Sélection d’un Cabinet international chargé du recrutement du personnel des différents postes de la DGTCP

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
MINISTERE DES FINANCES
BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCeCo)

AVIS  A  MANIFESTATION  D’INTERET

Sélection d’un cabinet international chargé du recrutement du personnel des différents postes de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP)

 

N° Avis

:

AMI N°700/BCECO/DG/DPM/OKM-JMAK/2022/SC

Pays

:

République Démocratique du Congo

Source de financement

:

Trésor Public

Intitulé du marché

:

Sélection d’un cabinet international chargé du recrutement du personnel des différents postes de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP)

Date de publication

:

Lundi, le 22 août 2022

Date de clôture

:

Jeudi, le 22 septembre 2022

 

1. Contexte et Justification

La gestion des finances publiques en République Démocratique du Congo souffre, à ce jour, de faiblesses liées en partie, à l’existence des procédures financières qui requièrent un alignement aux bonnes pratiques en la matière. Cette situation a été confirmée par les conclusions de la dernière évaluation PEFA de 2019 au regard des notations attribuées aux principaux domaines des finances publiques.

C’est dans ce cadre que le Gouvernement de la République s’est doté, depuis novembre 2021, d’une nouvelle stratégie des réformes des finances publiques, bâtie autour de huit axes et dont l’approche de mise en œuvre repose sur la consolidation des réformes engagées depuis 2010, en prenant en compte les exigences de la Loi n°11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques (LOFIP) ainsi que les recommandations de diverses missions d’assistance technique, y compris les conclusions de l’évaluation PEFA sus évoquée.

Concernant les axes du Plan Stratégique, celui relatif à la comptabilité et gestion de la trésorerie vise la production des données exactes, fiables et tenues à jour ainsi que la maîtrise des disponibilités de l’Etat et d’en assurer une meilleure affectation.

Dans cette perspective, les actions et mesures engagées dans ce domaine, ont conduit à la signature, le 31 mars 2022, du décret n°22/12B portant création, missions, organisation et fonctionnement de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique. Cette étape constitue une avancée significative et décisive en matière comptable et de gestion de la trésorerie.

Ce nouveau service public devra, dans le domaine de la comptabilité publique, garantir l’enregistrement comptable de toutes les transactions financières de l’Etat et produire les états comptables et financiers requis notamment par le Décret n°13/050 du 06 novembre 2013 portant Règlement Général sur la Comptabilité Publique. En outre, dans le domaine de la gestion de la trésorerie, elle devra gérer plus efficacement les actifs financiers et les dépôts bancaires de l’Etat.

En termes de missions, la DGTCP assumera, dans le respect des lois et règlements en vigueur, : (i) la mise en œuvre opérationnelle de la politique budgétaire au plan de l’exécution des dépenses et du suivi des recettes mobilisées par les administrations financières ; (ii) la définition de la politique financière de l’Etat à travers la  gestion de la trésorerie et le suivi de l’endettement du Pouvoir central, des Provinces et Entités Territoriales Décentralisées et des organismes auxiliaires et (iii) la règlementation, la tenue, la centralisation et la consolidation des comptabilités du Pouvoir central, des Provinces et Entités Territoriales Décentralisées ainsi que des organismes auxiliaires conformément aux normes nationales et internationales en la matière.

Considérant le caractère innovant et complexe des missions confiées à la DGTCP, il s’avère nécessaire, pour sa mise en service efficiente, de disposer des ressources humaines à compétences requises pour les différents postes d’emploi fixés dans son cadre et ses structures organiques.

C’est dans ce cadre que le Gouvernement compte recourir à l’expertise d’un Consultant-cabinet International disposant d’une expérience avérée en matière de gestion des ressources humaines pour procéder, par sélection compétitive, au recrutement du personnel de tous les postes des structures de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP).

Le recrutement projeté à la première phase vise les animateurs des postes clés ci-après :

  1. Directeur Général ;
  2. Directeur Général Adjoint (deux postes) ;
  3. Directeur de la Règlementation et Qualité Comptables ;
  4. Directeur du Trésor et Moyens de Financement ;
  5. Directeur des Moyens Généraux ;
  6. Directeur du Service Informatique ;
  7. Directeur du Contentieux Financiers ;
  8. Coordonnateur des Services de l’Inspection du Trésor ;
  9. Agent Comptable Central du Trésor ;
  10. Trésorier Payeur pour l’Etranger ;
  11. Trésorier Payeur Provincial (26 postes) ;
  12. Trésorier Payeur Urbain (33 postes) ;
  13. Trésorier Payeur Territorial (145 postes).

