mediacongo.net - Petites annonces - VOICI COMMENT LA REGIDESO VOLE SES ABONNES

VOICI COMMENT LA REGIDESO VOLE SES ABONNES

Nous avons des sérieux problèmes de gestion dans la REGIDESO. Tout ceci, parce que la sanction n'existe pas. J'ai travaillé plus de six ans avec cette entreprise pour obtenir une simple réconciliation de mon compte. J'ai compris que cette société de l'Etat vole ses abonnés par l'entremise de ses agents de facturation. Tenez, lisez la lettre ouverte que je dois déposer pour mettre fin à cette aventure et alerter tout le monde à surveiller de près les index nous facturés par cette entreprise.


Client 52167-B

Kinshasa, le 07 Février 2020

V/Référence : Facture 5216719500664 de novembre 2019 Site n°01550799007

Au Directeur Commercial de la REGIDESO
Kinshasa-Est à Quartier 1 Eucalyptus
Kinshasa/Ndjili

Transmis copie pour information :
- Présidence de la République
- Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricités
- Direction Générale de la REGIDESO
- DCCM
- DPK
- Me Jacques MIMBU ADZANG

Concerne : notre indignation et incompétences de vos services

Monsieur le Directeur Commercial,

Après plus de six ans durant, vous souviendriez-vous, l’instruction reçue de votre hiérarchie pour qu’ensemble nous fassions une réconciliation de mon compte abonné, laquelle dura près de cinq mois. Ces travaux, soutenus par diverses correspondances et procès-verbaux non signés par vous en notre possession, mais régulièrement transmis à votre Direction générale ; il était clairement apparu des irrégularités de tricheries de la part de vos agents que vous n’avez peut-être jamais sanctionnés. Puis qu’ils viennent encore de reprendre de plus belle cette pratique incivique.

Cette malhonnêteté de vos agents démasquées jadis, votre direction avait été convaincue par nous et ramena ma facturation réelle suivant index de compteur de plus de CDF30.000 le mois pendant des années à moins de CDF6.000 parce qu’ils n’envoyaient pas, une facture d’un mois donné et reprenait celle-ci, le mois suivant sous forme de rappel, au montant exorbitant. Ce qui fut une des stratégies honteuses que vos agents commis à la facturation de Mikondo usaient.

Pour se faire, il vous suffira de comparer la copie de la facture en annexe dont références reprises en marge pour vous en rendre compte. En effet, en novembre 2019, ils reprennent comme rappel CDF52.545,30 pour revenir à la raison en décembre 2019 à CDF7.123,15 ! le comble, ils seront incapables de vous fournir les détails en termes d’ancien et nouvel index pour justifier ce montant et même, retirer cette somme honteuse de mon relevé de compte.

Pour votre gouverne, en octobre 2019, l’index était à 502, fin novembre 511 et fin décembre 520. Soit 9 m3 de décembre 2019 facturé à CDF7.123,15 et les mêmes m3 en novembre 2019 à CDF52.545,30. Arrêtez immédiatement ce vol s’il vous plaît car, cela n’est pas digne de vous.

Ainsi, vous prierais-je, de mener en interne un audit sérieux pour retrouver l’agent à la base d’une telle pratique et le mettre hors d’état de nuire. Ce serait faire justice et honorer même les autorités aux commandes de cette grande entreprise de l’Etat. A moins que cela soit une pratique institutionnalisée à la REGIDESO.

Dans l’entre temps, Monsieur le Directeur Commercial, je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments patriotiques. Ce dont, je vous remercie.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Promoteur B.E.C.I. ASBL

Code MediaCongo : XX5N46Z
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

VOICI COMMENT LA REGIDESO VOLE SES ABONNES

Postée le: 07.02.2020
Ville : KINSHASA
Description

Nous avons des sérieux problèmes de gestion dans la REGIDESO. Tout ceci, parce que la sanction n'existe pas. J'ai travaillé plus de six ans avec cette entreprise pour obtenir une simple réconciliation de mon compte. J'ai compris que cette société de l'Etat vole ses abonnés par l'entremise de ses agents de facturation. Tenez, lisez la lettre ouverte que je dois déposer pour mettre fin à cette aventure et alerter tout le monde à surveiller de près les index nous facturés par cette entreprise.


Client 52167-B

Kinshasa, le 07 Février 2020

V/Référence : Facture 5216719500664 de novembre 2019 Site n°01550799007

Au Directeur Commercial de la REGIDESO
Kinshasa-Est à Quartier 1 Eucalyptus
Kinshasa/Ndjili

Transmis copie pour information :
- Présidence de la République
- Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricités
- Direction Générale de la REGIDESO
- DCCM
- DPK
- Me Jacques MIMBU ADZANG

Concerne : notre indignation et incompétences de vos services

Monsieur le Directeur Commercial,

Après plus de six ans durant, vous souviendriez-vous, l’instruction reçue de votre hiérarchie pour qu’ensemble nous fassions une réconciliation de mon compte abonné, laquelle dura près de cinq mois. Ces travaux, soutenus par diverses correspondances et procès-verbaux non signés par vous en notre possession, mais régulièrement transmis à votre Direction générale ; il était clairement apparu des irrégularités de tricheries de la part de vos agents que vous n’avez peut-être jamais sanctionnés. Puis qu’ils viennent encore de reprendre de plus belle cette pratique incivique.

Cette malhonnêteté de vos agents démasquées jadis, votre direction avait été convaincue par nous et ramena ma facturation réelle suivant index de compteur de plus de CDF30.000 le mois pendant des années à moins de CDF6.000 parce qu’ils n’envoyaient pas, une facture d’un mois donné et reprenait celle-ci, le mois suivant sous forme de rappel, au montant exorbitant. Ce qui fut une des stratégies honteuses que vos agents commis à la facturation de Mikondo usaient.

Pour se faire, il vous suffira de comparer la copie de la facture en annexe dont références reprises en marge pour vous en rendre compte. En effet, en novembre 2019, ils reprennent comme rappel CDF52.545,30 pour revenir à la raison en décembre 2019 à CDF7.123,15 ! le comble, ils seront incapables de vous fournir les détails en termes d’ancien et nouvel index pour justifier ce montant et même, retirer cette somme honteuse de mon relevé de compte.

Pour votre gouverne, en octobre 2019, l’index était à 502, fin novembre 511 et fin décembre 520. Soit 9 m3 de décembre 2019 facturé à CDF7.123,15 et les mêmes m3 en novembre 2019 à CDF52.545,30. Arrêtez immédiatement ce vol s’il vous plaît car, cela n’est pas digne de vous.

Ainsi, vous prierais-je, de mener en interne un audit sérieux pour retrouver l’agent à la base d’une telle pratique et le mettre hors d’état de nuire. Ce serait faire justice et honorer même les autorités aux commandes de cette grande entreprise de l’Etat. A moins que cela soit une pratique institutionnalisée à la REGIDESO.

Dans l’entre temps, Monsieur le Directeur Commercial, je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments patriotiques. Ce dont, je vous remercie.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : VISA EUROPE, AUSTRALIE, CANADA, NEW ZELAND, ASIE et AFRIQUE
left
Annonce Précédente : LES ERREURS DE SEM FATSHI ET SON DILEMME