mediacongo.net - Petites annonces - FELICITATION A JEAN MARC KABUND

FELICITATION A JEAN MARC KABUND

Nous avons toujours soutenu que l'homme n'écoute que son propre langage. Lorsque un des médiocres de FCC avait insulté dans l'assemblée nationale notre Président de la République SEM FATSHI, nous n'avons pas entendu FCC crier comme il le fait maintenant. Comme si, selon eux, la coalition était une condition sine qua none pour que le RD Congolais aille de l'avant. Pourtant, ils sont restés aux commandes du pays sans partage pendant 18 ans sans que le peuple se retrouve. Maintenant, en moins d'une année, s'appuyant sur l'héritage nous laissé par le sphinx de Limete qu'est : "Le peuple d'abord" ; l'actuel président et chef de l'Etat par ses idées fait déjà voir un horizon radieux au peuple, les médiocres veulent ou tiennent à partager cette gloire mordicus avec CACH. Ils oublient que la gloire revient toujours à Jésus-Christ que eux ne connaissent pas. Jean Marc, nous vous encourageons à exceller dans le sens de rompre cette coalition de malheur qui n'apporte rien à la paix de l'esprit des vrais RD Congolais.
Nous peuple, sommes derrière vous. Nous ne voulons plus entendre ces gens de FCC. Au lieu de profiter des béquilles que le chef de l'Etat les a offerts et faire profil bas, l'esprit de mort ne les lâche pas. C'est ce qui arrive lorsque tous les sangs des innocents qu'ils ont versés durant leur règne de 18 ans réclame pour qu'ils (les médiocres) les rejoignent aux sépulcres.
Nos "frères et sœurs" de FCC croient que la population est bête pour ne pas comprendre leurs malices contre le pouvoir de CACH.
Jean Marc, merci de continuer à user de leur propre langage de coup sur coup pour que nous mettions fin une bonne fois pour toute à leurs aventures. Toutes les bases sont en alerte et attendons le mot d'ordre.
Même le Seigneur Jésus-Christ pour racheter nos péchés et nous rendre libre devant le diable, il a versé son sang. Il n'y aura pas de vrai changement dans ce pays si nous continuons à amadouer les médiocres. ETSHIMU, notre père de la démocratie, disait toujours : "Il n'y a que la peur qui retient un homme en état d'esclavage".
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

FELICITATION A JEAN MARC KABUND

Postée le: 14.11.2019
Ville : KINSHASA
Description

Nous avons toujours soutenu que l'homme n'écoute que son propre langage. Lorsque un des médiocres de FCC avait insulté dans l'assemblée nationale notre Président de la République SEM FATSHI, nous n'avons pas entendu FCC crier comme il le fait maintenant. Comme si, selon eux, la coalition était une condition sine qua none pour que le RD Congolais aille de l'avant. Pourtant, ils sont restés aux commandes du pays sans partage pendant 18 ans sans que le peuple se retrouve. Maintenant, en moins d'une année, s'appuyant sur l'héritage nous laissé par le sphinx de Limete qu'est : "Le peuple d'abord" ; l'actuel président et chef de l'Etat par ses idées fait déjà voir un horizon radieux au peuple, les médiocres veulent ou tiennent à partager cette gloire mordicus avec CACH. Ils oublient que la gloire revient toujours à Jésus-Christ que eux ne connaissent pas. Jean Marc, nous vous encourageons à exceller dans le sens de rompre cette coalition de malheur qui n'apporte rien à la paix de l'esprit des vrais RD Congolais.
Nous peuple, sommes derrière vous. Nous ne voulons plus entendre ces gens de FCC. Au lieu de profiter des béquilles que le chef de l'Etat les a offerts et faire profil bas, l'esprit de mort ne les lâche pas. C'est ce qui arrive lorsque tous les sangs des innocents qu'ils ont versés durant leur règne de 18 ans réclame pour qu'ils (les médiocres) les rejoignent aux sépulcres.
Nos "frères et sœurs" de FCC croient que la population est bête pour ne pas comprendre leurs malices contre le pouvoir de CACH.
Jean Marc, merci de continuer à user de leur propre langage de coup sur coup pour que nous mettions fin une bonne fois pour toute à leurs aventures. Toutes les bases sont en alerte et attendons le mot d'ordre.
Même le Seigneur Jésus-Christ pour racheter nos péchés et nous rendre libre devant le diable, il a versé son sang. Il n'y aura pas de vrai changement dans ce pays si nous continuons à amadouer les médiocres. ETSHIMU, notre père de la démocratie, disait toujours : "Il n'y a que la peur qui retient un homme en état d'esclavage".
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Cette mère priait beaucoup pour sa fille. Le père, professeur d’université, avait l’habitude de dire : “Chacun peut faire son salut à sa façon.
left
Annonce Précédente : Formation en Informatique