mediacongo.net - Petites annonces - Les fruits de l’Esprit (suite et fin)

Les fruits de l’Esprit (suite et fin)

Introduction :
Si quelqu’un est en CHRIST, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. (2 Corinthiens 5 :17). Cette vérité est souvent remise en cause à l’intérieur des chrétiens par le diable. Ce dernier aura toujours tendance à vous ramener dans le passé, vous faire voir que Dieu ne vous a pas pardonné. Son objectif, c’est de faire naitre le doute en vous. Or, le doute avons-nous vu, enfonce les hommes. De même que Pierre en voulant rejoindre le Seigneur en marchant sur l’eau, le doute a commencé à l’enfoncer. Heureusement pour lui, il a crié : « Seigneur, Seigneur sauves-moi ». C’est ce genre de cri que nous devons à tout moment recourir intérieurement afin que la paix règne en nous comme maître de nos émotions.
3. Les fruits de l’Esprit (suite)
Une personne peut n’être pas à même de dire le lieu et le temps de sa conversion, ni d’indiquer l’enchaînement exact des circonstances qui l’y ont amenées ; mais cela ne prouve pas qu’elle soit inconvertie.
Le Seigneur dit à Nicodème : « Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. » (Jean 3 :8). Tel le vent, qui est invisible, mais dont les effets sont visibles et sensibles, tel est aussi l’Esprit de Dieu dans son action sur l’âme humaine. Une puissance régénératrice que nul homme ne peut voir, engendre l’âme à une vie nouvelle ; elle crée un être nouveau à l’image de Dieu.
Tandis que l’action de l’Esprit est silencieuse et perceptible, ses effets sont manifestes. Si le cœur est renouvelé par l’Esprit de Dieu, la vie en rendra témoignage. S’il est vrai que nous ne pouvons rien faire pour changer nos cœurs, ou nous rendre tels que Dieu nous veut ; si nous ne devons avoir aucune confiance en nous-mêmes ou à nos bonnes œuvres, notre vie révèlera néanmoins que l’Esprit de Dieu demeure en nous. Un changement se remarquera dans notre caractère, nos habitudes et nos préoccupations. Le contraste entre ce qu’on a été et ce qu’on est, sera marquant. Le caractère se révèle, non par les bonnes ou les mauvaises œuvres occasionnelles, mais par la tendance générale des paroles et des actions.
Il est vrai que l’on peut avoir une conduite extérieurement correcte sans la puissance transformatrice de Jésus-Christ. L’amour du prestige et le désir de posséder l’estime de ses semblables peuvent produire une vie réglée. Le respect de soi peut porter à éviter les apparences du mal. Un égoïste peut faire des actions généreuses. Comment alors déterminer de quel côté nous nous trouvons ? Qui possède notre cœur ? Avec qui sont nos pensées ? De qui aimons-nous à nous entretenir ? Qui possède nos plus chaudes affections et la meilleure de notre énergie ?
Si nous sommes à Jésus, nos pensées sont en lui, ainsi que nos plus douces émotions. Tout ce que nous sommes ou possédons lui est consacré ; nous désirons vivement reproduire son image, respirer son Esprit, faire sa volonté et lui être agréables en toutes choses.
Ceux qui deviennent des créatures nouvelles en Jésus-Christ produiront les fruits de l’Esprit : « l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. » (Galates 5 :22-23).
Pour finir, la nuit si vous trouvez un temps pendant que tous dorment et que c’est calme, méditez la parole de Dieu. A force de faire ainsi, cela deviendra un désir profond au point, lorsqu’on ne s’y emploie, on commencera à sentir comme s’il manquait quelque chose.

https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Les fruits de l’Esprit (suite et fin)

Postée le: 12.03.2020
Ville : KINSHASA
Description

Introduction :
Si quelqu’un est en CHRIST, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. (2 Corinthiens 5 :17). Cette vérité est souvent remise en cause à l’intérieur des chrétiens par le diable. Ce dernier aura toujours tendance à vous ramener dans le passé, vous faire voir que Dieu ne vous a pas pardonné. Son objectif, c’est de faire naitre le doute en vous. Or, le doute avons-nous vu, enfonce les hommes. De même que Pierre en voulant rejoindre le Seigneur en marchant sur l’eau, le doute a commencé à l’enfoncer. Heureusement pour lui, il a crié : « Seigneur, Seigneur sauves-moi ». C’est ce genre de cri que nous devons à tout moment recourir intérieurement afin que la paix règne en nous comme maître de nos émotions.
3. Les fruits de l’Esprit (suite)
Une personne peut n’être pas à même de dire le lieu et le temps de sa conversion, ni d’indiquer l’enchaînement exact des circonstances qui l’y ont amenées ; mais cela ne prouve pas qu’elle soit inconvertie.
Le Seigneur dit à Nicodème : « Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. » (Jean 3 :8). Tel le vent, qui est invisible, mais dont les effets sont visibles et sensibles, tel est aussi l’Esprit de Dieu dans son action sur l’âme humaine. Une puissance régénératrice que nul homme ne peut voir, engendre l’âme à une vie nouvelle ; elle crée un être nouveau à l’image de Dieu.
Tandis que l’action de l’Esprit est silencieuse et perceptible, ses effets sont manifestes. Si le cœur est renouvelé par l’Esprit de Dieu, la vie en rendra témoignage. S’il est vrai que nous ne pouvons rien faire pour changer nos cœurs, ou nous rendre tels que Dieu nous veut ; si nous ne devons avoir aucune confiance en nous-mêmes ou à nos bonnes œuvres, notre vie révèlera néanmoins que l’Esprit de Dieu demeure en nous. Un changement se remarquera dans notre caractère, nos habitudes et nos préoccupations. Le contraste entre ce qu’on a été et ce qu’on est, sera marquant. Le caractère se révèle, non par les bonnes ou les mauvaises œuvres occasionnelles, mais par la tendance générale des paroles et des actions.
Il est vrai que l’on peut avoir une conduite extérieurement correcte sans la puissance transformatrice de Jésus-Christ. L’amour du prestige et le désir de posséder l’estime de ses semblables peuvent produire une vie réglée. Le respect de soi peut porter à éviter les apparences du mal. Un égoïste peut faire des actions généreuses. Comment alors déterminer de quel côté nous nous trouvons ? Qui possède notre cœur ? Avec qui sont nos pensées ? De qui aimons-nous à nous entretenir ? Qui possède nos plus chaudes affections et la meilleure de notre énergie ?
Si nous sommes à Jésus, nos pensées sont en lui, ainsi que nos plus douces émotions. Tout ce que nous sommes ou possédons lui est consacré ; nous désirons vivement reproduire son image, respirer son Esprit, faire sa volonté et lui être agréables en toutes choses.
Ceux qui deviennent des créatures nouvelles en Jésus-Christ produiront les fruits de l’Esprit : « l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. » (Galates 5 :22-23).
Pour finir, la nuit si vous trouvez un temps pendant que tous dorment et que c’est calme, méditez la parole de Dieu. A force de faire ainsi, cela deviendra un désir profond au point, lorsqu’on ne s’y emploie, on commencera à sentir comme s’il manquait quelque chose.

mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Sauvée de la noyade
left
Annonce Précédente : Voici les mesures de prévention contre le coronavirus