mediacongo.net - Petites annonces - HEURE TARDIVE DE FIN DE TRAVAIL CHEZ LES LIBANAIS ET INDO-PAKISTANAIS

HEURE TARDIVE DE FIN DE TRAVAIL CHEZ LES LIBANAIS ET INDO-PAKISTANAIS

Lors de passage de Marie Ange LUKIANA comme ministre de travail et prévoyance sociale, les employeurs précités étaient sommés de respecter 8 heures de travail et qu’après 16 heures, aucun bureau, ni magasin des libanais, indo-pakistanais et autres devraient libérer leurs travailleurs et fermer. Malheureusement, nos ministres, incapables d’intérioriser la notion de suivi des telles décisions, sont encore rentrés dans le sommeil. C’est le cas du magasin EMPIRE par exemple qui non seulement libère ses employés après 19 heures tous les jours, mais aussi, les fait travailler même les dimanches. Le peuple d’abord dont il est question, ne concerne-t-il pas ces travailleurs congolais ?
Lorsqu’on est ministre, voilà les petites choses qu’il sied de régler. Le diable dit-on, se cache dans les détails. SEM le Président de la République était même passé un jour dans ledit magasin en promettant de vérifier un de ces jours comment les travailleurs étaient traités mais sans suite à ce jour.
Ceci n’est qu’un cas parmi tant d’autre. Au ministre de travail actuel de suivre ces situations. Il est inconcevable que les heures de début de travail soient connues mais pas celles de la fin !
Nous voulons le changement, il doit se faire même dans ces petites observations. Nous y reviendrons tant qu’il ne sera pas corrigé.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

HEURE TARDIVE DE FIN DE TRAVAIL CHEZ LES LIBANAIS ET INDO-PAKISTANAIS

Postée le: 22.12.2019
Ville : KINSHASA
Description

Lors de passage de Marie Ange LUKIANA comme ministre de travail et prévoyance sociale, les employeurs précités étaient sommés de respecter 8 heures de travail et qu’après 16 heures, aucun bureau, ni magasin des libanais, indo-pakistanais et autres devraient libérer leurs travailleurs et fermer. Malheureusement, nos ministres, incapables d’intérioriser la notion de suivi des telles décisions, sont encore rentrés dans le sommeil. C’est le cas du magasin EMPIRE par exemple qui non seulement libère ses employés après 19 heures tous les jours, mais aussi, les fait travailler même les dimanches. Le peuple d’abord dont il est question, ne concerne-t-il pas ces travailleurs congolais ?
Lorsqu’on est ministre, voilà les petites choses qu’il sied de régler. Le diable dit-on, se cache dans les détails. SEM le Président de la République était même passé un jour dans ledit magasin en promettant de vérifier un de ces jours comment les travailleurs étaient traités mais sans suite à ce jour.
Ceci n’est qu’un cas parmi tant d’autre. Au ministre de travail actuel de suivre ces situations. Il est inconcevable que les heures de début de travail soient connues mais pas celles de la fin !
Nous voulons le changement, il doit se faire même dans ces petites observations. Nous y reviendrons tant qu’il ne sera pas corrigé.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Conseil au chef de l'état Congo RDC/ Félix tshisekedi
left
Annonce Précédente : ATTENTION AUX POTENTIELS ECROCS DANS LE RESEAU VODACOM