mediacongo.net - Petites annonces - ANDRE KIMBUTA VERSUS GENTINY NGOBILA ET L’ECOLE DE FATSHI

ANDRE KIMBUTA VERSUS GENTINY NGOBILA ET L’ECOLE DE FATSHI

Ces deux gouverneurs n’ont de dénominateur commun que le FCC. Le FCC que nous pouvons qualifier d’une école dont le préfet, un prélat catholique, avait distribué à tous ces élèves la mention médiocre ; mention réfutée par bon nombre de ces élèves pourtant elle ne cesse de se coller à eux, nous allons tenter de démontrer une fois de plus dans les lignes qui suivent.
Durant les 18 ans de fonctionnement de cette école, le pouvoir que ces élèves avait n’a su prendre une quelconque décision dans le sens d’améliorer le pouvoir d’achat de la population. Au contraire, ils cherchaient et cherchent toujours à appauvrir cette population. Jadis, à chaque fois que le prix de baril du carburant baissait dans le monde par exemple, le prix à la pompe ne baissait pas. En revanche lorsque le prix de baril augmentait, le prix était ajusté à la hausse immédiatement au détriment de la population dont le pouvoir d’achat ne changeait pas. Quelle médiocrité !
Aujourd’hui encore, l’homme que la pieuvre de KINGATI a propulsé comme gouverneur de la ville de Kinshasa est venu dans la même logique de paupérisation de l’homme congolais. Pourtant le chef de l’Etat ne cesse de prôner que l’homme congolais doit être au centre des décisions des actuels gouvernants. Pour répondre à l’héritage du sphinx de Limete : « le peuple d’abord ». Puis qu’il s’agit de Gentiny NGOBILA, il a unilatéralement décidé de passer la taxe de vignette de $20US de l’époque André KIMBUTA à $80US, soit une augmentation de 300% dans le seul but d’appauvrir la population, décision contraire à la vision du chef de l’Etat. Voilà la seule vraie intention de ceux de FCC.
Lorsqu’un ancien de cette école essaye de travailler dans la logique de l’école de SEM le Président FATSHI, les médiocres se réunissent pour concocter une messe noire à l’égard de ceux de leur club qui veulent le changement que prône CACH. Où est la sincérité dans la coalition alors ? Jeanine MABUNDA est déjà ciblée par les amis de son ancienne école.
Dans l’école de FASTHI, nous avons vu un officier militaire avec des larmes de joie aux yeux à camp TSHATSHI parce qu’il n’avait pas cru de son vivant, voir ses enfants étudier dans les mêmes conditions que les enfants de nos dirigeants médiocres.
Qui pouvait encore croire au retour des cantines dans les camps militaires et policiers ? Lentement mais sûrement tout cela devient réalité. Un médecin policier de camp LUFUNGULA raconte : « cela fait plus de 5 ans que je travaille dans cet hôpital du camp, je n’ai jamais vu de ration alimentaire, de cantine fonctionner ! C’est comme si nous étions dans un rêve ».
Rien que par ces quelques exemples, vous comprenez mieux les intentions de FCC et celles de CACH. A vous de conclure quelle école voudriez-vous appartenir ? Mais retenons une chose, le peuple mérite les dirigeants qu’il a. Tant que nous déciderions le non-retour des médiocres aux affaires du pays, cela sera ainsi. Alors veillons-y Peuple RD Congolais comme un crocodile patient attend sa proie. La proie pour le peuple, c’est tout membre de FCC.


https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

ANDRE KIMBUTA VERSUS GENTINY NGOBILA ET L’ECOLE DE FATSHI

Postée le: 28.10.2019
Ville : KINSHASA
Description

Ces deux gouverneurs n’ont de dénominateur commun que le FCC. Le FCC que nous pouvons qualifier d’une école dont le préfet, un prélat catholique, avait distribué à tous ces élèves la mention médiocre ; mention réfutée par bon nombre de ces élèves pourtant elle ne cesse de se coller à eux, nous allons tenter de démontrer une fois de plus dans les lignes qui suivent.
Durant les 18 ans de fonctionnement de cette école, le pouvoir que ces élèves avait n’a su prendre une quelconque décision dans le sens d’améliorer le pouvoir d’achat de la population. Au contraire, ils cherchaient et cherchent toujours à appauvrir cette population. Jadis, à chaque fois que le prix de baril du carburant baissait dans le monde par exemple, le prix à la pompe ne baissait pas. En revanche lorsque le prix de baril augmentait, le prix était ajusté à la hausse immédiatement au détriment de la population dont le pouvoir d’achat ne changeait pas. Quelle médiocrité !
Aujourd’hui encore, l’homme que la pieuvre de KINGATI a propulsé comme gouverneur de la ville de Kinshasa est venu dans la même logique de paupérisation de l’homme congolais. Pourtant le chef de l’Etat ne cesse de prôner que l’homme congolais doit être au centre des décisions des actuels gouvernants. Pour répondre à l’héritage du sphinx de Limete : « le peuple d’abord ». Puis qu’il s’agit de Gentiny NGOBILA, il a unilatéralement décidé de passer la taxe de vignette de $20US de l’époque André KIMBUTA à $80US, soit une augmentation de 300% dans le seul but d’appauvrir la population, décision contraire à la vision du chef de l’Etat. Voilà la seule vraie intention de ceux de FCC.
Lorsqu’un ancien de cette école essaye de travailler dans la logique de l’école de SEM le Président FATSHI, les médiocres se réunissent pour concocter une messe noire à l’égard de ceux de leur club qui veulent le changement que prône CACH. Où est la sincérité dans la coalition alors ? Jeanine MABUNDA est déjà ciblée par les amis de son ancienne école.
Dans l’école de FASTHI, nous avons vu un officier militaire avec des larmes de joie aux yeux à camp TSHATSHI parce qu’il n’avait pas cru de son vivant, voir ses enfants étudier dans les mêmes conditions que les enfants de nos dirigeants médiocres.
Qui pouvait encore croire au retour des cantines dans les camps militaires et policiers ? Lentement mais sûrement tout cela devient réalité. Un médecin policier de camp LUFUNGULA raconte : « cela fait plus de 5 ans que je travaille dans cet hôpital du camp, je n’ai jamais vu de ration alimentaire, de cantine fonctionner ! C’est comme si nous étions dans un rêve ».
Rien que par ces quelques exemples, vous comprenez mieux les intentions de FCC et celles de CACH. A vous de conclure quelle école voudriez-vous appartenir ? Mais retenons une chose, le peuple mérite les dirigeants qu’il a. Tant que nous déciderions le non-retour des médiocres aux affaires du pays, cela sera ainsi. Alors veillons-y Peuple RD Congolais comme un crocodile patient attend sa proie. La proie pour le peuple, c’est tout membre de FCC.


mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Les conséquences néfastes du transfèrement des eaux de fleuve Ubangi vers le LAC TSHAD et du lancement des travaux du pont Kinshasa-Brazzaville
left
Annonce Précédente : Cours de Rattrapage des élèves faibles en lecture et arithmétique avancé 300$