 70 ans à la mystique ; Tout simplement ; Inutile de rajouter que, dans ce cas sa résurrection et son ascension ne sont que Symboliques.
Partant, la Bible dans l’ancien Testament avait prédit la mort et la résurrection du Seigneur Jésus et tout le nouveau testament ne cesse d’affirmer le contraire du pseudo évangile rosicrucienne. Dans Math.27 :50 : «Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. » ; dans Marc 15 :37-39 : «Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas. Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit : Assurément, cet homme était Fils de Dieu. », Et dans Jean 19 :3337 : « S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes ; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai ; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. Ces choses sont arrivées, afin que l'Écriture fût accomplie : Aucun de ses os ne sera brisé. Et ailleurs l'Écriture dit encore : Ils verront celui qu'ils ont percé ».
Cela démontre comment la Rose - Croix, sans preuve, elle nargue même l’histoire authentique. C’est une grossière mascarade de la foi Chrétienne, une aberration face aux données historiques, exégétiques et archéologiques qui confirment la crédibilité des Evangiles pour inventer un autre évangile du Diable son maître à penser et dans le but ultime de semer les doutes aux esprits mal affermis et la guète de la facilité.
Prétendre que l’on peut être à la fois Chrétien et rosicrucien, C’est prendre les Chrétiens pour des idiots et de naïfs, c’est une véritable insulte et moquerie au bon sens et là-dessus l’Apôtre Paul, nous met en garde à ce sujet dans Galates1 :6-9 : « Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ,…»
Et il continue à ces termes dans 2 Cor.4 :2-6 : « Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu,…».

3e Raison : La doctrine rosicrucienne conteste la Bible par la déclaration de son Imperator H.S. Lewis et son Successeur Ralph Lewis.
Pourtant, la Bible est pour les Chrétiens, la parole de Dieu et elle est inspirée par lui-même comme il est affirmé dans II Tim 3 :16-17 : « toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre ».
Mais la Bible est contestée et blasphémée par les rosicruciens. L’imperator Henri Spencer Lewis n’hésite pas dans sa séduction satanique à déclarer que la vie de Jésus telle qu’elle nous est donnée par la Bible Chrétienne est incomplète, en partie erronée et considérablement voilée (la vie mystique de Jésus, p.11). Et son Successeur Ralph Lewis a déclaré à son tour qu’il n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer une croyance absolue dans le Bible telle qu’elle est comme exprimant la volonté de Dieu (Revue Rose-Croix, été 1985, n o 134, p.4).
Alors que la Rose-Croix impose les croyances très antiques du mysticisme et d’initiation prétendus de l’héritage des plus anciennes sagesses et tradition qui remontent de l’Egypte ancienne du Pharaon Akhenaton, de l’Asie Mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome avant Jésus-Christ. D’ailleurs la signification de l’obédience la plus rependue en témoigne : AMORC c’est-à-dire Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix. Donc n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer un Ancien et Mystique Ordre de la Rose Croix telle qu’il est comme exprimant la volonté de Dieu mais c’est imposer la volonté du Diable.
Le Seigneur nous donne un avertissement dans Apocalypse 22 :7-
21 : « Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre. C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses ».
Viens, Seigneur Jésus. Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous.
4e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne, Dieu Créateur et Père Eternel est réduit à un Dieu impersonnel, à une énergie vitale, à la vie universelle, la conscience cosmique et la grande âme universelle.
Donc là un pur panthéisme, en totale contradiction de Dieu notre Père,
Créateur de l’univers et de son cosmos tel qu’il est révélé dans la Bible et Jésus – Christ son verbe ainsi que l’Histoire Sainte depuis la création du monde passé par Noé, Abraham, Moïse, les prophètes, les Apôtres et à nos jours (de Genèse à l’Apocalypse).
Dans Psaume 90 :1-4 : « Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur. Tu as été pour nous un refuge, de génération en génération. Avant que les montagnes fussent nées, et que tu eusses créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu. Tu fais rentrer les hommes dans la poussière, et tu dis : Fils de l'homme, retournez. Car mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d'hier, quand il n'est plus, et comme une veille de la nuit. »
Dans Jean 1 :1-2 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. »
5e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne, le péché est réduit à une seule ignorance des mystères de l’univers. Il n’y a pas de faute morale, notre péché, c’est l’ignorance. Il faut devenir rosicrucien(ne) et ainsi on peut se sauver soi-même.
Pourtant, la Bible est clair là-dessus, tous ont péché et son privé de la gloire de DIEU et ne peuvent qu’être sauvés par la grâce et la foi en Jésus, le Rédempteur et le Sauveur de vos péchés. Voyons cela dans Rom 5 :12,1921 : « C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,…».

6e Raison : La doctrine rosicrucienne supprime la Résurrection des morts et de l’Eglise au profit de la réincarnation ou la métempsychose en contradiction et la foi chrétienne.
A ce sujet la Bible dément la réincarnation dans Hébreux 9 :27-28 :« Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut ».
Dans la bible plusieurs passages affirment la véracité de la résurrection des saints pour le salut et des morts pour le jugement final et l’Apôtre Paul dit ce qui suit dans 1 Cor 15 :1-26 : « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain,....»
7e Raison : La doctrine rosicrucienne, ses pratiques et ses signes ésotériques sont de symboles typiques de l’occultisme et du culte du satanisme, bien que la rose-croix nie toutes formes de magie ou d’occultisme.
Par exemple le triangle avec l’œil, la croix renversée, la lettre S ou Satan, le Pyramide avec un œil, les pratiques occultes ou mystique comme la divination ou voyance, spiritisme ou contacts célestes et terrestre avec les esprits des défunts et des esprits des Grands Maîtres et avec la Conscience cosmique qui est le diable en personne, l’astrologie, le magnétisme, la cabale et autant d’autres pseudo science sécrète ou rites qui plonge les membres initiés dans le monde de ténèbres. C’est le chemin du satanisme au même titre que la
Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar.


