mediacongo.net - Petites annonces - Dans mon village habitait un homme âgé de 90 ans qui était le livre d’histoire du pays...

Dans mon village habitait un homme âgé de 90 ans qui était le livre d’histoire du pays...

Vous… ne savez pas ce qui arrivera le jour de demain (car qu’est-ce que votre vie ? – elle n’est qu’une vapeur qui paraît pour un peu de temps et puis disparaît).
Jacques 4. 14
Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu.
Jérémie 7. 23
Au soir de la vie

Dans mon village habitait un homme âgé de 90 ans qui était le livre d’histoire du pays. Il avait exercé dans sa jeunesse plusieurs métiers qui ne se pratiquent plus ; il avait participé à des fêtes dans des endroits qui maintenant ne sont plus que des tas de pierres. Avec seulement son certificat d’études primaires, il avait été secrétaire de mairie et avait mis en place des antennes sociales et bancaires qui existent encore. En outre il était le meilleur chasseur de la région, même s’il chassait sans chien, n’utilisant que sa connaissance des lieux et du gibier.

Il va de soi que j’aimais bien le rencontrer ; je ne me serais jamais lassé de le questionner. Mais un jour j’ai eu un scrupule. Je me suis dit : tu profites abondamment du savoir et de l’expérience de cet ancien, mais ce que tu sais, toi, le trésor que tu possèdes, tu ne lui en parles jamais. Ayant pris conscience de cette ingratitude, je lui fis cadeau d’un Nouveau Testament. Il le lut avec intérêt et reçut avec bonheur le Seigneur Jésus pour son Sauveur. Il avait dû attendre 90 ans pour que l’amour de Dieu pénètre son cœur. Ce fut un sauvé de la dernière heure : sa vie terrestre s’acheva très peu de temps après cette lecture.

À 90 ans, il n’est pas trop tard pour saisir le salut de Dieu ! Mais cela ne doit pas nous inciter à remettre à plus tard notre décision de nous tourner vers Jésus Christ. Nous n’avons pas un jour à perdre car demain ne nous appartient pas. Et si nous avons le privilège de connaître Jésus Christ comme notre Sauveur, n’hésitons pas à faire partager ce trésor ! (La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Dans mon village habitait un homme âgé de 90 ans qui était le livre d’histoire du pays...

Postée le: 05.11.2019
Ville : LUBUMBASHI
Description

Vous… ne savez pas ce qui arrivera le jour de demain (car qu’est-ce que votre vie ? – elle n’est qu’une vapeur qui paraît pour un peu de temps et puis disparaît).
Jacques 4. 14
Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu.
Jérémie 7. 23
Au soir de la vie

Dans mon village habitait un homme âgé de 90 ans qui était le livre d’histoire du pays. Il avait exercé dans sa jeunesse plusieurs métiers qui ne se pratiquent plus ; il avait participé à des fêtes dans des endroits qui maintenant ne sont plus que des tas de pierres. Avec seulement son certificat d’études primaires, il avait été secrétaire de mairie et avait mis en place des antennes sociales et bancaires qui existent encore. En outre il était le meilleur chasseur de la région, même s’il chassait sans chien, n’utilisant que sa connaissance des lieux et du gibier.

Il va de soi que j’aimais bien le rencontrer ; je ne me serais jamais lassé de le questionner. Mais un jour j’ai eu un scrupule. Je me suis dit : tu profites abondamment du savoir et de l’expérience de cet ancien, mais ce que tu sais, toi, le trésor que tu possèdes, tu ne lui en parles jamais. Ayant pris conscience de cette ingratitude, je lui fis cadeau d’un Nouveau Testament. Il le lut avec intérêt et reçut avec bonheur le Seigneur Jésus pour son Sauveur. Il avait dû attendre 90 ans pour que l’amour de Dieu pénètre son cœur. Ce fut un sauvé de la dernière heure : sa vie terrestre s’acheva très peu de temps après cette lecture.

À 90 ans, il n’est pas trop tard pour saisir le salut de Dieu ! Mais cela ne doit pas nous inciter à remettre à plus tard notre décision de nous tourner vers Jésus Christ. Nous n’avons pas un jour à perdre car demain ne nous appartient pas. Et si nous avons le privilège de connaître Jésus Christ comme notre Sauveur, n’hésitons pas à faire partager ce trésor ! (La Bonne semence)
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Arrêté par la police
left
Annonce Précédente : Mieux que l’apitoiement