mediacongo.net - Petites annonces - « STRATEGIE » SANS SUITE DE NOS MINISTERES

« STRATEGIE » SANS SUITE DE NOS MINISTERES

Lorsque nous avons lu le jeune chercheur RD Congolais qui est à la base de CVO de Malgache dire qu’à plusieurs reprises il a tenté de joindre nos ministères qui pouvaient être concernés par ses recherches, lui réserver des réponses dites SANS SUITE ; nous nous sommes dit : cette stratégie de nos ministères relève de la médiocrité des ministres et de ses services parce qu’ils ne savent ce qu’est le suivi. A cause des telles réponses, le pays a raté beaucoup de projets et par ricochet, des occasions de solidifier dans la voie certaine de développement.
Bravo au Président FATSHI de sa proactivité quant à ce dossier. Pourvu que ce genre de suivi dure. Toujours en janvier 2020, nous ne cessons de rappeler un autre jeune RD Congolais qui proposait la production de carburant à base des bouteilles en plastique. Nous risquons de finir cette année sans apprendre que des usines de fabrication ou mieux de production de cette denrée indispensable à l’économie de tout pays commencer sa production. Les Ministères de l’industrie et de la recherche scientifique qui avaient ensemble concrétisé cette vision du chef de l’Etat doivent nous donner la suite de ce projet important.
Si nos dirigeants n’apprennent rien de cette pandémie de COVID-19, alors ils ne méritent pas d’être appelés des excellences ou des honorables !
Avec toutes les intelligences que regorgent notre pays que nous avons palpé lors de la réunion de l’hôtel du Fleuve en l’honneur des inventeurs et novateurs RD Congolais, nous devrions être la tête de locomotive de l’Afrique. L’esprit qui anime le Président FATSHI doit durer le plus longtemps possible dans ce pays. Dans 10 ans, le peuple commencerait déjà à se retrouver. Le monde entier envierait de venir vivre en RDC. Nous y croyons fermement.
Le peuple doit être prêt à se soulever si un groupe d’individus essayait encore nous retourner en arrière. Que le pouvoir Judiciaire fasse son travail en toute conscience. Leur façon présente de faire fera que tous les trous qu’utilisent les voleurs tels que les VK soient bouchés et leurs auteurs soient en prison. Ce qui aura pour conséquence le renflouement des caisses de l’Etat et par conséquent l’amélioration de pouvoir d’achat des agents de l’administration publique, de nos militaires, de nos policiers et cætera.
Ce vent d’audit doit se poursuivre jusqu’à vérifier l’administration ou les ministères qui usent de la stratégie de sans suite dans les courriers tels que ces énumérés par le jeune chercheur Jérôme.
Si nous étions à la place du Chef de l’Etat, cette approche de task force qui a permis de dénicher le créateur de CVO et/ou de manaCOVID serait d’application pour le suivi des inventeurs et novateurs RD Congolais qui ont assistés à la première réunion de l’hôtel du fleuve. Les entreprises qui voulaient venir s’installer en RDC qui ont été repoussées à cause de rétro-commission ou autres faits peuvent également s’y présenter. Parce qu’actuellement cette idée de la Présidence commence à porter ses fruits. Les ministres et secrétaires généraux peuvent également emboiter les pas pour canaliser leurs trouvailles à ces structures de la Présidence à créer.
Les sociétés indo-pakistanaises qui ont inquiété le fils du pays Jérôme Munyiangi, doivent être traduites en justice. On ne peut plus laisser impunis des étrangers chez nous qui se comportent en maîtres !
La stratégie de sans suite bloque le pays. Nous devons en être conscients.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

« STRATEGIE » SANS SUITE DE NOS MINISTERES

Postée le: 28.04.2020 | Modifiée le 29.04.2020
Ville : MOANDA
Description

Lorsque nous avons lu le jeune chercheur RD Congolais qui est à la base de CVO de Malgache dire qu’à plusieurs reprises il a tenté de joindre nos ministères qui pouvaient être concernés par ses recherches, lui réserver des réponses dites SANS SUITE ; nous nous sommes dit : cette stratégie de nos ministères relève de la médiocrité des ministres et de ses services parce qu’ils ne savent ce qu’est le suivi. A cause des telles réponses, le pays a raté beaucoup de projets et par ricochet, des occasions de solidifier dans la voie certaine de développement.
Bravo au Président FATSHI de sa proactivité quant à ce dossier. Pourvu que ce genre de suivi dure. Toujours en janvier 2020, nous ne cessons de rappeler un autre jeune RD Congolais qui proposait la production de carburant à base des bouteilles en plastique. Nous risquons de finir cette année sans apprendre que des usines de fabrication ou mieux de production de cette denrée indispensable à l’économie de tout pays commencer sa production. Les Ministères de l’industrie et de la recherche scientifique qui avaient ensemble concrétisé cette vision du chef de l’Etat doivent nous donner la suite de ce projet important.
Si nos dirigeants n’apprennent rien de cette pandémie de COVID-19, alors ils ne méritent pas d’être appelés des excellences ou des honorables !
Avec toutes les intelligences que regorgent notre pays que nous avons palpé lors de la réunion de l’hôtel du Fleuve en l’honneur des inventeurs et novateurs RD Congolais, nous devrions être la tête de locomotive de l’Afrique. L’esprit qui anime le Président FATSHI doit durer le plus longtemps possible dans ce pays. Dans 10 ans, le peuple commencerait déjà à se retrouver. Le monde entier envierait de venir vivre en RDC. Nous y croyons fermement.
Le peuple doit être prêt à se soulever si un groupe d’individus essayait encore nous retourner en arrière. Que le pouvoir Judiciaire fasse son travail en toute conscience. Leur façon présente de faire fera que tous les trous qu’utilisent les voleurs tels que les VK soient bouchés et leurs auteurs soient en prison. Ce qui aura pour conséquence le renflouement des caisses de l’Etat et par conséquent l’amélioration de pouvoir d’achat des agents de l’administration publique, de nos militaires, de nos policiers et cætera.
Ce vent d’audit doit se poursuivre jusqu’à vérifier l’administration ou les ministères qui usent de la stratégie de sans suite dans les courriers tels que ces énumérés par le jeune chercheur Jérôme.
Si nous étions à la place du Chef de l’Etat, cette approche de task force qui a permis de dénicher le créateur de CVO et/ou de manaCOVID serait d’application pour le suivi des inventeurs et novateurs RD Congolais qui ont assistés à la première réunion de l’hôtel du fleuve. Les entreprises qui voulaient venir s’installer en RDC qui ont été repoussées à cause de rétro-commission ou autres faits peuvent également s’y présenter. Parce qu’actuellement cette idée de la Présidence commence à porter ses fruits. Les ministres et secrétaires généraux peuvent également emboiter les pas pour canaliser leurs trouvailles à ces structures de la Présidence à créer.
Les sociétés indo-pakistanaises qui ont inquiété le fils du pays Jérôme Munyiangi, doivent être traduites en justice. On ne peut plus laisser impunis des étrangers chez nous qui se comportent en maîtres !
La stratégie de sans suite bloque le pays. Nous devons en être conscients.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Avertissements
left
Annonce Précédente : Ne passons pas à côté des choses simples (2)