Les Signes des Satanistes














La Rose –Croix développe des pratiques occultes qui mettent ses adeptes en contact, conscient ou non, avec des forces mystiques et finalement démoniaques. C’est l’un de caractère le plus dangereux de la Rose –Croix ; c’est la raison pour laquelle elle évolue toujours dans le plus rigoureux secret et quand on dénonce ces mystiques, on risque d’être assassiné ou empoisonné, malgré le semblant tolérance et la totale liberté que la Rose-Croix prône. Sa tolérance paraît aussi une façade de propagande, quand on connait comment les adeptes sont liés par la loi du secret, ou subissent des menaces à peine voilées en cas de défection ou dénonciation.
Le secret est de rigueur interdit aux membres de conserver les enseignements écrits et en cas de la défection ; ces documents doivent être obligatoirement rendus ou détruits, alors qu’ils les avaient achetés. Si non on est sous peine du karma, c’est- à- dire les conséquences karmiques, dans le destin ou la prochaine fameuse réincarnation (Certificat de destruction de l’AMORC).
C’est ici une forme de terrorisme morale voir psychosomatique.
La Rose –Croix est une secte danger mortel, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. La lumière dont la Rose-Croix parle est bien celle de Lucifer, qui signifie porteur de la lumière et les fruits visibles sont la destruction des couples, les pratiques de contre nature, la criminalité, ambition, recherche du pouvoir de l’argent sans scrupule, ni maîtrise, etc.
De telles hérésies rosicruciennes montrent que la tolérance à ses limites ; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la rose- croix, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs et ses mensonges et nier le fondement de leur salut et de foi Chrétiens.



En conclusion, les thèses rosicruciennes contredisent la Bible et la foi chrétienne. Et on ne peut pas être chrétien et rosicrucien, impossible. Celui qui prétend être chrétien convaincu dans sa foi et rosicrucien convaincu se trompe. Il n’est qu’un agent du diable dans l’église. Et 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux,… ». Ainsi dans 1 Cor.5 :1113 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.»











Chapitre II. Pourquoi un chrétien doit dire non à la franc-maçonnerie?

II.1. Origine et signification de la franc-maçonnerie

Le mot franc-maçonnerie désigne un ensemble de phénomènes historiques , sociaux et mystiques très divers formant un espace occulte et ésotérique qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rites initiatiques faisant référence à un secret maçonnique, à l'art de bâtir et pourtant font ravage du monde et infiltre les pouvoir et les grandes puissances. C’est évident pour les Francs-maçons des hauts degrés adorateurs de Satan, car en adorant Satan propagent l’athéisme, l’humanisme, le darwinisme, l’évolutionnisme, le satanisme et en persistant dans ces cultes ésotériques jusqu’à votre enterrement il sera trop tard.

La Bible nous donne les avertissements sévères là-dessus dans1Timothée 4 :1-2 : « Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,…».

Difficilement traçable historiquement, elle semble apparaître en 1598 en Écosse (Statuts Schaw), puis en Angleterre au XVIIe siècle. Elle se décrit, suivant les époques, les pays et les formes, comme une « association essentiellement philosophique et philanthropique », comme un « système de morale illustré par des symboles satanistes » ou comme un « ordre initiatique et occulte ». Organisée en obédiences depuis 1717 à Londres, la franc-maçonnerie dite « spéculative », c'est-à-dire philosophique faisant référence aux rites des Anciens Devoirs de la « maçonnerie » dite « opérative » formée par les corporations de bâtisseurs qui édifièrent, entre autres, les cathédrales.
Pourtant, la Bible nous avertis dans Col.2 :8-10 : « Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.»

















Jardins du George Washington Masonic National Memorial avec tous les symboles maçonniques.


Jacques France (1879), Marianne maçonnique avec tous les symboles.







La franc-maçonnerie prodigue un enseignement ésotérique et luciférien progressif à l'aide de symboles, de rituels et ces 33 degrés de la monte des grades initiatiques. Elle encourage ses membres à prétendre œuvrer pour le progrès de l'humanité, tout en laissant à chacun de ses membres le soin de préciser à sa convenance le sens de ces mots.
Sa vocation se veut universelle, bien que ses pratiques et ses modes d'organisation soient extrêmement variables selon les pays et les époques. Elle s'est structurée au fil des siècles autour d'un grand nombre de rites et de traditions, ce qui a entraîné la création d'une multitude d'obédiences, qui ne se reconnaissent pas toutes entre elles. Elle a toujours fait l'objet de nombreuses critiques et oppositions, aux motifs très variables selon les époques et les pays.
Une Loge se réunit en moyenne une à deux fois par mois, en général 10 fois par an. Un Franc-maçon doit disposer de sa soirée, à raison d’une fois par mois.
Un Franc-maçon s’acquitte d’une cotisation annuelle dont le montant est identique pour chacun des membres et fixé par décision d’assemblée générale. Cette cotisation est destinée à subvenir aux besoins matériels de l’association. Un Franc-Maçon doit acquérir les décors de son grade. Chaque tenue est suivie d'un repas pris en commun, nécessaire et important du travail maçonnique.


