mediacongo.net - Petites annonces - AFFAIRES CLAUDE FROIBISE/STE PROCOKI ET CFE SARL CONTRE NGOY EFASANYI BERNARD ET LUEBO NSANGU

AFFAIRES CLAUDE FROIBISE/STE PROCOKI ET CFE SARL CONTRE NGOY EFASANYI BERNARD ET LUEBO NSANGU

Voici près de trois ans que notre bureau de rédaction a été saisi des affaires reprises au titre de cet article. Mais, nous avons voulu comprendre pourquoi monsieur Claude FROIBISE (CF) s’entête toujours à ne pas libérer les indemnités de fin de carrière de ses anciens directeur commercial et directeur financier ci-dessus cités !
Pour mieux se cacher, CF multiplie des noms d’entreprises au point aujourd’hui, il se cache derrière la société ABC qui a son siège d’exploitation dans l’enceinte de PROCOKI SA où se trouve également l’habitation de ce monsieur qui n’a cessé de multiplier des manœuvres dilatoires. Messieurs NGOY (directeur commercial) et LUEBO (directeur financier) qui ont rendu des loyaux services au départ à ALCATEL BELL CONGO rachetée par CFE SARL de CF ont aujourd’hui dépassé largement l’âge de la pension. Au lieu de vivre paisiblement, en profitant des fruits de dure labeur grâce aux indemnités de fin de carrière que doit payer Claude FROIBISE ; ce dernier avec ses avocats depuis plus de vingt ans se versent toujours aux manœuvres dilatoires.
Voilà le genre d’employeur que nous retrouvons en RDC. De nos enquêtes de 3 ans, nous nous demandons est-ce CF s’entête parce qu’il a au sein de PROCOKI un bureau secret des FCC ? Et, par ricochet, il jouirait de la bénédiction d’impunité de FCC ! Ce dont nous ne croyons pas maintenant que, la coalition FCC-CACH cherche l’établissement d’un Etat de droit.
Les deux anciens cadres de son entreprise tentent de profiter de l’avènement de l’Etat de droit justement pour essayer de relancer par n’importe quelle voie, leur dossier qui n’a pu aboutir plus de vingt ans par la justice, malgré des arrêts en leurs faveurs qui tardent à être exécutés à cause de la corruption. Ainsi, ont-ils transmis par l’adresse mail de notre rédaction reprise dans notre plateforme de publication qu’est Média Congo net.
Nous invitons Monsieur Claude FROIBISE à s’exécuter pour donner suite aux arrêts de justice ayant force de loi au nom du Chef de l’État en faveur de ces cadres. Dans votre pays, la Belgique, vous n’auriez pas réagi ainsi à l’égard de ces vieux cadres Congolais. Apprenez à respecter les lois de pays d’accueil qui vous a rendu un homme riche. Dorénavant nous suivrons de près le dénouement de cette affaire. Cela fait exactement trois ans pour que nous arrivions à publier cet article alors que c’est plus de vingt ans que vous tourner en rond ces vieux messieurs !
N’oubliez pas Claude FROIBISE, la bible dit l’homme ne récoltera que ce qu’il a semé.
L’insécurité professionnelle à la fin de carrière que subit NGOY et LUEBO n’est malheureusement pas un cas isolé. Il y en a plein. Nous en avons même épinglé en partie et en globalité dans notre article sur L’ESCROQUERIE DE LA CNSS CONTRE LES TRAVAILLEURS RD CONGOLAIS à l’occasion de la fête de travail du 01 Mai 2020.
Nous y reviendrons. A l’occasion, nous invitons tous les travailleurs RD Congolais dans le cas comme celui évoqué ci-dessus de nous contacter toujours par la même adresse de courriel. Nous nous sommes assigné la tâche d’aider nos compatriotes en étant ni honorable, ni excellence. Nous sommes convaincus qu’on peut travailler pour les autres sans être député, sénateur, ministre ou n’importe qui d’autre. Seule la volonté dans la position qu’on occupe qu’on peut être une bénédiction pour les siens. Ce dont, nous vous remercions.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

