mediacongo.net - Appel d'offres - Firme (Consultant) pour étudier les maladies des animaux

Firme (Consultant) pour étudier les maladies des animaux

INSTITUT INTERNATIONAL D'AGRICULTURE TROPICALE
(IITA)
BUKAVU, RD Congo

Expression d'intérêt pour un consultant pour étudier :

Étude sur la prévalence de la théilériose bovine et de la fièvre aphteuse bovine et les pertes économiques associées dans la production laitière, ainsi que les stratégies d'amélioration génétique pour une productivité accrue dans l'Est de la RD Congo

 

Le contexte

L'Institut International d'Agriculture Tropicale (IITA) est une organisation de recherche pour le développement (R4D), qui fournit des solutions à la faim, à la pauvreté et à la dégradation des ressources naturelles en Afrique. Depuis 1967, l'IITA travaille avec des partenaires internationaux et nationaux pour améliorer les moyens de subsistance, renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, augmenter la disponibilité de l'emploi et préserver les ressources naturelles.

Notre vision est « d’être le principal partenaire de recherche facilitant les solutions agricoles pour vaincre la faim et la pauvreté dans les tropiques ». Notre mission est « d’offrir un partenariat de recherche de premier plan qui facilite les solutions agricoles à la faim, à la pauvreté et à la dégradation des ressources naturelles dans toute l'Afrique subsaharienne ». Nos valeurs fondamentales incluent l’originalité, l’excellence, l’intégrité, la collaboration, le respect, l’équité, le professionnalisme, le multiculturalisme et la multidisciplinarité.
Dans le cadre de son mandat en Afrique centrale, l'Institut fournit un soutien technique et scientifique à la chaîne de valeur du lait dans le cadre du Projet intégré de croissance agricole dans les Grands Lacs (PICAGL) exécuté par VSF-B.

Dans le cadre de ce projet, l'IITA est chargé d'évaluer la prévalence des maladies bovines les plus courantes qui affectent la production laitière et les pertes économiques au niveau des ménages. Après consultation de différentes parties prenantes, il a été décidé de se concentrer sur la théilériose bovine et la fièvre aphteuse dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika.
Par conséquent, un consultant est nécessaire pour étudier la prévalence de ces deux maladies ainsi que les pertes économiques associées dans la production laitière dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika. Il évaluera également les forces, les faiblesses et les possibilités de chacune des méthodes d'élevage, ainsi que les meilleures options pour conserver des enregistrements précis des performances par animal et par troupeau.

Objectif et étendue des travaux

Le but de cette mission est de développer une offre technique et financière pour livrer cette activité.

Principales tâches :

Délivrables

Le produit attendu de cette mission sera :

Durée

Qualification et expérience

* L'entreprise / l'institution doit :

* Les chefs d’équipe doivent :

Coût de la consultance

Le consultant soumettra la proposition financière pour cette activité afin de couvrir l'étude à la fois au Sud-Kivu et au Tanganyika. La proposition sera discutée avec l'IITA jusqu'à trouver un accord selon le budget disponible.

Le montant convenu sera décaissé en trois lots comme suit :

Le consultant couvrira tous les coûts liés à ces travaux. Les assurances de terrain et de laboratoire seront couvertes par le consultant.

Autres remarques importantes

Comment postuler ?

Bukavu (Sud Kivu)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2020-11-24



Retour à la liste Appel d'offres
Publiée le 19/11/2020

Firme (Consultant) pour étudier les maladies des animaux

Lieu

Bukavu (Sud Kivu) ()

Description

Le poste

INSTITUT INTERNATIONAL D'AGRICULTURE TROPICALE
(IITA)
BUKAVU, RD Congo

Expression d'intérêt pour un consultant pour étudier :

Étude sur la prévalence de la théilériose bovine et de la fièvre aphteuse bovine et les pertes économiques associées dans la production laitière, ainsi que les stratégies d'amélioration génétique pour une productivité accrue dans l'Est de la RD Congo

 

Le contexte

L'Institut International d'Agriculture Tropicale (IITA) est une organisation de recherche pour le développement (R4D), qui fournit des solutions à la faim, à la pauvreté et à la dégradation des ressources naturelles en Afrique. Depuis 1967, l'IITA travaille avec des partenaires internationaux et nationaux pour améliorer les moyens de subsistance, renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, augmenter la disponibilité de l'emploi et préserver les ressources naturelles.

Notre vision est « d’être le principal partenaire de recherche facilitant les solutions agricoles pour vaincre la faim et la pauvreté dans les tropiques ». Notre mission est « d’offrir un partenariat de recherche de premier plan qui facilite les solutions agricoles à la faim, à la pauvreté et à la dégradation des ressources naturelles dans toute l'Afrique subsaharienne ». Nos valeurs fondamentales incluent l’originalité, l’excellence, l’intégrité, la collaboration, le respect, l’équité, le professionnalisme, le multiculturalisme et la multidisciplinarité.
Dans le cadre de son mandat en Afrique centrale, l'Institut fournit un soutien technique et scientifique à la chaîne de valeur du lait dans le cadre du Projet intégré de croissance agricole dans les Grands Lacs (PICAGL) exécuté par VSF-B.

Dans le cadre de ce projet, l'IITA est chargé d'évaluer la prévalence des maladies bovines les plus courantes qui affectent la production laitière et les pertes économiques au niveau des ménages. Après consultation de différentes parties prenantes, il a été décidé de se concentrer sur la théilériose bovine et la fièvre aphteuse dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika.
Par conséquent, un consultant est nécessaire pour étudier la prévalence de ces deux maladies ainsi que les pertes économiques associées dans la production laitière dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika. Il évaluera également les forces, les faiblesses et les possibilités de chacune des méthodes d'élevage, ainsi que les meilleures options pour conserver des enregistrements précis des performances par animal et par troupeau.