Les Franc-Maçon et les Iluminati sont comme les doigts d'une main. Une discipline de réflexion porte sur la franc-maçonnerie : la maçonnologie ou satanisme, elle est une doctrine comme la Rose -Croix défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne sur plusieurs points doctrinaux fondamentaux et pratiques initiatiques.













II.2. Les raisons majeures dont un chrétien doit dire non à la franc-maçonnerie.
C’est que la secte Franc-Maçon a embrassé les excréments idéologiques de Satan comme la Rose-croix tels que l’Athéisme, anti christ l’ÉvolutionnisteDarwiniste et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes.
C’est une grossière mascarade de la foi Chrétienne, on ne peut jamais être un vrai chrétien né de nouveau et être à la fois un Franc –Maçon, à moins d’être un loup en peau de brebis. Il n’y a pas un rapport entre la lumière et les ténèbres, le temps de Dieu dont est le Chrétien et temple de Satan dont est un franc-maçon. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
Pourtant la doctrine maçonnique défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne mais, elle glorifie Satan et nie l’existence de Dieu Créateur sur plusieurs points doctrinaux fondamentaux dont en voici la déclaration d’un Maître Maçonnique attestant qu’être Chrétien(ne) est diamétralement opposé d’être aussi et à la fois Franc -Maçon :
1e Raison, nous est tirée de déclaration d’Albert Pike grande pourriture de la communauté satanique universelle
Albert Pike Grand Pontife de la Franc-Maçonnerie universelle ; FrancMaçon du 33e degré ; Grand Prêtre de l'Église Satanique déclara le 14 juillet 1889 en France et adressé aux hauts degrés de la maçonnerie de « Rite Palladique », publié par la revue anglaise « The Freemason » dans son numéro du 19 janvier 1935 (cf. Epiphanius in « Maçonnerie et sectes secrètes : le côté caché de l’histoire », pp. 508-509) : « Voilà ce que nous devons dire aux foules : « Nous adorons un Dieu, mais c’est le Dieu qui s’adore sans superstition ». A toi, Souverain Grand Instructeur Général, nous disons ceci, que tu peux répéter aux Frères des 32°, 31° et 30°ème degré » La Religion maçonnique devrait être maintenue, par nous tous initiés de hauts degrés, dans la pureté de la doctrine luciférienne.
Si Lucifer n’était pas Dieu, Adonaï (le Dieu des chrétiens) dont les actions prouvent sa cruauté, sa perfidie, sa haine pour l’homme, sa barbarie et sa répulsion pour la science, l’aurait-il calomnié avec ses prêtres ? Oui, Lucifer est Dieu, et malheureusement Adonaï est aussi Dieu. Par la loi éternelle selon laquelle il n’y a pas de lumière sans ombre, de beauté sans laideur, de blanc sans noir, l’absolu peu seulement exister comme deux Divinités : l’obscurité étant nécessaire à la lumière pour lui servir de contraste, comme le piédestal est nécessaire à la statue et le frein à la locomotive…
La doctrine du Satanisme est une hérésie ; et la véritable et pure religion philosophique est la foi en Lucifer, l’égal de Adonaï ; mais Lucifer, Dieu de lumière [avec l’une de ses orgueilleuses devises : Post tenebras lux] et Dieu du bien, lutte pour l’humanité contre Adonaï, le dieu des ténèbres et démon ”. » (Déclaration faite à l'époque aux 23 conseils Suprêmes du monde.)

La Bible nous avertis dans 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux ».

Et dans 1 Cor.5 :11-13 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous. »














2e Raison, c’est celle du Chercheur Paul Rosen par son commentaire personnel dans son livre dans « Satan & Cie » donne des raisons pour lesquelles un(e) Chrétien(ne), ne peut pas être Franc–Maçon, en ces termes :
« J'ai deux connaissances appartenant à la Franc-Maçonnerie, et il se trouve que même eux qui ne sont pourtant pas des amateurs ou des "petits nouveaux" dans cette secte si je puis dire, ne connaissent absolument pas et réfutent la doctrine luciférienne qui est enseignée aux seins des loges Maçonniques. Je mets un point d'honneur sur cela, tout simplement pour confirmer concrètement et irréfutablement que seul une minorité sait et applique les vraies idéologies sectaires auquel ils appartiennent, et ou la majorité, manipulée, n'a aucune idée vraisemblable de la vérité qui leur est visiblement bien cachée. »
Oh vous les Franc-maçon des bas degrés qui croyaient naïvement servir une bonne cause, vous êtes donc manipulés par des Sataniques.
Dans Apocalypse 2 :9-15 : « Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan,…»

3e Raison, Plusieurs personnes se disent Chrétiennes mais pratiques l’initiation maçonnique, c’est vivre là où le trône du Diable est.
On ne peut être Franc-maçon et Chrétien digne de sa foi dont en voici la Signification des 33 Degrés d’avancement dans les initiations Franc-maçonnique exprimée par le chercheur Paul Rosen dans « Satan & Cie » :
Signification des 33 degrés de grade franc-maçonnique :
1e degré : Exploitation vicieuse de la Curiosité.
2e degré : Exploitation vicieuse de l'Ambition.
3e degré : Exploitation vicieuse de l'Orgueil.
4e degré : Glorification de l'Athéisme & de l'Anarchie.
5e degré : Mort à toute Religion (L'Athéisme obligatoire).