AFFAIRES CLAUDE FROIBISE/STE PROCOKI ET CFE SARL CONTRE NGOY EFASANYI BERNARD ET LUEBO NSANGU

Postée le: 20.05.2020
Ville : KINSHASA
Description

Voici près de trois ans que notre bureau de rédaction a été saisi des affaires reprises au titre de cet article. Mais, nous avons voulu comprendre pourquoi monsieur Claude FROIBISE (CF) s’entête toujours à ne pas libérer les indemnités de fin de carrière de ses anciens directeur commercial et directeur financier ci-dessus cités !
Pour mieux se cacher, CF multiplie des noms d’entreprises au point aujourd’hui, il se cache derrière la société ABC qui a son siège d’exploitation dans l’enceinte de PROCOKI SA où se trouve également l’habitation de ce monsieur qui n’a cessé de multiplier des manœuvres dilatoires. Messieurs NGOY (directeur commercial) et LUEBO (directeur financier) qui ont rendu des loyaux services au départ à ALCATEL BELL CONGO rachetée par CFE SARL de CF ont aujourd’hui dépassé largement l’âge de la pension. Au lieu de vivre paisiblement, en profitant des fruits de dure labeur grâce aux indemnités de fin de carrière que doit payer Claude FROIBISE ; ce dernier avec ses avocats depuis plus de vingt ans se versent toujours aux manœuvres dilatoires.
Voilà le genre d’employeur que nous retrouvons en RDC. De nos enquêtes de 3 ans, nous nous demandons est-ce CF s’entête parce qu’il a au sein de PROCOKI un bureau secret des FCC ? Et, par ricochet, il jouirait de la bénédiction d’impunité de FCC ! Ce dont nous ne croyons pas maintenant que, la coalition FCC-CACH cherche l’établissement d’un Etat de droit.
Les deux anciens cadres de son entreprise tentent de profiter de l’avènement de l’Etat de droit justement pour essayer de relancer par n’importe quelle voie, leur dossier qui n’a pu aboutir plus de vingt ans par la justice, malgré des arrêts en leurs faveurs qui tardent à être exécutés à cause de la corruption. Ainsi, ont-ils transmis par l’adresse mail de notre rédaction reprise dans notre plateforme de publication qu’est Média Congo net.
Nous invitons Monsieur Claude FROIBISE à s’exécuter pour donner suite aux arrêts de justice ayant force de loi au nom du Chef de l’État en faveur de ces cadres. Dans votre pays, la Belgique, vous n’auriez pas réagi ainsi à l’égard de ces vieux cadres Congolais. Apprenez à respecter les lois de pays d’accueil qui vous a rendu un homme riche. Dorénavant nous suivrons de près le dénouement de cette affaire. Cela fait exactement trois ans pour que nous arrivions à publier cet article alors que c’est plus de vingt ans que vous tourner en rond ces vieux messieurs !
N’oubliez pas Claude FROIBISE, la bible dit l’homme ne récoltera que ce qu’il a semé.
L’insécurité professionnelle à la fin de carrière que subit NGOY et LUEBO n’est malheureusement pas un cas isolé. Il y en a plein. Nous en avons même épinglé en partie et en globalité dans notre article sur L’ESCROQUERIE DE LA CNSS CONTRE LES TRAVAILLEURS RD CONGOLAIS à l’occasion de la fête de travail du 01 Mai 2020.
Nous y reviendrons. A l’occasion, nous invitons tous les travailleurs RD Congolais dans le cas comme celui évoqué ci-dessus de nous contacter toujours par la même adresse de courriel. Nous nous sommes assigné la tâche d’aider nos compatriotes en étant ni honorable, ni excellence. Nous sommes convaincus qu’on peut travailler pour les autres sans être député, sénateur, ministre ou n’importe qui d’autre. Seule la volonté dans la position qu’on occupe qu’on peut être une bénédiction pour les siens. Ce dont, nous vous remercions.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : La belle époque
left
Annonce Précédente : William Booth, fondateur de l’Armée du Salut écrivait: “Le plus grand danger du 20e siècle sera un christianisme sans Saint Esprit ; des chrétiens sans Christ ; le pardon sans...