mediacongo.net - Petites annonces - Un choix populaire, mais catastrophique

Un choix populaire, mais catastrophique

Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accorde la grâce d’un meurtrier ; vous avez mis à mort le Prince de la vie, lui que Dieu a ressuscité d’entre les morts.
Actes 3. 14, 15
Un choix populaire, mais catastrophique
Lecture proposée : Matthieu 27

Le jour où Jésus devait être crucifié était un jour où Pilate, le gouverneur, offrait à la foule de relâcher un condamné à mort. La foule devait donc faire un choix. D’un côté Barabbas, un meurtrier qui attendait en prison le jour de son exécution ; de l’autre le Fils de Dieu, venu sauver les hommes. Il fallait choisir entre les deux. L’un serait emmené au supplice, l’autre retrouverait la liberté. Pilate s’adresse à la foule et demande : “Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche, Barabbas ou Jésus ?” Ils répondent d’une seule voix : “Barabbas !” Pour dissiper toute équivoque, Pilate ajoute : “Que dois-je donc faire de Jésus, qui est appelé Christ ?” Ils disent tous : “Qu’il soit crucifié !” Pilate prend de l’eau, se lave les mains devant la foule, en disant : “Je suis innocent du sang de ce juste. À vous de voir !” Et le peuple répond par cette parole effrayante : “Que son sang soit sur nous et sur nos enfants !” Ils avaient rejeté son amour, maintenant ils prennent la responsabilité de son jugement.

La décision est prise : Barabbas est relâché, Jésus est crucifié entre deux malfaiteurs. Avant le coucher du soleil, son corps est déposé dans la tombe. Mais Dieu va intervenir. Le troisième jour, Jésus ressuscite et se présente vivant au milieu de ses disciples rassemblés. Dieu fait ainsi triompher sa puissance et la grandeur de son amour en ressuscitant Jésus. Le juste, le prince de la vie, a traversé la mort en vainqueur, pour sauver de la mort tous ceux qui croient en lui.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Un choix populaire, mais catastrophique

Postée le: 13.01.2020
Ville : LUBUMBASHI
Description

Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accorde la grâce d’un meurtrier ; vous avez mis à mort le Prince de la vie, lui que Dieu a ressuscité d’entre les morts.
Actes 3. 14, 15
Un choix populaire, mais catastrophique
Lecture proposée : Matthieu 27

Le jour où Jésus devait être crucifié était un jour où Pilate, le gouverneur, offrait à la foule de relâcher un condamné à mort. La foule devait donc faire un choix. D’un côté Barabbas, un meurtrier qui attendait en prison le jour de son exécution ; de l’autre le Fils de Dieu, venu sauver les hommes. Il fallait choisir entre les deux. L’un serait emmené au supplice, l’autre retrouverait la liberté. Pilate s’adresse à la foule et demande : “Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche, Barabbas ou Jésus ?” Ils répondent d’une seule voix : “Barabbas !” Pour dissiper toute équivoque, Pilate ajoute : “Que dois-je donc faire de Jésus, qui est appelé Christ ?” Ils disent tous : “Qu’il soit crucifié !” Pilate prend de l’eau, se lave les mains devant la foule, en disant : “Je suis innocent du sang de ce juste. À vous de voir !” Et le peuple répond par cette parole effrayante : “Que son sang soit sur nous et sur nos enfants !” Ils avaient rejeté son amour, maintenant ils prennent la responsabilité de son jugement.

La décision est prise : Barabbas est relâché, Jésus est crucifié entre deux malfaiteurs. Avant le coucher du soleil, son corps est déposé dans la tombe. Mais Dieu va intervenir. Le troisième jour, Jésus ressuscite et se présente vivant au milieu de ses disciples rassemblés. Dieu fait ainsi triompher sa puissance et la grandeur de son amour en ressuscitant Jésus. Le juste, le prince de la vie, a traversé la mort en vainqueur, pour sauver de la mort tous ceux qui croient en lui.
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : JOUER POUR DESTRESSER ET GAGNER LA SANTE POUR LA VIE
left
Annonce Précédente : CERTAINS CADRES NATIONAUX ET FEDERAUX DE L’UDPS DORMENT