6e degré : Glorification de la Vengeance.
7e degré : Glorification du Mal.
8e degré : Guerre au Bien.
9e degré : Guerre à la Chasteté.
10e degré : Guerre à la Loyauté.
11e degré : Guerre au Droit Social.
12e degré : Guerre à la Propriété Sociale.
13e degré : Tout à la Corruption.
14e degré : Exploitation corruptrice des Théories déistes.
15e degré : Exploitation corruptrice des Pratiques déistes.
16e degré : Exploitation corruptrice du Rationalisme.
17e degré : Exploitation corruptrice du Patriotisme.
18e degré : Exploitation corruptrice du Collectivisme.
19e degré : Glorification de la Perversion.
20e degré : Perversion des Masses Populaires.
21e degré : Perversion par les Passions & les Appétits.
22e degré : Perversion des classes dirigeantes.
23e degré : Perversion des Institutions.
24e degré : Perversion de la Liberté.
25e degré : Perversion de L'Égalité.
26e degré : Perversion de la Fraternité.
27e degré : Perversion de L'Intellectualité.
28e degré : Glorification du Naturalisme.
29e degré : La négation du Créateur.
30e degré : Glorification de l'Hypocrisie.
31e degré : Parodie avilissante de la Justice.

32e degré : Parodie avilissante de la Légalité.
33e degré : Glorification de Satan.
4e Raison « Les 3 derniers degrés (31, 32, 33) sont les degrés les plus élevés de l'Illumination luciférienne qui permettent à initier maçonnique de rejoindre les rangs des Illuminati. » (Jerry Golden)
On peut revenir sur commentaire personnel du Chercheur Paul Rosen dans « Satan & Cie » donne d’autres raisons en ces termes : « J'ai deux connaissances appartenant à la Franc-maçonnerie, et il se trouve que même eux qui ne sont pourtant pas des amateurs ou des "petits nouveaux" dans cette secte si je puis dire, ne connaissent absolument pas et réfutent la doctrine luciférienne qui est enseignée aux seins des loges Maçonniques. Je mets un point d'honneur sur cela, tout simplement pour confirmer concrètement et irréfutablement que seul une minorité sait et applique les vraies idéologies sectaires auquel ils appartiennent, et ou la majorité, manipulée, n'a aucune idée vraisemblable de la vérité qui leur est visiblement bien cachée. »
Oh vous les Franc-maçon des bas degrés qui croyaient naïvement servir une bonne cause, vous êtes donc manipulés par des sataniques croyant être au service de Dieu.
Pourtant, le Seigneur nous dit dans Apocalypse 2 :13 : « Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. »
5e Raison, voici quelques témoignages nous donnant raison qu’un(e) chrétien(ne) ne peut pas être à la fois Franc-maçon (athéiste, blasphémateur et glorifiant Satan) et pratiquer dignement sa foi chrétienne :
1) Extrait des témoignages de svali, une ancienne initiée illuminati
« Les Franc-maçon et les Iluminati sont comme les doigts d'une main. Je me fiche de piller sur certains pieds, mais c'est un fait. Le temple Maçonnique à Alexandrie, Virginie (la ville elle-même fût nommée en référence à Alexandrie, Égypte, et est un centre nerveux des activités Illuminati) est un centre dans la région de Washington DC pour l'étude et l'apprentissage. J'y ai été amenée à intervalle pour des tests, pour graduer d'un niveau, pour étudier et pour de hautes cérémonies. Les dirigeants de ce groupe Maçonnique étaient aussi Illuministes. Ceci est vrai pour toutes les grandes villes où j'ai vécu. Les chefs Franc-maçon étaient aussi chefs Illuministes.

















