mediacongo.net - Petites annonces - VOICI COMMENT PARTAGER LES POSTES MINISTERIELS

VOICI COMMENT PARTAGER LES POSTES MINISTERIELS

La vérité est, le clan FCC a géré pendant 18 ans de façon opaque les Finances au point d'affamer le peuple. A ce jour, leur remettre encore cela, c'est continuer à mettre en danger l'avenir de la nation.
Néanmoins, dans les 100 jours passés, CACH, grâce à un planning publié, a su démontrer qu'il est possible de faire mieux au bénéfice de la population et ce, dans un temps record.
SEM le Président FATSHI est reconnu commandant suprême des forces armées et Juge suprême de nos institutions. Ne pas remettre la défense, la justice et même l'intérieur à CACH ; nous ne saurions reconnaitre en lui tous ces qualificatifs. Et, ce que les mauvaises langues racontent d'être marionnette, se confirmerait.
Quant aux affaires étrangères, le clan sortant n'a plus pignon sur rue. Placer l'un de leurs à la tête de ce ministère, ce serait ternir davantage l'image du pays que le FCC a déjà laissé en très mauvaise réputation.
Les restes des ministères non cités ci-haut peuvent bien revenir à ces gens gloutons de FCC.
C'est de cette façon que nous voyons le partage des postes ministériels. Nous ne cessons de répéter : "On ne résout pas des problèmes avec les personnes qui les ont créés".
La base toute entière est prête et d'accord pour le déboulonnage de ces affameurs du peuple. N'eût été la grâce qu'ils jouissent encore de cet accord non désiré de tous.
CACH, ne doit pas négliger les deux mots magiques à l'éclosion d'un réel Etat de droit : "Le contrôle et la sanction". Bien entendu le FCC ne connait pas ces mots pour réclamer un quelconque ministère ou mieux services des inspecteurs généraux de Finances et/ou inspecteurs polyvalents de nos régies financières !
Enfin pour finir, si dans la gestion d'un pays, il arrive d'imposer la volonté populaire à certains individus naviguant dans le sens contraire, pourquoi pas le faire avec ceux de FCC qui ne comprennent pas que c'est NANGA manipulé par KABILA qui les ont positionnés ? La RDC n'appartient pas à ces deux derniers !
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

VOICI COMMENT PARTAGER LES POSTES MINISTERIELS

Postée le: 06.06.2019
Ville : KINSHASA
Description

La vérité est, le clan FCC a géré pendant 18 ans de façon opaque les Finances au point d'affamer le peuple. A ce jour, leur remettre encore cela, c'est continuer à mettre en danger l'avenir de la nation.
Néanmoins, dans les 100 jours passés, CACH, grâce à un planning publié, a su démontrer qu'il est possible de faire mieux au bénéfice de la population et ce, dans un temps record.
SEM le Président FATSHI est reconnu commandant suprême des forces armées et Juge suprême de nos institutions. Ne pas remettre la défense, la justice et même l'intérieur à CACH ; nous ne saurions reconnaitre en lui tous ces qualificatifs. Et, ce que les mauvaises langues racontent d'être marionnette, se confirmerait.
Quant aux affaires étrangères, le clan sortant n'a plus pignon sur rue. Placer l'un de leurs à la tête de ce ministère, ce serait ternir davantage l'image du pays que le FCC a déjà laissé en très mauvaise réputation.
Les restes des ministères non cités ci-haut peuvent bien revenir à ces gens gloutons de FCC.
C'est de cette façon que nous voyons le partage des postes ministériels. Nous ne cessons de répéter : "On ne résout pas des problèmes avec les personnes qui les ont créés".
La base toute entière est prête et d'accord pour le déboulonnage de ces affameurs du peuple. N'eût été la grâce qu'ils jouissent encore de cet accord non désiré de tous.
CACH, ne doit pas négliger les deux mots magiques à l'éclosion d'un réel Etat de droit : "Le contrôle et la sanction". Bien entendu le FCC ne connait pas ces mots pour réclamer un quelconque ministère ou mieux services des inspecteurs généraux de Finances et/ou inspecteurs polyvalents de nos régies financières !
Enfin pour finir, si dans la gestion d'un pays, il arrive d'imposer la volonté populaire à certains individus naviguant dans le sens contraire, pourquoi pas le faire avec ceux de FCC qui ne comprennent pas que c'est NANGA manipulé par KABILA qui les ont positionnés ? La RDC n'appartient pas à ces deux derniers !
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Quand Dieu me tutoie
left
Annonce Précédente : Sous les décombres