mediacongo.net - Petites annonces - L'ESCROQUERIE NATIONALE A LA CNSS SE PORTE BIEN

L'ESCROQUERIE NATIONALE A LA CNSS SE PORTE BIEN

Comment peut-on décider unilatéralement de verser aux parents, les allocations familiales par tirage au sort ? Pouvez-vous faire comprendre à votre enfant ce principe de la CNSS qu'il ne sait pas avoir son argent de poche par exemple parce qu'il n'a pas été tiré au sort ?
C'est malheureusement de cette façon que procède notre Caisse Nationale de "Sécurité Sociale" pour reverser cet argent aux ayants droits !
Quand la CNSS demandait aux employés de remplir des formulaires pour que les allocations familiales soient versées à leurs comptes bancaires ; nous avons prévenu les collègues qu'une escroquerie nationale était en cours de préparation et avons simplement mis la croix à cet avantage social jadis versé aux travailleurs par les employeurs. Aujourd'hui, nos collègues nous ont donné raison. Toujours dans cette même institution d'escroquerie, vous pouvez avoir une carte dite biométrique de votre compte en leurs livres comptables ; mais elle est incapable ou amnésique volontaire quand il faut communiquer le solde de compte de quelqu'un qui a cotisé durant des années. Nous en avons vécu après plus de 30 ans de cotisation. Des fallacieux motifs nous ont été opposés du genre : "nous ne traitons qu'avec les employeurs et ne pouvons vous communiquer ce solde ou encore, il vous faut nous présenter toutes les attestations de fin de service de vos employeurs, etc". Si la CNSS ne traite qu'avec l'employeur mais pourquoi retient-elle ou mieux bénéficie-t-elle alors 5% sur nos salaires comme retenue à la source si nous ne devons pas connaître nos soldes de cotisations ?
Là où l'escroquerie apparaît au grand jour, la retenue à la source est mensuelle et systématique pour la quotte part supportée par l'employé et le versement d'allocation familiale aussi est mensuelle. Si pour la retenue celui à qui l'on retient ne doit pas connaître son solde, pour l'enfant, il doit attendre d'être tiré au sort pour se faire payer ! Voilà l'escroquerie de la CNSS à ciel ouvert. Même le régime du peuple d'abord est distrait pour comprendre cela et remettre la population dans leur droit.
La vraie réalité est : ces cotisations mensuelles et allocations familiales sont dilapidées sous forme des diverses primes versées aux agents et directeurs de la CNSS. Les indiscrétions d'un neveu qui y travaille nous apprendra : "Oncle, nos cadres préfèrent plus quand ceux qui cotisaient arrivent à la fin de carrière qu'ils meurent vite !" Quelle cruauté !?
Ainsi, nous conseillons à tous ceux qui se disent ou qui aiment se faire appeler honorables, excellences ; dans n'importe quel niveau que ce soit, d'apprendre à s'occuper des tels détails pour déloger davantage le diable au quotidien s'ils veulent améliorer le pouvoir d'achat du peuple d'abord pour que nous les croyions. C'est comme cela que le travailleur RD Congolais n'a aucun avenir social.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

L'ESCROQUERIE NATIONALE A LA CNSS SE PORTE BIEN

Postée le: 09.01.2020
Ville : KINSHASA
Description

Comment peut-on décider unilatéralement de verser aux parents, les allocations familiales par tirage au sort ? Pouvez-vous faire comprendre à votre enfant ce principe de la CNSS qu'il ne sait pas avoir son argent de poche par exemple parce qu'il n'a pas été tiré au sort ?
C'est malheureusement de cette façon que procède notre Caisse Nationale de "Sécurité Sociale" pour reverser cet argent aux ayants droits !
Quand la CNSS demandait aux employés de remplir des formulaires pour que les allocations familiales soient versées à leurs comptes bancaires ; nous avons prévenu les collègues qu'une escroquerie nationale était en cours de préparation et avons simplement mis la croix à cet avantage social jadis versé aux travailleurs par les employeurs. Aujourd'hui, nos collègues nous ont donné raison. Toujours dans cette même institution d'escroquerie, vous pouvez avoir une carte dite biométrique de votre compte en leurs livres comptables ; mais elle est incapable ou amnésique volontaire quand il faut communiquer le solde de compte de quelqu'un qui a cotisé durant des années. Nous en avons vécu après plus de 30 ans de cotisation. Des fallacieux motifs nous ont été opposés du genre : "nous ne traitons qu'avec les employeurs et ne pouvons vous communiquer ce solde ou encore, il vous faut nous présenter toutes les attestations de fin de service de vos employeurs, etc". Si la CNSS ne traite qu'avec l'employeur mais pourquoi retient-elle ou mieux bénéficie-t-elle alors 5% sur nos salaires comme retenue à la source si nous ne devons pas connaître nos soldes de cotisations ?
Là où l'escroquerie apparaît au grand jour, la retenue à la source est mensuelle et systématique pour la quotte part supportée par l'employé et le versement d'allocation familiale aussi est mensuelle. Si pour la retenue celui à qui l'on retient ne doit pas connaître son solde, pour l'enfant, il doit attendre d'être tiré au sort pour se faire payer ! Voilà l'escroquerie de la CNSS à ciel ouvert. Même le régime du peuple d'abord est distrait pour comprendre cela et remettre la population dans leur droit.
La vraie réalité est : ces cotisations mensuelles et allocations familiales sont dilapidées sous forme des diverses primes versées aux agents et directeurs de la CNSS. Les indiscrétions d'un neveu qui y travaille nous apprendra : "Oncle, nos cadres préfèrent plus quand ceux qui cotisaient arrivent à la fin de carrière qu'ils meurent vite !" Quelle cruauté !?
Ainsi, nous conseillons à tous ceux qui se disent ou qui aiment se faire appeler honorables, excellences ; dans n'importe quel niveau que ce soit, d'apprendre à s'occuper des tels détails pour déloger davantage le diable au quotidien s'ils veulent améliorer le pouvoir d'achat du peuple d'abord pour que nous les croyions. C'est comme cela que le travailleur RD Congolais n'a aucun avenir social.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Négligence dangereuse
left
Annonce Précédente : Adonaï (I)