Après cette phase, le processus devra se poursuivre pour le recrutement des animateurs des autres postes suivant un chronogramme qui sera soumis à la validation de la Commission technique mixte, Ministère de la Fonction Publique- Ministère des Finances.

2. Objectif de la mission

2.1. Objectif général

L’objectif principal de la présente consultation est d’accompagner le Gouvernement pour rendre opérationnels les services de la nouvelle DGTCP en mettant à profit l’expérience internationale pour la sélection du personnel  animateur des différents postes.

2.2. Taches du Consultant

Le Cabinet, recruté sur avis à manifestation d’intérêt qui sera lancé par le Ministère des Finances, réalisera les tâches suivantes pour chacun des postes objet du recrutement : 

Le processus de recrutement sera supervisé par la commission technique mixte, Fonction Publique-Finances, créée par Arrêté interministériel et présidée par le Directeur de Cabinet du Ministre des Finances.  Le rapport d’évaluation de la mission du Consultant sera soumis à l’approbation de la Commission technique mixte.

3. Profil du Cabinet et qualification de son personnel

Il est recherché un cabinet international de recrutement ou un cabinet de conseil en management ou en gestion du personnel répondant au profil ci-dessous :  

Le cabinet recherché devra s’entourer d’une équipe composée du personnel clé suivant : 

Il est loisible au cabinet d’associer à son équipe et à ses frais, tout expert qu’il jugera utile à la bonne conduite de sa mission.

4. Méthode de sélection

Le Bureau Central de Coordination (BCeCo), pour le compte du Gouvernement, invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures et références concernant l’exécution des contrats analogues, expériences antérieures pertinentes dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel avec des curriculum vitae, équipe disponible pour la mission, etc.).  Les candidats seront sélectionnés en accord avec les procédures définies dans la Loi relative aux marchés publics en République Démocratique du Congo.

Les manifestations d’intérêt rédigées en langue française doivent parvenir, par courrier ou par E-mail, à l’adresse ci-dessous au plus tard le Jeudi 22 septembre 2022 et porter clairement la mention « AMI N°700/BCECO/DG/DPM/OKM-JMAK/2022/SC »
Outre l’original du dossier d’expression d’intérêt, le nombre de copies demandé est de Deux (2). Une copie du dossier  en version numérique est aussi requise (sur Clé USB).

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse ci-dessous, de lundi à vendredi aux heures suivantes : de 9h00 à 16h00 (heure locale).

BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCeCo)

A l’attention de Monsieur Jean MABI MULUMBA, Directeur Général

Avenue Colonel Mondjiba, n°372
Concession UTEXAFRICA
KINSHASA / NGALIEMA
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
TEL. (243) 815 136 729 - (243) 820 218 384

Email : bcecooffre@bceco.cd  avec copie à dpmoffre@bceco.cd;

 

Jean MABI MULUMBA
Directeur Général du BCeCo

Kinshasa
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2024-04-13
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
 
Retour à la liste

APPEL D'OFFRES


Sélection d’un Cabinet international chargé du recrutement du personnel des différents postes de la DGTCP

Publié le 22/08/2022 | Réf. MCN : AOF33194
Ajouter aux favoris
Lieu

Kinshasa ()

Organisme

BCECO

Email :bcecooffre@bceco.cd avec copie à dpmoffre@bceco.cd

Description

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
MINISTERE DES FINANCES
BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCeCo)

AVIS  A  MANIFESTATION  D’INTERET

Sélection d’un cabinet international chargé du recrutement du personnel des différents postes de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP)

 

N° Avis

:

AMI N°700/BCECO/DG/DPM/OKM-JMAK/2022/SC

Pays

:

République Démocratique du Congo

Source de financement

:

Trésor Public

Intitulé du marché

:

Sélection d’un cabinet international chargé du recrutement du personnel des différents postes de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP)

Date de publication

:

Lundi, le 22 août 2022

Date de clôture

:

Jeudi, le 22 septembre 2022

 

1. Contexte et Justification

La gestion des finances publiques en République Démocratique du Congo souffre, à ce jour, de faiblesses liées en partie, à l’existence des procédures financières qui requièrent un alignement aux bonnes pratiques en la matière. Cette situation a été confirmée par les conclusions de la dernière évaluation PEFA de 2019 au regard des notations attribuées aux principaux domaines des finances publiques.

