mediacongo.net - Petites annonces - DIRE NON A LA SOLIDARITE DANS LE MAL

DIRE NON A LA SOLIDARITE DANS LE MAL

DIRE NON A LA SOLIDARITE DANS LE MAL

Par Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI, LEADER D'AREV-MINISTRIES.

Ce matin je vous parle de dire non à la solidarité dans le mal OU SE DESOLIDARISER AUX ANTIVALEURS ET AUX CRIMES et nous allons lire le texte biblique dans ACTES DES APÔTRES 24:1-9:" Cinq jours après, arriva le souverain sacrificateur Ananias, avec des anciens et un orateur nommé Tertulle. Ils portèrent plainte au gouverneur contre Paul. Paul fut appelé, et Tertulle se mit à l'accuser, en ces termes: Très excellent Félix, tu nous fais jouir d'une paix profonde, et cette nation a obtenu de salutaires réformes par tes soins prévoyants; c'est ce que nous reconnaissons en tout et partout avec une entière gratitude. Mais, pour ne pas te retenir davantage, je te prie d'écouter, dans ta bonté, ce que nous avons à dire en peu de mots. Nous avons trouvé cet homme, qui est une peste, qui excite des divisions parmi tous les Juifs du monde, qui est chef de la secte des Nazaréens, et qui même a tenté de profaner le temple. Et nous l'avons arrêté. Nous avons voulu le juger selon notre loi; mais le tribun Lysias étant survenu, l'a arraché de nos mains avec une grande violence, en ordonnant à ses accusateurs de venir devant toi. Tu pourras toi-même, en l'interrogeant, apprendre de lui tout ce dont nous l'accusons. Les Juifs se joignirent à l'accusation, soutenant que les choses étaient ainsi. Après que le gouverneur lui eut fait signe de parler, Paul répondit: Sachant que, depuis plusieurs années, tu es juge de cette nation, c'est avec confiance que je prends la parole pour défendre ma cause."
Le texte lis parle de Paul trainé dans le tribunal à cause de sa conversion au christianisme et étant pharisien, il s'attire la foudre de la coalition des Juifs et de ses collègues pharisiens ainsi que les autres chefs religieux tous se solidarisent contre lui dans un projet finesse de celui de sa mort. Pourtant le tribunal n'a pas trouvé le crime en lui, pour qu'il soit livré à la peine capitale.
Bien que la solidarité est une vertu, comme je l'avais soutenu dans ma thèse doctorale , mais dans ce cas de l'accusation de Paul, nous sommes en face de la solidarité pour commettre un crime, une adhésion ou coalition pour faire le mal. Et on le voit aujourd'hui dans notre société, regroupement social, politique et culturel ou loges occulte voir dans des entreprises et administrations cette iniquité sociale rendre une ampleur considérable. Ce genre de solidarité maléfique et satanique prend le dessus ou le devant sur la solidarité pour le bien-être et le bonheur des autres. Combien des personnes, des associations et partis politiques se sont adhérés dans des coalitions de nuisance our la recherche de postes et se livrent dans cette solidarité maléfique et satanique à cause leurs intérêts égoïstes sans penser sur l'avenir de leur pays, entreprises et familles, de leurs organisations et surtout du plus -être des générations futures. Seule pensée qui revient en vous est : « mangeons buvons, car demain nous mourons. »
Après les élections au pays, élus peuvent s’interrogeaient s’ils sont en face au bonheur du peuple et de votre pays ou de votre entreprise, quelle cause défendez-vous, celle de votre ventre ou celle de l'avenir radieux de tout le monde !? Vous soutenez quel idéal .AU SEIN DE QUEL GROUPE. ORDRE , PARTI POLITIQUE OU ASSOCIATION MILITEZ-VOUS? EST-CE-QUE VOTRE SOLIDARITE EST-ELLE HONORABLE DEVANT DIEU ET LA NATION OU VOTRE PEUPLE ? FACE AUX ELECTIONS QUI ONT EU LIEU , ÊTES-VOUS CONSCIENTS QUE VOUS AVIEZ CHOISI UN CANDIDAT QUI POURA RELEVER LE DEFI DE LA CRISE QUE CONNAIT VOTRE PAYS OU AVEZ-VOUS PARTICIPE PAR VOTRE VOTATION A PERENISER LE CHAOS ET LA GOUVERNANCE CRIMINELLE ?

Je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus de dire non et non la solidarité dans le mal. Pour terminer nom message nous lisons ensemble dans Romains 12:1-9:"Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l'exerce selon l'analogie de la foi; que celui qui est appelé au ministère s'attache à son ministère; que celui qui enseigne s'attache à son enseignement, et celui qui exhorte à l'exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur; attachez-vous fortement au bien."
QUE LE SEIGNEUR VOUS AIDE .AMEN.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

DIRE NON A LA SOLIDARITE DANS LE MAL

Postée le: 26.03.2019
Ville : KINSHASA
Description

DIRE NON A LA SOLIDARITE DANS LE MAL

Par Evangéliste Prof Dr Robert KIKIDI, LEADER D'AREV-MINISTRIES.

