mediacongo.net - Petites annonces - un vrai Leadership pour le congo et que le president felix doivent suivre

un vrai Leadership pour le congo et que le president felix doivent suivre

Qu’est-ce qu’un leader exactement ? Est-ce tout simplement un bon manager ? Il s’avère qu’être un leader, ce n’est pas une fonction, ni un titre officiel, mais un ensemble de comportements et une attitude charismatique, qui, au final, donnent envie à tout le monde de d’écouter et de se dépasser. Un leader ne se contente pas de gérer efficacement les membres d’équipe pour qu’ils accomplissent leurs missions de manière performante, il va bien au-delà de ces fonctions. Mais si certains sont des leaders naturels, d’autres en revanche ont besoin de développer leur leadership afin de devenir plus qu’un bon chef. Bien qu’il n’existe pas de portrait-robot du leader idéal, chez tous les bons leaders, on observe des caractéristiques qui leur sont propres. Alors, voici les 10 qualités essentielles à posséder ou développer pour devenir un vrai leader.

#1 Savoir faire confiance
La confiance est indispensable à toute relation humaine, et les relations dans l’entreprise n’échappent pas à la règle. Savoir faire confiance quand on est leader, c’est avoir la capacité de déléguer des tâches à ses collaborateurs, mais aussi de prendre en compte les avis, expertises et aspirations en réunion. En donnant toute l’autonomie nécessaire à vos collaborateurs dans la gestion des dossiers et projets, vous leur permettrez de s’épanouir pleinement et d’être plus performants. C’est ça aussi avoir du leadership.


#2 Fixer des objectifs clairs
Dans notre étude sur les attentes des salariés, plus de 41 % des répondants insistent sur la nécessité d’un partage clair de la vision et de la stratégie pour donner du sens au quotidien. L’absence de vision partagée de l’avenir dans une équipe, et plus largement au sein de toute organisation, est en effet un élément déclencheur du mal-être et de la perte de cohésion des collaborateurs. Alors, soyez un leader inspirant en partageant clairement la vision de l’entreprise, afin que chacun comprenne comment sa contribution individuelle rend possible la réussite commune. De plus, adopter ce comportement encouragera les échanges au sein de l’équipe, à travers des points réguliers, formels ou non.


#3 Personnifier les valeurs de l’entreprise
Les jeunes générations se tournent aujourd’hui vers des entreprises qu’ils estiment porteuses de sens. Dans notre dernière étude sur le « Job idéal », ils sont d’ailleurs plus de 75 % à être attentifs aux engagements sociaux et sociétaux des structures qu’ils rejoignent. Il est donc nécessaire de fédérer les équipes autour de valeurs fortes en les partageant, mais aussi et surtout en les incarnant. Vos actions doivent refléter les valeurs de l’entreprise et cela même si vous êtes un manager de transition. Vous serez alors plus légitime auprès des gens qui vous entourent, et ils auront envie de vous suivre et de s’investir avec vous.


#4 Permettre l’échange et la transmission du savoir
Il est essentiel de créer un environnement propice aux moments d’échanges et à la transmission des connaissances, non seulement entre les membres de votre équipe mais aussi lorsque vous intégrez un nouveau collaborateur. Votre objectif est de faire évoluer votre équipe, de la faire monter en compétence et de libérer les talents.



#5 Récompenser les bonnes initiatives
Ce sont les petites victoires qui permettent à votre équipe d’avancer au quotidien, alors soyez attentif. Lorsqu’un membre s’illustre, partagez la bonne nouvelle et les résultats avec le reste de l’équipe. Mettez vos meilleurs collaborateurs en avant pour stimuler l’adhésion et la performance. Vous montrerez ainsi que tout effort sera récompensé et boosterez la motivation au sein de votre équipe. A garder à l’esprit néanmoins : la reconnaissance au travail passe aussi par des actes tels que la montée en compétence via une formation par exemple.



#6 Encourager le changement
L’innovation est vitale à toute équipe et toute organisation. Votre travail est donc d’encourager votre équipe à émettre et tester de nouvelles idées ou initiatives. Appuyez-vous sur l’intelligence collective et sur toutes les énergies disponibles pour avancer et faire avancer vos collaborateurs.



#7 Savoir prendre soin de soi
L’humeur est contagieuse, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Une bonne hygiène de vie vous permettra de surmonter n’importe quel problème de façon positive. Pensez à vous octroyer des moments de détente, du temps pour pratiquer une activité sportive par exemple. Vos collaborateurs vous en seront reconnaissants.