Mes grands-parents maternels étaient tous deux des Maçons hauts placés dans la ville de Pittsburgh, Pennsylvanie (président de l'Etoile de l'Est ("Eastern Star") et maçon de 33ème degré=l’adoration de Satan) et tous deux étaient aussi dirigeants des Illuminati dans cette région. Est-ce que tous les maçons sont des Illuminatis ? Non, spécialement au niveau inférieur, je crois qu'ils ne sont pas au courant des pratiques qui prennent place la nuit dans les plus grands temples. Plusieurs sont probablement de bons hommes d'affaires et de « bons Chrétiens ».
Mais je n'ai jamais connu un 32ème degré et plus qui n'était pas Illuminati, et le groupe à aider à promouvoir la Franc-maçonnerie comme une "façade" pour leurs activités. » (Svali,ex-Illuminati).
2) Extrait des témoignages de fritz springmeier
« Ils doivent (Les Illuminati) voir comment passer leur pouvoir d’une génération à l’autre en impliquant également le pouvoir occulte. Ils tentent d’avoir des membres de sang pur. Ils croient en cela, au moins entre les traditionalistes dans les illuminati lesquels sont des gens de race pur. Ils croient que pour être réellement un sorcier puissant avec tous les pouvoirs occultes que la démonologie te donne tu dois être un membre de race pure qui a une généalogie qui remonte à de nombreuses années. » JEFF Contreras : Ok, Fritz…maintenant, quand vous parlez de sacrifice de sang, que voulez-vous dire ? On parle de poules ou de chèvres ou quelque chose comme ça ?
FRITZ Springmeier : Non, je parle de personne ; de sacrifice humain, vous trouverez ça partout dans le monde. Et quand vous examinez les différentes cultures, on observe que le sacrifice humain a toujours existé. Et ces familles ont toujours eu le sentiment de gagner en puissance et à travers le sacrifice d’autres personnes.« Laissez-moi signaler quelque chose ici. Nous n’avons pas mentionné la Franc-maçonnerie mais elle est la continuation des religions de mystère. La Franc-maçonnerie et les Illuminati sont comme le gant et la main. » (Fritz Springmeier, interview de son Livre : « la Lignée de sang Illuminati »).
La parole de Dieu est formelle d ans Romains 1 :16-32 : « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux,… ».
Comme vous pouvez le constater, SATAN a broyé la raison des francmaçon en leur faisant croire que Lucifer (un des noms donner à Satan par ses adorateurs) et « le dieu du bien », pire encore, Albert Pike déclare que la Franc - Maçonnerie est une hérésie Satanisme et comme lumière Luciféranisme. Elle est une secte danger mortel, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. La lumière dont la Franc - Maçonnerie et la Rose-Croix parle est bien celle de Lucifer, qui signifie porteur de la lumière et les fruits visibles sont la destruction, la criminalité, ambition, recherche du pouvoir de l’argent sans scrupule, ni maîtrise, etc.
6e Raison : LE 34ème degré franc-maçonniques cache par Satan
Les Franc-maçon sont, en fin de compte, stupides, aveugles, et bernes par Satan, en effet ils ont oublié un : 34ème Degré caché par Satan (Iblis le Lapidé) : Séjour Éternel en Enfer avec Satan. C’est évident pour vous Francmaçon des hauts degrés adorateurs de Satan, car en adorant Satan propageant l’athéisme, l’humanisme, le darwinisme, l’évolutionnisme, le satanisme et en persistant dans ces cultes ésotériques jusqu’à votre enterrement il sera trop tard !
Selon 2 Cor 11 :11-14 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan luimême se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »
7e Raison, les trois règles satanique d’Albert Pike pour les générations maçonniques futur
Leur mainmise sur le monde peut être prouvée. Citons le commentaire que fit l'officier W. Carr, après qu'il eut copié un document de la British Museum Library à Londres : la lettre écrite en 1887 par l'Illuminati Albert Pike, fondateur du rite palladique Luciférien, à Mazzinni (chef révolutionnaire de la Haute-Vente, branche armée de la Maçonnerie). A cette époque, le pontife de l'Eglise de Satan s'appelle Albert Pike. Celui-là même qui, en août 1871, annonçait trois guerres mondiales avant l'avènement du règne Luciférien, un Nouvel Ordre Mondial anti-chrétien que nous sommes entrés déjà petit à petit.
A l'époque on pouvait en rire, en 1871 je le rappelle, aujourd’hui on ne peut que constater 1914, 1939, et le Nouvel Ordre Mondial qui s'installe mais Dieu de la Bible est plus savant. Christ vient bientôt pour les confondre. A toi de choisir être la Franc-maçonnerie qui est le temple de Satan ou Jésus-Christ seul et unique source du Salut et de la Vie Eternelle. Le Seigneur Jésus nous interpelle : « Que sert un homme de gagner le monde entier s’il perd son âme ». (Math 16 :26) et Pierre répondait au Seigneur Jésus : « A qui irons-nous, Seigneur car tu as les paroles de la vie éternelle » (Jean 6 :68).
De telles hérésies maçonniques comme celles rosicruciennes montrent que la tolérance à ses limites ; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la Franc-maçon, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs, d’adorer et glorifier Satan et ses mensonges tout en nier le fondement de salut et de foi Chrétienne et le Dieu des Chrétien(ne)s qui est le Seul digne de gloire et l’objet d’adoration.







Chapitre III. Pourquoi chrétien doit dire non à le sukyo mahikari?

III.1. Origine et signification de le sukyo mahikari
Le Sûkyô Mahikari est un courant gnostique japonais (Shinshūkyō) et anti-christ.
Il s'agit d'une association fondée au Japon en 1959 par Kotama OKADA, ancien officier de la garde impériale de l'Empereur du Japon, tout dévoué à la suprématie de celui-ci.

Des révélations successives donnent à OKADA la mission et le pouvoir (transmissible) de purifier tout homme et l'univers en transmettant la Lumière divine par la paume de la main - c'est l'Okyome. A la mort du fondateur, une scission oppose le successeur désigné, Sekigutchi dont la secte prospère au Japon, à la fille adoptive d'Okada, Keiju Okada. Déclarée par ses soins à Paris en 1973 sous le nouveau vocable de " Sukyo Mahikari ", Lumière de vérité, la secte active et discrète multiplie ses implantations en France, en Europe, en Afrique francophone.

Les initiations se font au Dojo ; en France, les deux premiers degrés ; au Japon, le troisième.

Les promesses de guérisons attirent de nombreux adeptes... et leurs dons, que ce soit pour demander, pour réitérer la demande en cas d'échec, pour remercier en cas de succès. Les ressources de la secte deviennent ainsi considérables et l'endoctrineme.

Le mouvement s’est ensuite scindé en au moins deux réseaux à la mort de son fondateur en 1974. La fille adoptive d’Okada, Keiju (ou Keishu), est alors entrée en lutte contre l’héritier désigné. Quelques années plus tard, les deux protagonistes fondèrent chacun leur propre mouvement, au terme d’un procès. En France et en Afrique francophone en Afrique francophone, c’est le réseau de Keiju qui est le plus implanté, baptisé Sukyo Mahikari.

La secte, qui préfère bien sûr le terme d’association occulte, est implantée à la Réunion depuis une quinzaine d’années. Le siège mondial est au Japon. L’antenne réunionnaise dépend pour sa part d’un siège parisien.

