mediacongo.net - Petites annonces - Image de la Monusco ou mieux les Nations unies en RDC

Image de la Monusco ou mieux les Nations unies en RDC

Image de la Monusco ou mieux les Nations unies en RDC
La Monusco ou mieux les Nations unies sont présentes en RDC depuis une vingtaine d'années voir même depuis 1960 et aujourd'hui les plus importantes et les plus coûteuses avec un budget annuel d'environ 1,11 milliard de dollars; elle semble être marginalisée parce qu’elle est souvent complice et laisse les crimes contre l'humanité se perpèter sans possibilité d’action militaire efficace et politique pour que cessent des atrocités des groupes armés et forces négatives et pilleurs des minerais congolais.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Prof. Dr.Robert KIKIDI

Code MediaCongo : WE8J2GQ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Image de la Monusco ou mieux les Nations unies en RDC

Postée le: 29.03.2019
Ville : KINSHASA
Description

Image de la Monusco ou mieux les Nations unies en RDC
La Monusco ou mieux les Nations unies sont présentes en RDC depuis une vingtaine d'années voir même depuis 1960 et aujourd'hui les plus importantes et les plus coûteuses avec un budget annuel d'environ 1,11 milliard de dollars; elle semble être marginalisée parce qu’elle est souvent complice et laisse les crimes contre l'humanité se perpèter sans possibilité d’action militaire efficace et politique pour que cessent des atrocités des groupes armés et forces négatives et pilleurs des minerais congolais.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Démarche personnelle
left
Annonce Précédente : Ce n'est pas le repentir devant les hommes, le repentir individuel ou collectif pour de graves fautes commises dans le domaine politique ou religieux