mediacongo.net - Petites annonces - LES ERREURS DE SEM FATSHI ET SON DILEMME

LES ERREURS DE SEM FATSHI ET SON DILEMME

Le Président de la République commence à perdre sa côte de popularité. Cela fait partie des stratégies de son mariage de l’enfer. A cette allure, il n’aura pas un bilan positif à présenter au peuple tellement que les attentes sont grandes, le résultat devra être palpable à au moins 80% pour que la population le croit.
Parmi les erreurs, nous citons sa ferme croyance en la sincérité de ses coalisés de FCC et de son Dircab VK que même son propre père biologique ETSHIMU ne voulait entendre parler ! Aujourd’hui, même la base qu’il a reconnu l’avoir amené au poste suprême de la République, SEM le Président FATSHI ne l’écoute qu’à peine ou mieux, ne l’écoute plus. Il ne jure que sur l’autorité immorale de FCC et le controversé Dircab qui sent l’odeur de la corruption jusqu’à sa moelle épinière. Nous commençons à croire à un réel envoutement du chef de l’Etat. Nous ne le reconnaissons plus quand il fait des déclarations.
Une fois à l’extérieur du pays, délivré des esprits impurs de FCC, il menace avec son stylo rouge et une fois dans le pays, il perd et l’usage de la parole agressive et le stylo rouge pour corriger ! SEM FATSHI devrait mieux savoir, en tant que chrétien, ce ne sont pas des discours mais plutôt des actes qui trahissent ou traduisent mieux la vraie nature de son auteur.
Il parle de l’année des actions. Les sauts-de-mouton, apprenons-nous, 75% des fonds avaient été décaissés par le ministère des finances mais les travaux peinent encore à prouver la hauteur de ce pourcentage en termes de réalisation dans tous les chantiers. Les 15 millions, les 200 millions pour lesquels nous attendons que la justice de FCC fasse le travail ?! C’est une chimère. Tant que le Président ne restructurera pas la CENI, la cour constitutionnelle et la justice par des acteurs inspirant la confiance, nous comptabiliserons cela dans ses erreurs de gestion. S’il est vraiment le seul et légal redevable vis-à-vis du peuple pourquoi met-il du temps pour déboulonner dans la CENI, la cour constitutionnelle et la justice ? Et si, la vérité des urnes de MAFA était vraie ?
D’autres parts, nous apprenons que la pieuvre avant de partir, il a pris le soin de placer des mines militaires à travers le pays lors de ses multiples conduites nocturnes de véhicule. Est-ce à cause de cela qu’il n’est toujours pas inquiété ? une chose est certaine, un individu ou groupe d’individus ne peuvent prendre en otage tout un peuple. L’UDPS n’a pas été créée pour faire de compromis avec les ennemis du peuple. JMK, nous attendons le mot d’ordre, si vous en avez encore souvenance, pour envoyer ces gens de FCC et leurs acolytes nager au fleuve.
A FATSHI, nous en avons assez entendu. Nous voulons des actions : terminer les sauts-de-mouton, rendre publiques les audiences sur les affaires de 15 et 200 millions, mettre hors d’état de nuire le secrétaire permanent de PPRD pour ses déclarations enfantines, menaçant de paralyser le pays et tant d’autres. Tous vos discours qui restent sans actes palpables n’ont fait qu’effriter votre côté de popularité.
Votre coalition, puisque la majorité du peuple n’en veut, éloigne et éloignera toujours des investisseurs sérieux tant que la pieuvre ne sera pas maîtrisée. C’est une erreur grave que vous commettez.
Nous terminons en disant : « les conséquences enseignent mieux que les conseils ».
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

LES ERREURS DE SEM FATSHI ET SON DILEMME

Postée le: 07.02.2020
Ville : KINSHASA
Description

Le Président de la République commence à perdre sa côte de popularité. Cela fait partie des stratégies de son mariage de l’enfer. A cette allure, il n’aura pas un bilan positif à présenter au peuple tellement que les attentes sont grandes, le résultat devra être palpable à au moins 80% pour que la population le croit.
Parmi les erreurs, nous citons sa ferme croyance en la sincérité de ses coalisés de FCC et de son Dircab VK que même son propre père biologique ETSHIMU ne voulait entendre parler ! Aujourd’hui, même la base qu’il a reconnu l’avoir amené au poste suprême de la République, SEM le Président FATSHI ne l’écoute qu’à peine ou mieux, ne l’écoute plus. Il ne jure que sur l’autorité immorale de FCC et le controversé Dircab qui sent l’odeur de la corruption jusqu’à sa moelle épinière. Nous commençons à croire à un réel envoutement du chef de l’Etat. Nous ne le reconnaissons plus quand il fait des déclarations.
Une fois à l’extérieur du pays, délivré des esprits impurs de FCC, il menace avec son stylo rouge et une fois dans le pays, il perd et l’usage de la parole agressive et le stylo rouge pour corriger ! SEM FATSHI devrait mieux savoir, en tant que chrétien, ce ne sont pas des discours mais plutôt des actes qui trahissent ou traduisent mieux la vraie nature de son auteur.
Il parle de l’année des actions. Les sauts-de-mouton, apprenons-nous, 75% des fonds avaient été décaissés par le ministère des finances mais les travaux peinent encore à prouver la hauteur de ce pourcentage en termes de réalisation dans tous les chantiers. Les 15 millions, les 200 millions pour lesquels nous attendons que la justice de FCC fasse le travail ?! C’est une chimère. Tant que le Président ne restructurera pas la CENI, la cour constitutionnelle et la justice par des acteurs inspirant la confiance, nous comptabiliserons cela dans ses erreurs de gestion. S’il est vraiment le seul et légal redevable vis-à-vis du peuple pourquoi met-il du temps pour déboulonner dans la CENI, la cour constitutionnelle et la justice ? Et si, la vérité des urnes de MAFA était vraie ?
D’autres parts, nous apprenons que la pieuvre avant de partir, il a pris le soin de placer des mines militaires à travers le pays lors de ses multiples conduites nocturnes de véhicule. Est-ce à cause de cela qu’il n’est toujours pas inquiété ? une chose est certaine, un individu ou groupe d’individus ne peuvent prendre en otage tout un peuple. L’UDPS n’a pas été créée pour faire de compromis avec les ennemis du peuple. JMK, nous attendons le mot d’ordre, si vous en avez encore souvenance, pour envoyer ces gens de FCC et leurs acolytes nager au fleuve.
A FATSHI, nous en avons assez entendu. Nous voulons des actions : terminer les sauts-de-mouton, rendre publiques les audiences sur les affaires de 15 et 200 millions, mettre hors d’état de nuire le secrétaire permanent de PPRD pour ses déclarations enfantines, menaçant de paralyser le pays et tant d’autres. Tous vos discours qui restent sans actes palpables n’ont fait qu’effriter votre côté de popularité.
Votre coalition, puisque la majorité du peuple n’en veut, éloigne et éloignera toujours des investisseurs sérieux tant que la pieuvre ne sera pas maîtrisée. C’est une erreur grave que vous commettez.
Nous terminons en disant : « les conséquences enseignent mieux que les conseils ».
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : VOICI COMMENT LA REGIDESO VOLE SES ABONNES
left
Annonce Précédente : Désabusé ou… satisfait ?