mediacongo.net - Petites annonces - A KIN LA PCR FAIT HONTE AU CHEF DE L'ETAT

A KIN LA PCR FAIT HONTE AU CHEF DE L'ETAT

Nous avons été à Kinshasa mais ce que nous avons vécu au sortir de saut-de-mouton de Pascal pointe du doigt les autorités de la police de circulation routière (PCR). Non seulement dès 19h°° ces policiers abandonnent leurs postes alors qu'à l'époque du Maréchal Mobutu, la PCR travaillait 24h/24 par équipe pour réglementer la circulation.
Lorsque SEM le Président FATSHI avait surpris un policier de cette unité à Tshangu, les jours qui ont suivi, une forte mobilisation de PCR était observée. Ensuite, plus rien. Pas de suivi comme toujours et personne ne dit mot. Avant, lorsqu'on s'engageait dans le couloir de saut-de-mouton, on roulait sans difficulté pour sortir à Pascal sans difficulté. Maintenant, dans un désordre indescriptible, d'autres véhicules impunément roulent à sens interdit pour regagner la route à la sortie de saut-de-mouton de Pascal. Ce qui a pour conséquence, le ralentissement des véhicules engagés dans le bon sens du couloir !
Il faudrait que le chef de l'Etat vienne encore ? Que font les autorités du PCR ?
Nous continuons à surveiller. S'il faut déchoir des responsables de cette police pour les remplacer par ceux qui sont capable de faire le suivi sur terrain, cela vaut la peine.
Comme si le soir cela ne suffisait pas, des policiers le matin dans ce district à l'entrée de BKTF, rançonnent les chauffeurs qui veulent tourner à cet endroit par 4, 5 ou 6 bandes en créant ainsi des embouteillages tôt le matin.
Si le n°1 de la police de circulation routière est incapable de gérer ses hommes du terrain, il n'a qu'à le dire. Le temps de la médiocrité est révolu.
Enfin, au passage, nous félicitons celui qui a eu l'idée de placer des bétons en respectant certaines formes géométriques qui réglementa la circulation avant que des policiers inciviques viennent encore les bouger pour continuer leur perception des 200CDF, 500CDF aux chauffeurs récalcitrant.
Que la PCR fasse son travail de jour comme de nuit aux heures tardives au lieu d'abandonner leurs postes.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

A KIN LA PCR FAIT HONTE AU CHEF DE L'ETAT

Postée le: 30.10.2019
Ville : LUBUMBASHI
Description

Nous avons été à Kinshasa mais ce que nous avons vécu au sortir de saut-de-mouton de Pascal pointe du doigt les autorités de la police de circulation routière (PCR). Non seulement dès 19h°° ces policiers abandonnent leurs postes alors qu'à l'époque du Maréchal Mobutu, la PCR travaillait 24h/24 par équipe pour réglementer la circulation.
Lorsque SEM le Président FATSHI avait surpris un policier de cette unité à Tshangu, les jours qui ont suivi, une forte mobilisation de PCR était observée. Ensuite, plus rien. Pas de suivi comme toujours et personne ne dit mot. Avant, lorsqu'on s'engageait dans le couloir de saut-de-mouton, on roulait sans difficulté pour sortir à Pascal sans difficulté. Maintenant, dans un désordre indescriptible, d'autres véhicules impunément roulent à sens interdit pour regagner la route à la sortie de saut-de-mouton de Pascal. Ce qui a pour conséquence, le ralentissement des véhicules engagés dans le bon sens du couloir !
Il faudrait que le chef de l'Etat vienne encore ? Que font les autorités du PCR ?
Nous continuons à surveiller. S'il faut déchoir des responsables de cette police pour les remplacer par ceux qui sont capable de faire le suivi sur terrain, cela vaut la peine.
Comme si le soir cela ne suffisait pas, des policiers le matin dans ce district à l'entrée de BKTF, rançonnent les chauffeurs qui veulent tourner à cet endroit par 4, 5 ou 6 bandes en créant ainsi des embouteillages tôt le matin.
Si le n°1 de la police de circulation routière est incapable de gérer ses hommes du terrain, il n'a qu'à le dire. Le temps de la médiocrité est révolu.
Enfin, au passage, nous félicitons celui qui a eu l'idée de placer des bétons en respectant certaines formes géométriques qui réglementa la circulation avant que des policiers inciviques viennent encore les bouger pour continuer leur perception des 200CDF, 500CDF aux chauffeurs récalcitrant.
Que la PCR fasse son travail de jour comme de nuit aux heures tardives au lieu d'abandonner leurs postes.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : De PROCREDIT à EQUITY BANK
left
Annonce Précédente : Attention aux complots et coups d’état sont des iniquités sociales