Chaque adepte doit porter un petit médaillon, Omitama, qui le relie au dieu Su, par l’intermédiaire d’un esprit divin. Ce pendentif, dont l’existence est niée par le responsable actuel de l’antenne réunionnaise, concentre toute l’attention des pratiquants qui doivent sans cesse veiller à sa pureté.

Son siège se trouve à Takayama dans la préfecture de Gifu. En Europe, elle est considérée comme une secte: elle est classée dans la catégorie des « grandes sectes » dans un rapport sur la situation financière, patrimoniale et fiscale des sectes de l'Assemblée nationale française, avec un actif net comptable de 60 millions de francs et des recettes d'un montant de 15 millions de francs en 1992. Elle est aussi présente en Afrique. Le Seigneur Jésus nous met en garde dans Math.24 :4-5 : « Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. »

Mahikari s’est répandu à partir de Tokyo dans tout le Japon. Le 1er février 1972, Sukyo Mahikari a été introduit en Europe à Paris sous le nom de Sho Dojo, et de là en Afrique et aux Antilles. A la mort de Kôtama Okada, le 23 juin 1974, un conflit a opposé sa fille adoptive, Okada Keiju, qui se positionnait comme le nouveau guide spirituel, à un directeur senior de l'organisation, Sakae Sekiguchi. Celui-ci a lancé une action en justice pour soutenir sa revendication selon laquelle, il aurait été le véritable successeur de Kôtama Okada. Ce conflit a été à l'origine d'une scission. Le 23 juin 1978, Keishu Okada a annoncé qu’elle établissait officiellement Sûkyô Mahikari en tant qu’organisation religieuse et qu’elle en prenait la tête en tant que leader spirituel. En juillet 1982, la Haute Cour de Tokyo a recommandé qu’il y ait un accord amiable entre M. Sekiguchi et Keishu Okada. Ils ont alors convenu de ne pas interférer dans leurs activités réciproques. Le 3 novembre 2009, Kôô Okada, qui était le guide spirituel suppléant depuis le 5 octobre 2002, devint le troisième guide spirituel.

Symbole de forces de la terreur dans sukyo mahikari
L’Apôtre Paul nous avertit dans 2 Cor 11 :13-15 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres.»
Sûkyô Mahikari organise des cours de trois jours dans ses centres (dojos) du monde entier pour les personnes qui souhaitent devenir membres, afin de pratiquer l’art de Mahikari. Ces cours sont ouverts à toute personne de plus de 10 ans (avec autorisation parentale pour les mineurs). Pendant les trois jours de cours, on étudie les principes universels qui gouvernent le monde divin, le monde des esprits divins, le monde astral et le monde physique. De plus, on apprend l’influence que le monde invisible exerce sur la vie dans le monde physique et vice versa.
En suivant ce cours, une personne peut devenir membre de Sûkyô Mahikari et recevoir un médaillon sacré (Omitama) qui permet de pratiquer l’art de Mahikari. Dans cette pratique spirituelle de l’art de Mahikari, la Lumière de dieu, c’est-à-dire du Diable est transmise par la paume de la main pour revitaliser l’esprit, le mental, le corps physique et on a la capacité de faire de voyage astral. Lorsque les membres pratiquent l’art de Mahikari et accumulent des expériences spirituelles, ils peuvent progresser vers les cours moyen et supérieur où sont approfondis les principes de l’univers, l’occultisme, la magie, le yoga, la divination, le monde invisible et le programme de dieu Su pour l’humanité.

Image d’omitama









Alors que ces pratiques sont interdites par la Bible dans Deutéronome 13 :1-5 : « S'il s'élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige, et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a parlé en disant : Allons après d'autres dieux, -des dieux que tu ne connais point,…».

Les centres locaux et nationaux de Sûkyô Mahikari (dojo) sont des lieux d’entraînement spirituel, d’initiation magique et occulte. C’est dans ces centres qu’ont lieu les cours de trois jours destinés aux futurs membres y compris de voyage astral.

Tout le monde peut visiter les centres locaux ou nationaux pour prier et participer aux cérémonies, recevoir la Lumière qui est Lucifer, c’est -à-dire l’ange de lumière et en savoir plus sur les aspects spirituels et pratiques occultistes de l’art de Mahikari, ainsi que sur les enseignements anti-christ contrairement à la foi Chrétienne.

En règle générale, le visiteur reçoit des explications sur l’art de Mahikari et on insiste sur le fait que cet art n’a pas pour but de guérir, mais qu’en tant que pratique spirituelle, il a pour but de purifier et revivifier l’esprit, le psychisme et le corps. Alors que cela a été accompli par le Seigneur sur la croix en versant son sang pour l’humanité toute entière et surtout à ceux qui sont en Christ. Voir Hébreux 9 :11-14 : « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création ; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle,…»

En complément de la pratique de la Lumière de Vérité, Sûkyô Mahikari encourage les personnes à pratiquer trois vertus : la reconnaissance, l’humilité et l’acceptation de la volonté de Dieu.

Les personnes sont incitées à prier et à cultiver une attitude plus positive, à faire de leur mieux pour promouvoir l’harmonie dans leurs familles et à aider les autres. Ceci leur permet de développer un sens de la compassion et de l’amour altruiste envers les autres.

La participation à ces pratiques de base a pour but de revitaliser son esprit, son mental et son corps physique, et d’avancer ainsi progressivement dans son élévation spirituelle et occulte.


