mediacongo.net - Petites annonces - Le rempart de la conscience

Le rempart de la conscience

N'imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu ; celui qui fait le mal n'a pas vu Dieu.
3 Jean 11
Le rempart de la conscience

En juin 2017, présidant les cérémonies anniversaires du massacre des villageois d'Oradour-sur-Glane en 1944, le chef de l'État français a déclaré : «Le seul rempart contre la folie meurtrière est notre conscience».

Cette faculté nous permet de discerner le bien et le mal. Elle a été acquise par l'homme quand il a désobéi à Dieu, en écoutant Satan lui dire : «Au jour où vous mangerez [du fruit défendu], vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal» (Genèse 3. 5). Se laissant séduire, l'homme est alors devenu une créature responsable de ses actes, pouvant faire la distinction entre le bien et le mal. Pourtant nous savons combien d'actes méchants, de vols, de crimes sont commis dans le monde. Même si nous sommes supposés connaître le bien, nous avons tendance à faire le mal. Notre conscience n'est pas à l'aise devant le mal, et en cela elle est un frein, mais elle ne donne aucune force pour nous empêcher de le faire.

Notre désobéissance à Dieu a corrompu notre être intérieur. Il faut l'avouer devant Lui pour recevoir une vie nouvelle. Nous l'obtenons alors si nous croyons en Jésus Christ et à sa mort sur la croix. Cette vie nouvelle nous fait connaître le bien, ce qui plaît à Dieu. «En mettant mes lois dans leur pensée, je les graverai aussi sur leurs cœurs» (Hébreux 8. 10). D'autre part, l'Esprit de Dieu donne de la force à cette vie nouvelle (Éphésiens 3. 16). Le croyant est alors capable d'éviter le mal et de faire le bien avec le secours divin.
(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Le rempart de la conscience

Postée le: 04.06.2019
Ville : LUBUMBASHI
Description

N'imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu ; celui qui fait le mal n'a pas vu Dieu.
3 Jean 11
Le rempart de la conscience

En juin 2017, présidant les cérémonies anniversaires du massacre des villageois d'Oradour-sur-Glane en 1944, le chef de l'État français a déclaré : «Le seul rempart contre la folie meurtrière est notre conscience».

Cette faculté nous permet de discerner le bien et le mal. Elle a été acquise par l'homme quand il a désobéi à Dieu, en écoutant Satan lui dire : «Au jour où vous mangerez [du fruit défendu], vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal» (Genèse 3. 5). Se laissant séduire, l'homme est alors devenu une créature responsable de ses actes, pouvant faire la distinction entre le bien et le mal. Pourtant nous savons combien d'actes méchants, de vols, de crimes sont commis dans le monde. Même si nous sommes supposés connaître le bien, nous avons tendance à faire le mal. Notre conscience n'est pas à l'aise devant le mal, et en cela elle est un frein, mais elle ne donne aucune force pour nous empêcher de le faire.

Notre désobéissance à Dieu a corrompu notre être intérieur. Il faut l'avouer devant Lui pour recevoir une vie nouvelle. Nous l'obtenons alors si nous croyons en Jésus Christ et à sa mort sur la croix. Cette vie nouvelle nous fait connaître le bien, ce qui plaît à Dieu. «En mettant mes lois dans leur pensée, je les graverai aussi sur leurs cœurs» (Hébreux 8. 10). D'autre part, l'Esprit de Dieu donne de la force à cette vie nouvelle (Éphésiens 3. 16). Le croyant est alors capable d'éviter le mal et de faire le bien avec le secours divin.
(La Bonne semence)
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA -LE PRESIDENT DE L-AFRIQUE-SANTE-ASBL EXHORTE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FELIX TSHISEKEDI A NE PAS VIOLER LA CONSTITUTION DANS LES NOMINATIONS
left
Annonce Précédente : Soyez acteur du changement