mediacongo.net - Petites annonces - LE DEVOIR RD CONGOLAIS DE CONSTRUIRE UNE NATION

LE DEVOIR RD CONGOLAIS DE CONSTRUIRE UNE NATION

La plus grande richesse que Dieu a donné à l’homme, c’est sa patrie, son pays, sa nation. Les RD Congolais, partant des gouvernants d’abord, puisqu’ils doivent montrer de manière permanente l’exemple, montrer leur amour du pays sans faille au pays, à la République Démocratique du Congo pour qu’ensuite le peuple suive. Sans une réelle nation, nous ne serons pas fort. Ne dit-on pas que l’union fait la force ?
Lorsqu’une prophétie est en train de s’accomplir, très peu des gens sont attentifs. En revanche, lorsqu’elle est annoncée, tous l’entendent mais oublient vite. Telle fut pour l’arrivée de Jésus Christ. Lorsque notre Seigneur était là, en chair et en os, ses contemporains ne l’ont pas cru. Ils attendaient toujours l’accomplissement de la prophétie.
Simon KIMBANGU l’a dit : « le noir deviendra blanc et le blanc deviendra noir », c’est-à-dire le noir deviendra maître de son territoire, de ses richesses et cætera. Ce n’est pas tous les blancs qui approuvaient ou approuvent la maltraitance de l’homme noir ! mais certains d’entre eux. Ils ont l’avantage parce qu’ils trouvent toujours parmi les africains, des traitres pour exposer leurs frères et sœurs à la traite noirs à leur profit. Dans ce temps présent, cette maltraitance passe par le FCC par exemple, par ceux qui ne veulent pas le changement et tirent des ficelles dans l’ombre ; nous devons, nous peuple être prêt à en découdre avec tout ce monde-là s’il s’avérait nécessaire. Sinon, nous serons toujours esclaves chez nous, nous vivrons toujours des fuites des cerveaux et autres maux qui gangrènent la vie nationale.
Nous n’avons aucune intention de pousser les gens à la xénophobie mais plutôt à un éveil patriotique pour que la RDC décolle une bonne fois pour toute avec dans sa suite, tous les autres pays d’Afrique comme Franck FANON l’avait si bien dit que la gâchette de l’Afrique était au Zaïre, actuel République Démocratique du Congo. Mais cela ne se fera pas seulement avec SEM le Président FATSHI tout seul. Chaque RD Congolais doit refuser la corruption, la cleptomanie, bref les anti-valeurs où qu’il soit. Même s’il faut créer un scandale pour attirer l’attention des dirigeants acquis au changement, il faut le faire. Les ministres sont donc avertis. Ils devront choisir entre être Excellences ou Médiocres.
La famille reste notre cellule de base de la nation. Les églises de réveilles qui exaltent la sorcellerie dans les familles au lieu de prier pour les délivrer uniquement que d’accaparer des « frères » et « sœurs » de ces familles à leur cause, afin de plus profiter de leurs dîmes ; les pasteurs véhiculant des telles visions doivent cesser. A la place, qu’ils prêchent l’amour de la famille, de la nation et de ceux qui sont élevés en dignité pour l’intérêt du peuple. Les professeurs d’université doivent cesser avec des pratiques honteuses des PST, de la corruption, de vente obligatoire des syllabus et cætera.
C’est de cette façon que chacun de nous accomplira son devoir de construction d’une nation forte au cœur de l’Afrique.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

LE DEVOIR RD CONGOLAIS DE CONSTRUIRE UNE NATION

Postée le: 11.08.2019
Ville : KINSHASA
Description

La plus grande richesse que Dieu a donné à l’homme, c’est sa patrie, son pays, sa nation. Les RD Congolais, partant des gouvernants d’abord, puisqu’ils doivent montrer de manière permanente l’exemple, montrer leur amour du pays sans faille au pays, à la République Démocratique du Congo pour qu’ensuite le peuple suive. Sans une réelle nation, nous ne serons pas fort. Ne dit-on pas que l’union fait la force ?
Lorsqu’une prophétie est en train de s’accomplir, très peu des gens sont attentifs. En revanche, lorsqu’elle est annoncée, tous l’entendent mais oublient vite. Telle fut pour l’arrivée de Jésus Christ. Lorsque notre Seigneur était là, en chair et en os, ses contemporains ne l’ont pas cru. Ils attendaient toujours l’accomplissement de la prophétie.
Simon KIMBANGU l’a dit : « le noir deviendra blanc et le blanc deviendra noir », c’est-à-dire le noir deviendra maître de son territoire, de ses richesses et cætera. Ce n’est pas tous les blancs qui approuvaient ou approuvent la maltraitance de l’homme noir ! mais certains d’entre eux. Ils ont l’avantage parce qu’ils trouvent toujours parmi les africains, des traitres pour exposer leurs frères et sœurs à la traite noirs à leur profit. Dans ce temps présent, cette maltraitance passe par le FCC par exemple, par ceux qui ne veulent pas le changement et tirent des ficelles dans l’ombre ; nous devons, nous peuple être prêt à en découdre avec tout ce monde-là s’il s’avérait nécessaire. Sinon, nous serons toujours esclaves chez nous, nous vivrons toujours des fuites des cerveaux et autres maux qui gangrènent la vie nationale.
Nous n’avons aucune intention de pousser les gens à la xénophobie mais plutôt à un éveil patriotique pour que la RDC décolle une bonne fois pour toute avec dans sa suite, tous les autres pays d’Afrique comme Franck FANON l’avait si bien dit que la gâchette de l’Afrique était au Zaïre, actuel République Démocratique du Congo. Mais cela ne se fera pas seulement avec SEM le Président FATSHI tout seul. Chaque RD Congolais doit refuser la corruption, la cleptomanie, bref les anti-valeurs où qu’il soit. Même s’il faut créer un scandale pour attirer l’attention des dirigeants acquis au changement, il faut le faire. Les ministres sont donc avertis. Ils devront choisir entre être Excellences ou Médiocres.
La famille reste notre cellule de base de la nation. Les églises de réveilles qui exaltent la sorcellerie dans les familles au lieu de prier pour les délivrer uniquement que d’accaparer des « frères » et « sœurs » de ces familles à leur cause, afin de plus profiter de leurs dîmes ; les pasteurs véhiculant des telles visions doivent cesser. A la place, qu’ils prêchent l’amour de la famille, de la nation et de ceux qui sont élevés en dignité pour l’intérêt du peuple. Les professeurs d’université doivent cesser avec des pratiques honteuses des PST, de la corruption, de vente obligatoire des syllabus et cætera.
C’est de cette façon que chacun de nous accomplira son devoir de construction d’une nation forte au cœur de l’Afrique.
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Sola Fide (2)
left
Annonce Précédente : BOURSES AFRINIC POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'INTÉRNET À LUANDA,ANGOLA