III.2. Les raisons majeures dont un chrétien doit dire non à mahikari
La secte Mahikari a embrassé les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes et anti-christ comme des voyages astraux, de la réincarnation ou métempsychose, des guerres, des crises économiques et politiques, des crimes contre l’humanité et d’autres pratiques perverses et de contre, etc.


1e Raison : le danger du sukyo mahikari est d’être anti – christ.
Alors que le Seigneur Jésus est formel et nous met en garde que plusieurs faux messies viendront. On peut voir cela dans Math.24 :4-5 : « Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. »
Il n’y a pas un rapport entre la lumière et les ténèbres, le temps de Dieu dont est le (la) Chrétien(ne) et temple de Satan dont est un(e) Eckanckariste. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
En 1973, à l'heure où le révérend coréen Sung Muyng Moon choisissait de s'installer aux États-Unis comme messie du monde et entrait dans dix années mitigées de réussite et de scandales, un autre « messie », Kotama Okada, d'origine japonaise, choisissait lui l'Europe pour développer un autre culte, le culte du « dieu Su », révéré par un mouvement appelé « Sekai Mahikari Bunmei Kyodan », le « Mouvement de la nouvelle civilisation par la lumière de vérité ». Okada mort en 1974, c'est sa fille Keiju qui lui succède et confère à la secte une envergure mondiale. Il y aura vingt ans, en septembre, que le mouvement s'est implanté en Europe et en Afrique au départ de son deuxième centre mondial : le château d'Ansembourg, à Luxembourg. Structuré en un « shidobu » pour l'Europe et l'Afrique localisé à Luxembourg, la secte a créé depuis lors des « dojos » ou temples dans tous les pays de notre continent.
Ainsi, ce dimanche, lorsque les jeunes « rayonnants » s'élancent, au pas, dans un défilé martial de drapeaux et étendards à l'effigie des temples et pays représentés, on dénombre les « dojos » de Paris, St-Nazaire, Marseille, mais aussi de Belgique - ils sont présents dans notre pays depuis 1975 -, de Suisse, de Kinshasa, de Guadeloupe, de Martinique, d'Abidjan, etc.
Quinze nationalités distinctes sont massivement représentées et autre messie est enseigné à lieu et place de Jésus-Christ, mais on voit soit dans chrétien y adhère comme aussi dans l’Eglise de Saints des Derniers Jours du faux messie Mormore et de l’unification du faux messie qui est mort du coréen Sung Muyng Moon sans atteindre sa mission dont il croyait accomplir parce que selon lui Jésus ne l’a pas fait pour n’avoir pas se marier.
Apôtre Paul nous avertit dans 2 Cor 11 :11-14 : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »
2e Raison : les hérésies de l’art de Mahikari montrent que la tolérance à ses limites ; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de Mahikari, qui enseignent aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs et ses mensonges et nier le fondement de leur salut par foi que la Bible nous dit ans Jean 1 :1-2 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » Dans Jean 3 :16-17 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

L’Apôtre Paul parle de la foi qui sauve en ces termes dans Galates 3 : 15 : « O Galates, dépourvus de sens, qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus
Christ a été peint comme crucifié ? Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est-ce par les œuvres de la loi que vous avez reçu l'Esprit, ou par la prédication de la foi ? Etes-vous tellement dépourvus de sens ?
Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair ? Avez-vous tant souffert en vain ? si toutefois c'est en vain. Celui qui vous accorde l'Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc par les œuvres de la loi, ou par la prédication de la foi ? »
Pourtant, Mahikari ramène ses adeptes dans l’ancien testament pour les sacrifices à lieu et place de la foi en Jésus-Christ. Et depuis la première organisation de Mahikari a été fondée par Kôtama Okada le 28 août 1959, jusqu’ nos jours, pour promouvoir la pratique de « l’art de Mahikari », selon les dires des adeptes, un processus purificateur aurait débuté en 1962 qui devrait conduire à l'extinction de la race humaine. Pourtant le sacrifice de Jésus sur la croix s’est effectué, il y a plus de cela 2000 ans pour toute l’Humanité.
Elle pratiquerait la technique de « l'offrande participative » : chaque adepte peut faire une offrande à l'organisation afin de laver ses pêchés. Pourtant, la parole de Dieu nous dit que l’obéissance vaut mieux que les sacrifices.
3e Raison : Les hérésies de l’art de Mahikari montrent autres voie de purification du péchés que le Sang de Jésus dans les discours de ses missionnaires, disant : « plus on fait d'offrandes, plus on compense ses impuretés ».
Les adeptes de Mahikari pourront y survivre alors que le salut vient de Jésus-Christ seul selon Dans Jean 3 :16 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle ». Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.
Et dans Hébreux 9 :11-14 : « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création ; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle,…».
4eRaison : Les méfaits de la secte Sûkyô Mahikari déstabilise la vie de plusieurs personnes : ruine matérielle ou physique et des cas de suicide ou se meurt de comportements frôlant la pathologie et la criminalité.