#8 Communiquer en toute transparence
L’intégrité est l’une des clés de la confiance que l’on accorde ou non aux personnes qui nous entourent. Un bon leader, plus que quiconque, se doit de communiquer avec transparence et sincérité dans toutes les situations. Il doit savoir encourager en cas de réussite mais aussi et surtout assumer les erreurs en cas d’échec, sans travestir la réalité. Il en va de sa crédibilité et de sa légitimité. Par ailleurs, si vous savez faire preuve d’ouverture et de transparence, les membres de votre équipe se sentiront eux aussi plus libres de s’exprimer franchement .

#9 Savoir écouter
La capacité d’écoute est un préalable à toute bonne communication. Elle permet de connaître ses collaborateurs et donc d’adapter son discours pour un impact optimal.

L’écoute est une compétence souvent négligée. Mais quand elle est bien utilisée, elle a le pouvoir de créer un climat de sécurité.
Les collaborateurs ont ainsi le sentiment d’avoir été véritablement entendus et n’hésiteront pas à se livrer davantage sur leurs préoccupations ce qui vous permettra de trouver ensemble des solutions.

#10 Avoir des convictions
Un vrai leader a non seulement des convictions et des croyances mais il n’a surtout pas peur de les affirmer haut et fort. Vous devez avoir suffisamment confiance en vos compétences et qualités pour prendre le risque d’exprimer vos idées chaque fois que cela est nécessaire. Mais avoir confiance en soi ne signifie pas être dépourvu d’humilité. Vous devez utiliser cette confiance pour soutenir vos idées et projets mais aussi ceux de vos collaborateurs, et garder à l’esprit que vous pouvez aussi avoir tort…


En conclusion…
Avant de diriger une équipe, vous avez probablement été sous la responsabilité d’un manager. Qu’attendiez-vous de vos responsables ? Quelles caractéristiques ou qualités faisaient d’eux des bons managers à vos yeux ? De l’exemplarité, de l’intégrité, un certain caractère et des compétences éprouvées ? Sachez vous souvenir des attentes que vous aviez alors, de ce à quoi vous portiez un intérêt particulier et devenez le leader charismatique que vous auriez aimé avoir à cette époque !


Mr Autam
merautam@gmail.com
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

un vrai Leadership pour le congo et que le president felix doivent suivre

Postée le: 23.01.2020
Ville : KINSHASA
Description

Qu’est-ce qu’un leader exactement ? Est-ce tout simplement un bon manager ? Il s’avère qu’être un leader, ce n’est pas une fonction, ni un titre officiel, mais un ensemble de comportements et une attitude charismatique, qui, au final, donnent envie à tout le monde de d’écouter et de se dépasser. Un leader ne se contente pas de gérer efficacement les membres d’équipe pour qu’ils accomplissent leurs missions de manière performante, il va bien au-delà de ces fonctions. Mais si certains sont des leaders naturels, d’autres en revanche ont besoin de développer leur leadership afin de devenir plus qu’un bon chef. Bien qu’il n’existe pas de portrait-robot du leader idéal, chez tous les bons leaders, on observe des caractéristiques qui leur sont propres. Alors, voici les 10 qualités essentielles à posséder ou développer pour devenir un vrai leader.

#1 Savoir faire confiance
La confiance est indispensable à toute relation humaine, et les relations dans l’entreprise n’échappent pas à la règle. Savoir faire confiance quand on est leader, c’est avoir la capacité de déléguer des tâches à ses collaborateurs, mais aussi de prendre en compte les avis, expertises et aspirations en réunion. En donnant toute l’autonomie nécessaire à vos collaborateurs dans la gestion des dossiers et projets, vous leur permettrez de s’épanouir pleinement et d’être plus performants. C’est ça aussi avoir du leadership.


#2 Fixer des objectifs clairs
Dans notre étude sur les attentes des salariés, plus de 41 % des répondants insistent sur la nécessité d’un partage clair de la vision et de la stratégie pour donner du sens au quotidien. L’absence de vision partagée de l’avenir dans une équipe, et plus largement au sein de toute organisation, est en effet un élément déclencheur du mal-être et de la perte de cohésion des collaborateurs. Alors, soyez un leader inspirant en partageant clairement la vision de l’entreprise, afin que chacun comprenne comment sa contribution individuelle rend possible la réussite commune. De plus, adopter ce comportement encouragera les échanges au sein de l’équipe, à travers des points réguliers, formels ou non.