Objectif et étendue des travaux

Le but de cette mission est de développer une offre technique et financière pour livrer cette activité.

Principales tâches :

  • Développer une méthodologie et les outils de collecte de données pour étudier la prévalence de la théilériose bovine et de la fièvre aphteuse, ainsi que les stratégies d'amélioration génétique. Cette méthodologie mettra en évidence la technique d'échantillonnage, taille des échantillons pour les informations qualitatives et quantitatives, et techniques d'analyse statistique au laboratoire.
  • Evaluer les connaissances locales sur la gestion de ces deux maladies dans différents systèmes agricoles (système pastoral et système mixte agriculture-élevage)
  • Collecte des échantillons et des informations connexes pour analyser la prévalence et les souches existantes pour la théilériose bovine et la fièvre aphteuse
  • Analyse en laboratoire des échantillons prélevés
  • A partir des conclusions de l’étude, proposer des stratégies appropriées qui éclaireront les programmes de formation et d’autres interventions pour les acteurs de PICAGL et les projets à venir.
  • Évaluer la force, la faiblesse et les opportunités des différentes méthodes d'amélioration génétique pour une productivité plus élevée tout en garantissant la performance environnementale
  • Évaluer les meilleures options pour surveiller les performances du bétail et tenir des registres précis de la production individuelle et des troupeaux dans différents systèmes agricoles (système pastoral et système mixte agriculture-élevage)
  • Transcription, nettoyage, analyse et rapport (présentation dans power point et rapport final): L'évaluateur est chargé d'analyser, d'interpréter et de rendre compte des résultats du consultant.

Délivrables

Le produit attendu de cette mission sera :

  • Une offre technique et financière pour réaliser cette activité. L’offre sera validée par l'IITA et ses partenaires au sein du PICAGL
  • Un rapport final de l'activité à soumettre avant Mars 2021
  • Au moins un draft de l’article soumis avant Mai 2021 pour contributions de l'IITA

Durée

  • Activité de terrain pour la collecte d'échantillons et des informations : 1 mois (au plus tard en Janvier 2021)
  • Analyse au laboratoire des échantillons collectés : 1 mois (au plus tard en Février 2021)
  • Soumission du rapport : au plus tard en Mars 2021
  • Soumission du draft de l’article : au plus tard en Mai 2021

Qualification et expérience

* L'entreprise / l'institution doit :

    • Avoir une bonne réputation nationale et internationale
    • Disposer d'un laboratoire capable de réaliser des analyses moléculaires (ELISA & PCR)
    • Avoir une équipe solide en diagnostic et biotechnologie

* Les chefs d’équipe doivent :

    • Deux scientifiques peuvent diriger l’équipe à condition d’avoir chacun un doctorat en épidémiologie, sciences vétérinaires ou en production animale
    • Au moins 5 ans d'expérience professionnelle dans le secteur de l'élevage dans l'est de la RD Congo
    • Avoir de l'expérience dans le diagnostic des maladies à l'aide des outils moléculaires tels que la PCR et ELISA
    • Avoir de l'expérience dans l'amélioration génétique des animaux domestiques
    • Expérience de la publication d'articles scientifiques (minimum 5 articles dans des revues internationales)
    • Capacités linguistiques pour fonctionner en anglais, en français et dans les langues locales de l'est de la RD Congo.

Coût de la consultance

Le consultant soumettra la proposition financière pour cette activité afin de couvrir l'étude à la fois au Sud-Kivu et au Tanganyika. La proposition sera discutée avec l'IITA jusqu'à trouver un accord selon le budget disponible.

Le montant convenu sera décaissé en trois lots comme suit :

  • 30% à la signature du contrat
  • 50% après soumission des outils utiles à l'étude pour permettre au consultant d'effectuer des travaux de terrain et de laboratoire
  • 20% après la soumission des rapports finaux

Le consultant couvrira tous les coûts liés à ces travaux. Les assurances de terrain et de laboratoire seront couvertes par le consultant.

Autres remarques importantes

  • Ce travail visera 600 éleveurs auprès desquels 600 échantillons seront prélevés sur leurs vaches dans les provinces du Sud-Kivu et du Tanganyika.
  • Les techniciens qui collecteront des échantillons seront formés par le CRPL au CRSN / Lwiro en collaboration avec les experts de VSF et de l'IITA.
  • Les données et informations appartiennent exclusivement à l'IITA.
  • La sauvegarde de chaque échantillon collecté sera livrée et stockée au laboratoire de l'IITA pour vérification et étude ultérieures

Comment postuler ?

  • Les candidatures comprendront : une offre technique, une offre financière, une description du laboratoire et les CV de 2 chefs d’équipe
  • Les candidatures seront soumises en ligne à s.bacigale@cgiar.org et ma.fofana@cgiar.org avec copie à e.mudwanga@cgiar.org et IITA-Bukavu@cgiar.org
  • Les applications seront acceptées jusqu'au 30 novembre 2020
  • Seules les institutions sélectionnées seront contactées pour la suite du processus
  • Les institutions qui demandent des informations en privé au téléphone seront directement disqualifiées
Contact

Société :IITA

Site Internet :

Email :s.bacigale@cgiar.org et ma.fofana@cgiar.org avec copie à e.mudwanga@cgiar.org et IITA-Bukavu@cgiar.org

right
APPEL D'OFFRE SUIVANT : Cabinet d’audit pour évaluer son projet EBODAC
left
APPEL D'OFFRE Précédent : Société d'Assurance Médicale