mediacongo.net - Petites annonces - LES DETAILS SONT ESSENTIELS DANS LA GESTION

LES DETAILS SONT ESSENTIELS DANS LA GESTION

Lorsqu'on dit : "le diable se cache dans les détails", en gestion nous disons celui qui laisse les détails rate l'essentiel. Nous avons été approché par un abonné de la REGIDESO. Pour la cinquième fois, il lui a été demandé de voir leur Directeur Urbain KIN-EST pour résoudre son problème d'apurement des factures qui attend depuis 6 ans ! :-)
La DG de cette entreprise aurait choisi une personne, un auditeur certes, pour suivre cette situation. Au jour du rendez-vous, l'abonné arrive à l'heure et au jour convenus, la personne avec qui il devait effectuer ce travail n'y était sur place. Le Directeur Urbain susmentionné lui demanda, après une brève communication téléphonique avec quelqu'un au bout du fil, de laisser simplement ses documents.
Il se pose la question : "A quand les RD Congolais respecteraient-ils les dates et heures de rendez-vous ?"
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

LES DETAILS SONT ESSENTIELS DANS LA GESTION

Postée le: 10.04.2019
Ville : KINSHASA
Description

Lorsqu'on dit : "le diable se cache dans les détails", en gestion nous disons celui qui laisse les détails rate l'essentiel. Nous avons été approché par un abonné de la REGIDESO. Pour la cinquième fois, il lui a été demandé de voir leur Directeur Urbain KIN-EST pour résoudre son problème d'apurement des factures qui attend depuis 6 ans ! :-)
La DG de cette entreprise aurait choisi une personne, un auditeur certes, pour suivre cette situation. Au jour du rendez-vous, l'abonné arrive à l'heure et au jour convenus, la personne avec qui il devait effectuer ce travail n'y était sur place. Le Directeur Urbain susmentionné lui demanda, après une brève communication téléphonique avec quelqu'un au bout du fil, de laisser simplement ses documents.
Il se pose la question : "A quand les RD Congolais respecteraient-ils les dates et heures de rendez-vous ?"
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : ARTICLE 175 DE LA CONSTITUTION
left
Annonce Précédente : Je ne savais rien de la Bible, sinon qu'elle était “falsifiée”, selon ce que j'avais appris.