mediacongo.net - Petites annonces - Détresse intérieure (1)

Détresse intérieure (1)

Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.
1 Timothée 2. 4
Détresse intérieure (1)

À la fin d'une conférence, un jeune homme s'adresse à l'orateur qui a présenté l'évangile :

– Mon cas vous paraîtra sans espoir, car je suis incroyant et sceptique.

– Qu'attendez-vous de moi, si vous ne croyez pas la Bible, si vous ne reconnaissez pas Jésus Christ comme le Fils de Dieu, et si vous doutez de l'existence de Dieu ?

– Je vous ai entendu parler ce soir et j'ai senti que vous croyez en quelque chose. Je ne crois en rien et je suis extrêmement malheureux. Pourriez-vous me montrer comment croire et être heureux comme vous l'êtes ? Le plus tôt vous pourrez m'aider, le mieux ce sera. Je suis étudiant en droit, mais je me sens si malheureux que je n'arrive plus à étudier. Je suis inquiet et agité. Ce soir, alors que je traînais en ville, j'ai entendu jouer de l'orgue et je suis entré pour profiter d'une belle musique ; la curiosité m'a forcé à rester pour écouter ce que vous alliez dire. Une chose m'est apparue clairement : vous croyez en quelque chose ou en quelqu'un, et cela vous rend heureux. Je vous envie, et c'est pour cette raison que je vous parle. Que dois-je faire, que dois-je étudier ?

– Rien que la Bible !

– À quoi bon la lire, si je ne crois pas qu'elle est la parole de Dieu ?

L'évangéliste ouvrit alors sa Bible et lut : “Sondez les Écritures, car vous, vous estimez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi” (Jean 5. 39).

(la suite demain)(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Détresse intérieure (1)

Postée le: 12.06.2019
Ville : LUBUMBASHI
Description

Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.
1 Timothée 2. 4
Détresse intérieure (1)

À la fin d'une conférence, un jeune homme s'adresse à l'orateur qui a présenté l'évangile :

– Mon cas vous paraîtra sans espoir, car je suis incroyant et sceptique.

– Qu'attendez-vous de moi, si vous ne croyez pas la Bible, si vous ne reconnaissez pas Jésus Christ comme le Fils de Dieu, et si vous doutez de l'existence de Dieu ?

– Je vous ai entendu parler ce soir et j'ai senti que vous croyez en quelque chose. Je ne crois en rien et je suis extrêmement malheureux. Pourriez-vous me montrer comment croire et être heureux comme vous l'êtes ? Le plus tôt vous pourrez m'aider, le mieux ce sera. Je suis étudiant en droit, mais je me sens si malheureux que je n'arrive plus à étudier. Je suis inquiet et agité. Ce soir, alors que je traînais en ville, j'ai entendu jouer de l'orgue et je suis entré pour profiter d'une belle musique ; la curiosité m'a forcé à rester pour écouter ce que vous alliez dire. Une chose m'est apparue clairement : vous croyez en quelque chose ou en quelqu'un, et cela vous rend heureux. Je vous envie, et c'est pour cette raison que je vous parle. Que dois-je faire, que dois-je étudier ?

– Rien que la Bible !

– À quoi bon la lire, si je ne crois pas qu'elle est la parole de Dieu ?

L'évangéliste ouvrit alors sa Bible et lut : “Sondez les Écritures, car vous, vous estimez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi” (Jean 5. 39).

(la suite demain)(La Bonne semence)
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : REGIDESO, ENCORE ET TOUJOURS IRRATIONNELLE DANS SA FACTURATION
left
Annonce Précédente : PROCEDURE DE DIVORCE FCC-CACH