La secte Sûkyô Mahikari est au bout du rouleau : enquête judiciaire serrée et débâcle des adeptes. Depuis plusieurs années, Verviers est le siège principal pour la Wallonie des activités d'une secte japonaise qui a déstabilisé la vie de plusieurs personnes : ruine matérielle ou physique, auxquelles on peut relier un cas de suicide qui pose aujourd'hui question. Les activités de Sûkyô Mahikari sont devenues à ce point dérangeantes que la BSR de Verviers et la section locale de la Sûreté de l'Etat enquêtent activement sur la secte.
Parce que l’occultisme tue et met en contact conscient ou non ses adeptes avec les esprits maléfiques et des forces mystique et finalement démoniaques, c’est là le caractère dangereux de Mahikari. Puisque ces forces mercenaires ne viennent pas aider la personne mais pour le détruire et l’abandonné misérablement nous dit le Seigneur Jésus dans Jean10 :7-15 : « Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés. Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages,…».
Le témoignage de Christiane, recoupé par celui de « Franz », fait en outre état de comportements frôlant la pathologie. Ainsi, les mahikaristes se seraientils relayés devant les cercueils de Julie et de Mélissa pour leur prodiguer postmortem la « lumière qui guérit ».
Mais ce n'est pas tout : selon Christiane, le discours de la secte stigmatise le « lourd karma » que devaient avoir les parents des enfants disparus pour que pareil drame les frappe. « Franz » confirme : le discours de Sukyo Mahikari repose sur la conviction que Dutroux a été l'outil divin de la purification des familles touchées. Ce qui a déclenché ce drame, c'est l'esprit de vengeance des entités qui ont eu à souffrir des parents de Julie et de Mélissa dans une vie antérieure.
Réalise-t-on bien tout ce que cette vision particulière du monde environnant suppose de déviance sociale ? Sans doute pas : Christiane affirme ainsi avoir vu un policier mahikariste accomplir un témoignage devant d'autres adeptes. Avec ce qu'il avait en tête, cet adepte policier n'était plus capable d'exercer son métier convenablement.
De telles hérésies mahikaristes comme celles rosicruciennes et maçonniques montrent que la tolérance à ses limites; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la Franc-Maçon, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs, d’adorer et glorifier Satan et ses mensonges tout en nier le fondement de salut et de foi Chrétienne et le Dieu des Chrétien(ne)s qui est le Seul digne de gloire et l’objet d’adoration.

IV. Pourquoi un chrétien doit dire non à l’eckanckar ?

1. Origine et signification de l’eckanckar ou Science secrète du voyage de l'âme
Eckanckar est Nouvelle religion de type gnostique et occultiste. Qui a une confession, d’appartenance religieuse ou approche spirituelle. IL est un Courant spirituel influencé par l'église de Scientologie ; syncrétisme d'éléments épars de Christianisme, d'Hindouisme, d'occultisme et de science-fiction.
L’Eckanckar, la religion de la lumière et de son de dieu ou la « Science secrète du voyage de l'âme » est une nouvelle religion de type orientaliste, fondée aux États-Unis en 1965 par Paul Twitchell.

Symboles et croyances gnostiques d’eckankar
Ce serait une technique spirituelle permettant d'accéder dès maintenant à ce ciel auquel tout un chacun aspire secrètement. Le concept traditionnel de l’Âme suppose que vous en avez une. Toutefois, elle ne joue aucun rôle dans votre vie quotidienne et ne prend vraiment de l’importance qu’après l’existence physique. D’un autre côté, l’ECKiste considère que chaque personne est Âme, laquelle constitue le centre vital et permanent de notre être. L’Âme ne peut jamais être perdue. Par contre, nous pouvons oublier notre identité. Nos sens physiques et nos émotions prennent le dessus, et nous perdons ensuite le point de vue spirituel de l’Âme. On appelle Voyage de l’Âme l’art de retrouver cette perspective. Et le Voyage de l’Âme s’effectue par la pratique quotidienne des exercices spirituels et occultes d’Eckankar.


Alors que pour nous Chrétiens nous homme est une trilogie : corps, âme et esprit et la partie très essentielle, c’est l’ESPRIT qui est une partie de Dieu en vous qui nous différencie d’animal qui n’a que le corps et âme ou de la plante qui n’a que le corps. Dieu est Esprit, il faut que ceux qui l’adorent le prient en esprit et en vérité, non pas en nos sens physique et émotionnel.
P. Twitchell (1908-1971) commença par adhérer à la Self Révélation Church de Swami Premananda qui est un spiritualisme - divinatoire que la
Bible interdit. Il se fait ensuite initier à l'enseignement de Kirpal Singh dans la Ruhani Satsang (voir Science de la spiritualité) et conjointement à celui de l'Église de Scientologie. A partir de 1960 il s'intéresse à la parapsychologie et à l'occultisme, et, sans faire allusion à ses emprunts antérieurs, s'autoproclame finalement révélateur d'une vénérable et antique Sagesse ancienne en tant que 971è descendant de la lignée des Maîtres Eck, lesquels remonteraient aux origines de l'humanité. Il déclare en sus avoir été institué dépositaire exclusif des révélations du Maître tibétain RebazarTarz (âgé de 500 ans) le 22 octobre 1965, date de la fondation d'Eckankar.
A sa mort, Darwin Gross, puis Harold Klempt lui succéderont. L’adhésion à Eckankar constitue un pas de plus dans l’occultisme. Les membres reçoivent des discours mensuels rédigés par le chef spirituel d’Eckankar, Harold Klemp. En tant que Maître ECK Vivant, sa mission consiste à aider les autres à acquérir liberté intérieure, sagesse et amour grâce aux exercices spirituels et occultes ECK.
Apôtre Paul nous avertit dans 2 Cor 11 :13-15 :
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : POURQUOI UN CHRETIEN NE PEUT JAMAIS ETRE DANS DES ODRES OCCULTES-Introduction et Conclusion.
left
Annonce Précédente : Pourquoi un chrétien ou une chrétienne doit dire non à l’Eckanckar ?