mediacongo.net - Petites annonces - L’ODEUR DE LA FRAUDE DANS LA VENTE DES VIGNETTES A FBN BANK

L’ODEUR DE LA FRAUDE DANS LA VENTE DES VIGNETTES A FBN BANK

Il nous est parvenu dans notre rédaction des inquiétudes formulées par ceux qui payent l’argent des vignettes du moins à la FBN BANK de SOCIMAT.
Il nous a été rapporté que ceux qui paient ne reçoivent pas des vignettes immédiatement et on leur demande de revenir dans la prochaine semaine retirer mais sans succès. Est-ce le gouvernorat qui ne met pas des vignettes à la disposition des guichets des banques ou ce sont des agents, pour raison de fraude, préfèrent ne pas livrer immédiatement les vignettes aux usagers de la route ?
Seule la Banque précitée dans cet article et le gouverneur qui peuvent nous répondre à ces interrogations. GENTINY NGOBILA est le premier qui devait se soucier des imprimés de valeur (la vignette) à délivrer aux citoyens qui payent leurs vignettes, lesquelles ont augmenté de 300% de prix comparativement à l’époque de KIMBUTA.
Nos médiocres ne veulent toujours pas faire des choses proprement. Malgré cela, ils tiennent quand même à continuer à diriger dans des postes clés !
Lorsqu’on veut lancer une opération comme celle dite de vente des vignettes couplées, n’ont-ils pas pensé à imprimer suffisamment des vignettes ? Et pour quelle raison ? Certes pour ne pas faciliter la traçabilité des recettes ! ? Même des petites choses pareilles où la gestion ne devait poser un problème, la DGRK fait faire aux grandes personnes des va-et-vient rien que pour retirer une vignette. Allez-y comprendre ?
L’excellence devait caractériser ceux qui nous gouvernent. Gouverneur soit-il. Si l’on ne sait suivre les opérations lancées, si l’on ne sait contrôler ou sanctionner ses agents sur la façon de travailler, alors l’on ne mérite de poste des responsabilités.
Cette façon de procéder, est l’odeur qu’utilise des auditeurs et/ou inspecteurs de finance à diligenter des contrôles pour se rassurer de ce qui se passe réellement. Mieux vaut prévenir que guérir. Mieux vaut contrôler maintenant pour éviter des détournements que d’attendre qu’il ait détournement !

https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

L’ODEUR DE LA FRAUDE DANS LA VENTE DES VIGNETTES A FBN BANK

Postée le: 12.11.2019
Ville : KINSHASA
Description

Il nous est parvenu dans notre rédaction des inquiétudes formulées par ceux qui payent l’argent des vignettes du moins à la FBN BANK de SOCIMAT.
Il nous a été rapporté que ceux qui paient ne reçoivent pas des vignettes immédiatement et on leur demande de revenir dans la prochaine semaine retirer mais sans succès. Est-ce le gouvernorat qui ne met pas des vignettes à la disposition des guichets des banques ou ce sont des agents, pour raison de fraude, préfèrent ne pas livrer immédiatement les vignettes aux usagers de la route ?
Seule la Banque précitée dans cet article et le gouverneur qui peuvent nous répondre à ces interrogations. GENTINY NGOBILA est le premier qui devait se soucier des imprimés de valeur (la vignette) à délivrer aux citoyens qui payent leurs vignettes, lesquelles ont augmenté de 300% de prix comparativement à l’époque de KIMBUTA.
Nos médiocres ne veulent toujours pas faire des choses proprement. Malgré cela, ils tiennent quand même à continuer à diriger dans des postes clés !
Lorsqu’on veut lancer une opération comme celle dite de vente des vignettes couplées, n’ont-ils pas pensé à imprimer suffisamment des vignettes ? Et pour quelle raison ? Certes pour ne pas faciliter la traçabilité des recettes ! ? Même des petites choses pareilles où la gestion ne devait poser un problème, la DGRK fait faire aux grandes personnes des va-et-vient rien que pour retirer une vignette. Allez-y comprendre ?
L’excellence devait caractériser ceux qui nous gouvernent. Gouverneur soit-il. Si l’on ne sait suivre les opérations lancées, si l’on ne sait contrôler ou sanctionner ses agents sur la façon de travailler, alors l’on ne mérite de poste des responsabilités.
Cette façon de procéder, est l’odeur qu’utilise des auditeurs et/ou inspecteurs de finance à diligenter des contrôles pour se rassurer de ce qui se passe réellement. Mieux vaut prévenir que guérir. Mieux vaut contrôler maintenant pour éviter des détournements que d’attendre qu’il ait détournement !

mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Un bon conseil
left
Annonce Précédente : Vente et installation des extincteurs , téléphonie voip et vidéosurveillance