#3 Personnifier les valeurs de l’entreprise
Les jeunes générations se tournent aujourd’hui vers des entreprises qu’ils estiment porteuses de sens. Dans notre dernière étude sur le « Job idéal », ils sont d’ailleurs plus de 75 % à être attentifs aux engagements sociaux et sociétaux des structures qu’ils rejoignent. Il est donc nécessaire de fédérer les équipes autour de valeurs fortes en les partageant, mais aussi et surtout en les incarnant. Vos actions doivent refléter les valeurs de l’entreprise et cela même si vous êtes un manager de transition. Vous serez alors plus légitime auprès des gens qui vous entourent, et ils auront envie de vous suivre et de s’investir avec vous.


#4 Permettre l’échange et la transmission du savoir
Il est essentiel de créer un environnement propice aux moments d’échanges et à la transmission des connaissances, non seulement entre les membres de votre équipe mais aussi lorsque vous intégrez un nouveau collaborateur. Votre objectif est de faire évoluer votre équipe, de la faire monter en compétence et de libérer les talents.



#5 Récompenser les bonnes initiatives
Ce sont les petites victoires qui permettent à votre équipe d’avancer au quotidien, alors soyez attentif. Lorsqu’un membre s’illustre, partagez la bonne nouvelle et les résultats avec le reste de l’équipe. Mettez vos meilleurs collaborateurs en avant pour stimuler l’adhésion et la performance. Vous montrerez ainsi que tout effort sera récompensé et boosterez la motivation au sein de votre équipe. A garder à l’esprit néanmoins : la reconnaissance au travail passe aussi par des actes tels que la montée en compétence via une formation par exemple.



#6 Encourager le changement
L’innovation est vitale à toute équipe et toute organisation. Votre travail est donc d’encourager votre équipe à émettre et tester de nouvelles idées ou initiatives. Appuyez-vous sur l’intelligence collective et sur toutes les énergies disponibles pour avancer et faire avancer vos collaborateurs.



#7 Savoir prendre soin de soi
L’humeur est contagieuse, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Une bonne hygiène de vie vous permettra de surmonter n’importe quel problème de façon positive. Pensez à vous octroyer des moments de détente, du temps pour pratiquer une activité sportive par exemple. Vos collaborateurs vous en seront reconnaissants.


#8 Communiquer en toute transparence
L’intégrité est l’une des clés de la confiance que l’on accorde ou non aux personnes qui nous entourent. Un bon leader, plus que quiconque, se doit de communiquer avec transparence et sincérité dans toutes les situations. Il doit savoir encourager en cas de réussite mais aussi et surtout assumer les erreurs en cas d’échec, sans travestir la réalité. Il en va de sa crédibilité et de sa légitimité. Par ailleurs, si vous savez faire preuve d’ouverture et de transparence, les membres de votre équipe se sentiront eux aussi plus libres de s’exprimer franchement .

#9 Savoir écouter
La capacité d’écoute est un préalable à toute bonne communication. Elle permet de connaître ses collaborateurs et donc d’adapter son discours pour un impact optimal.

L’écoute est une compétence souvent négligée. Mais quand elle est bien utilisée, elle a le pouvoir de créer un climat de sécurité.
Les collaborateurs ont ainsi le sentiment d’avoir été véritablement entendus et n’hésiteront pas à se livrer davantage sur leurs préoccupations ce qui vous permettra de trouver ensemble des solutions.

#10 Avoir des convictions
Un vrai leader a non seulement des convictions et des croyances mais il n’a surtout pas peur de les affirmer haut et fort. Vous devez avoir suffisamment confiance en vos compétences et qualités pour prendre le risque d’exprimer vos idées chaque fois que cela est nécessaire. Mais avoir confiance en soi ne signifie pas être dépourvu d’humilité. Vous devez utiliser cette confiance pour soutenir vos idées et projets mais aussi ceux de vos collaborateurs, et garder à l’esprit que vous pouvez aussi avoir tort…


En conclusion…
Avant de diriger une équipe, vous avez probablement été sous la responsabilité d’un manager. Qu’attendiez-vous de vos responsables ? Quelles caractéristiques ou qualités faisaient d’eux des bons managers à vos yeux ? De l’exemplarité, de l’intégrité, un certain caractère et des compétences éprouvées ? Sachez vous souvenir des attentes que vous aviez alors, de ce à quoi vous portiez un intérêt particulier et devenez le leader charismatique que vous auriez aimé avoir à cette époque !


Mr Autam
merautam@gmail.com
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : QUESTIONS AU PREMIER MINISTRE.
left
Annonce Précédente : LA FONDATION GUELLORD KABEZIWA