mediacongo.net - Petites annonces - 2 bonnes raisons, qui prouvent que la RDCongo n'a pas encore des bons professeurs en construction.

2 bonnes raisons, qui prouvent que la RDCongo n'a pas encore des bons professeurs en construction.

En lisant ces deux raisons, même un enfant peut comprendre que dans le domaine de construction, il y a pas encore des grands professeurs.

1) Les professeurs en droit et en médecine ont respectivement beaucoup intervenu pendant la crise électorale de 2016 et la reigne du Corona virus, mais aucune contribution de la part des prosseurs dans le domaine de construction sur le problème des sauts de mouton, des embouteillages, des errosions,...

La population fait beaucoup plus confiance aux opinions des hommes du domaine qu'à celles des politiciens. Les interventions des professeurs sont d'une grande importance pendant une crise quelconque dans le pays.

Les politiciens n'ont pas toutes les informations en tête. Ailleurs, la construction des sauts de mouton est ancestrale. Beaucoup de sauts de mouton ont été démolis dans les années 1960. Pendant que chez nous, on arrive même pas à construire ce que les autres ont jeté à la poubelle.

Pourquoi les profs ne disent pas que ce ne sont plus des constructions urbaino-modernes?
Pourquoi les profs ne proposent pas des meilleurs solutions contre les embouteillages ?
Pourquoi ces profs ne se font jamais entendre face à un problème national de construction ?

2) La RDCongo n'a pas de normes de construction. Les ingénieurs essayent d'adapter les normes étrangères en RDCongo.

Ils accusent très souvent la faute de moyen. On ne sait pas avec quel moyen les autres profs proposent des médicaments contre le corona virus. On encourage le prof Kanene avec leur livre Architecture Tropicale devenu une référence dans tous les pays tropicaux. Ça reste un livre.

Jusqu'à quand les chinois continueront à adapter leur normes de construction chez nous ?
Quand est ce qu'on va arrêter d'utiliser les normes étrangères ?

C'est très décevant pour notre grand pays, qui se voit émergent. Nous devons promouvoir la jeunesse dans ce secteur. Nous devons soutenir certains professeurs, qui fournissent les efforts.

Ir Adamu MUPEPE
Ir BTP
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Groupes électrogènes, Panneaux solaires, Construction,..
mediacongo
Auteur : Ir Adamu MUPEPE

Code MediaCongo : MQWYZDJ
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

2 bonnes raisons, qui prouvent que la RDCongo n'a pas encore des bons professeurs en construction.

Postée le: 28.03.2020
Ville : KINSHASA
Description

En lisant ces deux raisons, même un enfant peut comprendre que dans le domaine de construction, il y a pas encore des grands professeurs.

1) Les professeurs en droit et en médecine ont respectivement beaucoup intervenu pendant la crise électorale de 2016 et la reigne du Corona virus, mais aucune contribution de la part des prosseurs dans le domaine de construction sur le problème des sauts de mouton, des embouteillages, des errosions,...

La population fait beaucoup plus confiance aux opinions des hommes du domaine qu'à celles des politiciens. Les interventions des professeurs sont d'une grande importance pendant une crise quelconque dans le pays.

Les politiciens n'ont pas toutes les informations en tête. Ailleurs, la construction des sauts de mouton est ancestrale. Beaucoup de sauts de mouton ont été démolis dans les années 1960. Pendant que chez nous, on arrive même pas à construire ce que les autres ont jeté à la poubelle.

Pourquoi les profs ne disent pas que ce ne sont plus des constructions urbaino-modernes?
Pourquoi les profs ne proposent pas des meilleurs solutions contre les embouteillages ?
Pourquoi ces profs ne se font jamais entendre face à un problème national de construction ?

2) La RDCongo n'a pas de normes de construction. Les ingénieurs essayent d'adapter les normes étrangères en RDCongo.

Ils accusent très souvent la faute de moyen. On ne sait pas avec quel moyen les autres profs proposent des médicaments contre le corona virus. On encourage le prof Kanene avec leur livre Architecture Tropicale devenu une référence dans tous les pays tropicaux. Ça reste un livre.

Jusqu'à quand les chinois continueront à adapter leur normes de construction chez nous ?
Quand est ce qu'on va arrêter d'utiliser les normes étrangères ?

C'est très décevant pour notre grand pays, qui se voit émergent. Nous devons promouvoir la jeunesse dans ce secteur. Nous devons soutenir certains professeurs, qui fournissent les efforts.

Ir Adamu MUPEPE
Ir BTP
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : LOCATION ENGIN DE GENIE CIVIL
left
Annonce Précédente : liquidation des biens