mediacongo.net - Petites annonces - Recouvrement IRL à Kinshasa/Bernadin LUSHI

Recouvrement IRL à Kinshasa/Bernadin LUSHI

Très cher Bernadin, votre article a attiré mon attention particulière et certes celle des autres en générale. Cependant, j'ajouterai ce qui suit : "Ce n'est pas le recouvrement de l'IRL à Kinshasa" qui peut déterminer l'amour du peuple pour son pays. Le problème est : quel exemple ceux qui sont appelés honorables, excellences de la société montrent comme exemples à la base pour que cette dernière manifeste son amour au pays.
Pensez-vous que ces bruits de détournements en million de dollars parmi nos gouvernants sont de nature à encourager la population à toujours payer ? Certes pas. Nous pouvons même commencer à payer ne serait-ce que 1$ par mois de l'impôt foncier pour toutes les maisons en RDC dans un premier temps. Mais pour quelle gestion ?
Le bon exemple dit-on vient d'en haut. Voyons plutôt comment l'Etat de droit s'installe.
1. Si tous les Kouluna en cravates se retrouvent en prison et restituent ce qu'ils ont volé au pays ; ce serait un très grand pas de l'amour du pays que les autorités actuelles peuvent faire montre.
2. Si le pouvoir d'achat de la population est amélioré et que l'Etat de droit fonctionnait comme il se devait, alors c'est à ces conditions que vous pouvez proposer toutes sortes d'impôts que vous voulez.
Le faire maintenant, c'est enrichir davantage et impunément les gestionnaires actuels. Surtout ceux qui s'appellent majoritaires dans les institutions.
Nous avons beaucoup de cas de mauvaises gestions de gens de FCC surtout, majoritaire dans la médiocrité et ne veulent pas laisser. C'est là que nous devons d'abord travailler. Nettoyer le pays de la corruption, de mauvais gouvernants et ensuite, nous pourrions proposer des stratégies des autres recouvrements d'impôts.
Toutefois, je vous remercie d'y avoir pensé. Mais ce n'est pas la priorité. La population est déjà très asphyxiée. Il ne faut pas continuer à proposer des solutions qui entraineraient la révolution. Ce qui est la stratégie des ceux de l'ancien régime. Et, je refuse de croire que vous en faites partie ! Soutenons d'abord ce Président d'origine RD Congolaise pour récupérer notre pays des différents vautours qui gravitent encore dans la gestion de la République Démocratique du Congo. Ce serait ainsi la meilleure approche qui soit.
MERCI.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Recouvrement IRL à Kinshasa/Bernadin LUSHI

Postée le: 11.03.2020
Ville : KINSHASA
Description

Très cher Bernadin, votre article a attiré mon attention particulière et certes celle des autres en générale. Cependant, j'ajouterai ce qui suit : "Ce n'est pas le recouvrement de l'IRL à Kinshasa" qui peut déterminer l'amour du peuple pour son pays. Le problème est : quel exemple ceux qui sont appelés honorables, excellences de la société montrent comme exemples à la base pour que cette dernière manifeste son amour au pays.
Pensez-vous que ces bruits de détournements en million de dollars parmi nos gouvernants sont de nature à encourager la population à toujours payer ? Certes pas. Nous pouvons même commencer à payer ne serait-ce que 1$ par mois de l'impôt foncier pour toutes les maisons en RDC dans un premier temps. Mais pour quelle gestion ?
Le bon exemple dit-on vient d'en haut. Voyons plutôt comment l'Etat de droit s'installe.
1. Si tous les Kouluna en cravates se retrouvent en prison et restituent ce qu'ils ont volé au pays ; ce serait un très grand pas de l'amour du pays que les autorités actuelles peuvent faire montre.
2. Si le pouvoir d'achat de la population est amélioré et que l'Etat de droit fonctionnait comme il se devait, alors c'est à ces conditions que vous pouvez proposer toutes sortes d'impôts que vous voulez.
Le faire maintenant, c'est enrichir davantage et impunément les gestionnaires actuels. Surtout ceux qui s'appellent majoritaires dans les institutions.
Nous avons beaucoup de cas de mauvaises gestions de gens de FCC surtout, majoritaire dans la médiocrité et ne veulent pas laisser. C'est là que nous devons d'abord travailler. Nettoyer le pays de la corruption, de mauvais gouvernants et ensuite, nous pourrions proposer des stratégies des autres recouvrements d'impôts.
Toutefois, je vous remercie d'y avoir pensé. Mais ce n'est pas la priorité. La population est déjà très asphyxiée. Il ne faut pas continuer à proposer des solutions qui entraineraient la révolution. Ce qui est la stratégie des ceux de l'ancien régime. Et, je refuse de croire que vous en faites partie ! Soutenons d'abord ce Président d'origine RD Congolaise pour récupérer notre pays des différents vautours qui gravitent encore dans la gestion de la République Démocratique du Congo. Ce serait ainsi la meilleure approche qui soit.
MERCI.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Voici les mesures de prévention contre le coronavirus
left
Annonce Précédente : Tous les êtres humains sont “otages” du diable depuis l’épisode du jardin d’Éden