Ce matin je vous parle de dire non à la solidarité dans le mal OU SE DESOLIDARISER AUX ANTIVALEURS ET AUX CRIMES et nous allons lire le texte biblique dans ACTES DES APÔTRES 24:1-9:" Cinq jours après, arriva le souverain sacrificateur Ananias, avec des anciens et un orateur nommé Tertulle. Ils portèrent plainte au gouverneur contre Paul. Paul fut appelé, et Tertulle se mit à l'accuser, en ces termes: Très excellent Félix, tu nous fais jouir d'une paix profonde, et cette nation a obtenu de salutaires réformes par tes soins prévoyants; c'est ce que nous reconnaissons en tout et partout avec une entière gratitude. Mais, pour ne pas te retenir davantage, je te prie d'écouter, dans ta bonté, ce que nous avons à dire en peu de mots. Nous avons trouvé cet homme, qui est une peste, qui excite des divisions parmi tous les Juifs du monde, qui est chef de la secte des Nazaréens, et qui même a tenté de profaner le temple. Et nous l'avons arrêté. Nous avons voulu le juger selon notre loi; mais le tribun Lysias étant survenu, l'a arraché de nos mains avec une grande violence, en ordonnant à ses accusateurs de venir devant toi. Tu pourras toi-même, en l'interrogeant, apprendre de lui tout ce dont nous l'accusons. Les Juifs se joignirent à l'accusation, soutenant que les choses étaient ainsi. Après que le gouverneur lui eut fait signe de parler, Paul répondit: Sachant que, depuis plusieurs années, tu es juge de cette nation, c'est avec confiance que je prends la parole pour défendre ma cause."
Le texte lis parle de Paul trainé dans le tribunal à cause de sa conversion au christianisme et étant pharisien, il s'attire la foudre de la coalition des Juifs et de ses collègues pharisiens ainsi que les autres chefs religieux tous se solidarisent contre lui dans un projet finesse de celui de sa mort. Pourtant le tribunal n'a pas trouvé le crime en lui, pour qu'il soit livré à la peine capitale.
Bien que la solidarité est une vertu, comme je l'avais soutenu dans ma thèse doctorale , mais dans ce cas de l'accusation de Paul, nous sommes en face de la solidarité pour commettre un crime, une adhésion ou coalition pour faire le mal. Et on le voit aujourd'hui dans notre société, regroupement social, politique et culturel ou loges occulte voir dans des entreprises et administrations cette iniquité sociale rendre une ampleur considérable. Ce genre de solidarité maléfique et satanique prend le dessus ou le devant sur la solidarité pour le bien-être et le bonheur des autres. Combien des personnes, des associations et partis politiques se sont adhérés dans des coalitions de nuisance our la recherche de postes et se livrent dans cette solidarité maléfique et satanique à cause leurs intérêts égoïstes sans penser sur l'avenir de leur pays, entreprises et familles, de leurs organisations et surtout du plus -être des générations futures. Seule pensée qui revient en vous est : « mangeons buvons, car demain nous mourons. »
Après les élections au pays, élus peuvent s’interrogeaient s’ils sont en face au bonheur du peuple et de votre pays ou de votre entreprise, quelle cause défendez-vous, celle de votre ventre ou celle de l'avenir radieux de tout le monde !? Vous soutenez quel idéal .AU SEIN DE QUEL GROUPE. ORDRE , PARTI POLITIQUE OU ASSOCIATION MILITEZ-VOUS? EST-CE-QUE VOTRE SOLIDARITE EST-ELLE HONORABLE DEVANT DIEU ET LA NATION OU VOTRE PEUPLE ? FACE AUX ELECTIONS QUI ONT EU LIEU , ÊTES-VOUS CONSCIENTS QUE VOUS AVIEZ CHOISI UN CANDIDAT QUI POURA RELEVER LE DEFI DE LA CRISE QUE CONNAIT VOTRE PAYS OU AVEZ-VOUS PARTICIPE PAR VOTRE VOTATION A PERENISER LE CHAOS ET LA GOUVERNANCE CRIMINELLE ?

Je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus de dire non et non la solidarité dans le mal. Pour terminer nom message nous lisons ensemble dans Romains 12:1-9:"Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l'exerce selon l'analogie de la foi; que celui qui est appelé au ministère s'attache à son ministère; que celui qui enseigne s'attache à son enseignement, et celui qui exhorte à l'exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur; attachez-vous fortement au bien."
QUE LE SEIGNEUR VOUS AIDE .AMEN.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Cours de préparations aux Tests de langues (TEF, TEFAQ, DELF, DALF, IELTS, ...)
left
Annonce Précédente : RENIEMENT DE JESUS-CHRIST