mediacongo.net - Petites annonces - LA PLUIE, LA RENTREE SCOLAIRE ET LES SAUTS-DES-MOUTONS

LA PLUIE, LA RENTREE SCOLAIRE ET LES SAUTS-DES-MOUTONS

La rentrée scolaire et la pluie avancent à grand pas. Mais, ce qui n’est pas le cas des travaux de construction des sauts-des-moutons. Pourtant, la combinaison de ces trois facteurs, nous fera vivre des situations inacceptables. Il suffit d’imaginer des enfants revenant des écoles, les parents fatigués revenant du travail et de la débrouillardise, en train de marcher malgré eux, parce que les embouteillages occasionnés par ces constructions dont la fin semble renvoyée à une calendre grecque.
Lorsque le chef de l’Etat avait visité ces chantiers ouverts sans discernement, à la hâte, il a été filtré l’idée que seront fermés, des chantiers qui n’évolueraient pas au rythme convainquant. Malheureusement, la notion de manque de suivi aidant, aucune autorité semble voir la combinaison dont nous avons parlée ci-dessus se profiler à l’horizon de la pluie, de la rentrée scolaire et des sauts-des-moutons qui semblent s’arrêter.
Il est plus facile, d’enterrer les trous creusés à l’intérieur de ces tôles où les travaux sont arrêtés et d’enlever ces tôles afin de pallier les situations inacceptables de voir la population marcher sous la pluie, à travers l’embouteillage, à cause de ces maudits sauts-des-moutons qui ne se terminent pas. Mieux vaut prévenir que guérir dit-on. Telle est la bonne stratégie dans la gestion quotidienne des gouvernés. Car, si ces derniers commençaient à exprimer leur ras-le-bol, faire revenir le calme passera par le non-respect de droit de l’homme. Est-ce cela que SEM le Président FATSHI voudrait gérer ?
Si la réponse est négative à cette question, il sied d’y penser maintenant ou mieux d’implémenter la solution préconisée dans cet article.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

LA PLUIE, LA RENTREE SCOLAIRE ET LES SAUTS-DES-MOUTONS

Postée le: 02.09.2019
Ville : KINSHASA
Description

La rentrée scolaire et la pluie avancent à grand pas. Mais, ce qui n’est pas le cas des travaux de construction des sauts-des-moutons. Pourtant, la combinaison de ces trois facteurs, nous fera vivre des situations inacceptables. Il suffit d’imaginer des enfants revenant des écoles, les parents fatigués revenant du travail et de la débrouillardise, en train de marcher malgré eux, parce que les embouteillages occasionnés par ces constructions dont la fin semble renvoyée à une calendre grecque.
Lorsque le chef de l’Etat avait visité ces chantiers ouverts sans discernement, à la hâte, il a été filtré l’idée que seront fermés, des chantiers qui n’évolueraient pas au rythme convainquant. Malheureusement, la notion de manque de suivi aidant, aucune autorité semble voir la combinaison dont nous avons parlée ci-dessus se profiler à l’horizon de la pluie, de la rentrée scolaire et des sauts-des-moutons qui semblent s’arrêter.
Il est plus facile, d’enterrer les trous creusés à l’intérieur de ces tôles où les travaux sont arrêtés et d’enlever ces tôles afin de pallier les situations inacceptables de voir la population marcher sous la pluie, à travers l’embouteillage, à cause de ces maudits sauts-des-moutons qui ne se terminent pas. Mieux vaut prévenir que guérir dit-on. Telle est la bonne stratégie dans la gestion quotidienne des gouvernés. Car, si ces derniers commençaient à exprimer leur ras-le-bol, faire revenir le calme passera par le non-respect de droit de l’homme. Est-ce cela que SEM le Président FATSHI voudrait gérer ?
Si la réponse est négative à cette question, il sied d’y penser maintenant ou mieux d’implémenter la solution préconisée dans cet article.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Commentaire du Psaume 23 (1)
left
Annonce Précédente : VOICI Où VONT LES 25 MLLIARDS DES ENSEIGNANTS