mediacongo.net - Petites annonces - SOS-FARDC/DGM AUX FRONTIERES EST : OUVREZ LES YEUX

SOS-FARDC/DGM AUX FRONTIERES EST : OUVREZ LES YEUX

Il est parvenu à notre bureau de GOMA ce matin l’information selon laquelle l’ancienne première dame, maman OLIVE LEMBE KABILA passerait des armes lourdes vers le Rwanda en provenance de Kingakati.
Tout RD Congolais est l’œil de la République Démocratique du Congo. Le système des gens qui prônent et vénèrent les anti-valeurs au détriment du peuple d’abord doit coûte que coûte prendre fin. La cote médiocre qui a été attribuée par Mgr Monsengwo à l’époque semble ne pas lâcher nos « frères et sœurs » de FCC avec à la tête la pieuvre de Kingakati.
Certains ont toujours trouvé la rédaction de notre éditorial trop limpide. C’est cela la différence du livre ouvert. Un livre a toujours été caractérisé comme la plus grande université au monde. Dans les universités, tout doit être débattu et dit. Absolument tout. Et, c’est de cette façon que ceux qui pratiquent encore les anti-valeurs vont disparaître à ciel ouvert et laisser place aux valeurs certaines.
Maman Olive, ce que vous faites, est qualifié de haute trahison de la nation au même titre que lorsque votre mari avait rappelé le regretté général Mbuza Mabe du front pour l’envoyer à Kitona où il n’y avait pas la guerre. Pourtant la population avait encore besoin de lui à Bukavu, bref à l’Est.
Que nos vaillants soldats de FARDC, nos véritables compatriotes de la DGM, de jour comme de nuit, tout camion qui traverserait notre frontière d’avec le Rwanda, doit systématiquement subir de fouille. La loi est impersonnelle. Il n’est plus question de dire UYU DJO DADA YETU ou CELLE-CI C’EST NOTRE SŒUR. Personne n’est au- dessus de la loi. Les deux poids deux mesures ne favorisent jamais l’émergence d’un Etat de droit que prône l’actuel chef de l’Etat. Du moins, vous avez été prévenus. Que chacun fasse bien son travail où il est. C'est seulement de cette façon que le pays sortira du gouffre où il a été plongé.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

SOS-FARDC/DGM AUX FRONTIERES EST : OUVREZ LES YEUX

Postée le: 21.11.2019
Ville : GOMA
Description

Il est parvenu à notre bureau de GOMA ce matin l’information selon laquelle l’ancienne première dame, maman OLIVE LEMBE KABILA passerait des armes lourdes vers le Rwanda en provenance de Kingakati.
Tout RD Congolais est l’œil de la République Démocratique du Congo. Le système des gens qui prônent et vénèrent les anti-valeurs au détriment du peuple d’abord doit coûte que coûte prendre fin. La cote médiocre qui a été attribuée par Mgr Monsengwo à l’époque semble ne pas lâcher nos « frères et sœurs » de FCC avec à la tête la pieuvre de Kingakati.
Certains ont toujours trouvé la rédaction de notre éditorial trop limpide. C’est cela la différence du livre ouvert. Un livre a toujours été caractérisé comme la plus grande université au monde. Dans les universités, tout doit être débattu et dit. Absolument tout. Et, c’est de cette façon que ceux qui pratiquent encore les anti-valeurs vont disparaître à ciel ouvert et laisser place aux valeurs certaines.
Maman Olive, ce que vous faites, est qualifié de haute trahison de la nation au même titre que lorsque votre mari avait rappelé le regretté général Mbuza Mabe du front pour l’envoyer à Kitona où il n’y avait pas la guerre. Pourtant la population avait encore besoin de lui à Bukavu, bref à l’Est.
Que nos vaillants soldats de FARDC, nos véritables compatriotes de la DGM, de jour comme de nuit, tout camion qui traverserait notre frontière d’avec le Rwanda, doit systématiquement subir de fouille. La loi est impersonnelle. Il n’est plus question de dire UYU DJO DADA YETU ou CELLE-CI C’EST NOTRE SŒUR. Personne n’est au- dessus de la loi. Les deux poids deux mesures ne favorisent jamais l’émergence d’un Etat de droit que prône l’actuel chef de l’Etat. Du moins, vous avez été prévenus. Que chacun fasse bien son travail où il est. C'est seulement de cette façon que le pays sortira du gouffre où il a été plongé.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Remettre toute dette (1)
left
Annonce Précédente : Je le pansai, mais Dieu le guérit