C’est dans ce cadre que le Gouvernement de la République s’est doté, depuis novembre 2021, d’une nouvelle stratégie des réformes des finances publiques, bâtie autour de huit axes et dont l’approche de mise en œuvre repose sur la consolidation des réformes engagées depuis 2010, en prenant en compte les exigences de la Loi n°11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques (LOFIP) ainsi que les recommandations de diverses missions d’assistance technique, y compris les conclusions de l’évaluation PEFA sus évoquée.

Concernant les axes du Plan Stratégique, celui relatif à la comptabilité et gestion de la trésorerie vise la production des données exactes, fiables et tenues à jour ainsi que la maîtrise des disponibilités de l’Etat et d’en assurer une meilleure affectation.

Dans cette perspective, les actions et mesures engagées dans ce domaine, ont conduit à la signature, le 31 mars 2022, du décret n°22/12B portant création, missions, organisation et fonctionnement de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique. Cette étape constitue une avancée significative et décisive en matière comptable et de gestion de la trésorerie.

Ce nouveau service public devra, dans le domaine de la comptabilité publique, garantir l’enregistrement comptable de toutes les transactions financières de l’Etat et produire les états comptables et financiers requis notamment par le Décret n°13/050 du 06 novembre 2013 portant Règlement Général sur la Comptabilité Publique. En outre, dans le domaine de la gestion de la trésorerie, elle devra gérer plus efficacement les actifs financiers et les dépôts bancaires de l’Etat.

En termes de missions, la DGTCP assumera, dans le respect des lois et règlements en vigueur, : (i) la mise en œuvre opérationnelle de la politique budgétaire au plan de l’exécution des dépenses et du suivi des recettes mobilisées par les administrations financières ; (ii) la définition de la politique financière de l’Etat à travers la  gestion de la trésorerie et le suivi de l’endettement du Pouvoir central, des Provinces et Entités Territoriales Décentralisées et des organismes auxiliaires et (iii) la règlementation, la tenue, la centralisation et la consolidation des comptabilités du Pouvoir central, des Provinces et Entités Territoriales Décentralisées ainsi que des organismes auxiliaires conformément aux normes nationales et internationales en la matière.

Considérant le caractère innovant et complexe des missions confiées à la DGTCP, il s’avère nécessaire, pour sa mise en service efficiente, de disposer des ressources humaines à compétences requises pour les différents postes d’emploi fixés dans son cadre et ses structures organiques.

C’est dans ce cadre que le Gouvernement compte recourir à l’expertise d’un Consultant-cabinet International disposant d’une expérience avérée en matière de gestion des ressources humaines pour procéder, par sélection compétitive, au recrutement du personnel de tous les postes des structures de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP).

Le recrutement projeté à la première phase vise les animateurs des postes clés ci-après :

  1. Directeur Général ;
  2. Directeur Général Adjoint (deux postes) ;
  3. Directeur de la Règlementation et Qualité Comptables ;
  4. Directeur du Trésor et Moyens de Financement ;
  5. Directeur des Moyens Généraux ;
  6. Directeur du Service Informatique ;
  7. Directeur du Contentieux Financiers ;
  8. Coordonnateur des Services de l’Inspection du Trésor ;
  9. Agent Comptable Central du Trésor ;
  10. Trésorier Payeur pour l’Etranger ;
  11. Trésorier Payeur Provincial (26 postes) ;
  12. Trésorier Payeur Urbain (33 postes) ;
  13. Trésorier Payeur Territorial (145 postes).

Après cette phase, le processus devra se poursuivre pour le recrutement des animateurs des autres postes suivant un chronogramme qui sera soumis à la validation de la Commission technique mixte, Ministère de la Fonction Publique- Ministère des Finances.

2. Objectif de la mission

2.1. Objectif général

L’objectif principal de la présente consultation est d’accompagner le Gouvernement pour rendre opérationnels les services de la nouvelle DGTCP en mettant à profit l’expérience internationale pour la sélection du personnel  animateur des différents postes.

2.2. Taches du Consultant

Le Cabinet, recruté sur avis à manifestation d’intérêt qui sera lancé par le Ministère des Finances, réalisera les tâches suivantes pour chacun des postes objet du recrutement : 

  • Assurer la revue qualité de référentiel des emplois et des compétences pour les différents postes de la DGTCP ;
  • Réceptionner  et analyser les candidatures sur la base de CV suivant le modèle repris en annexe de référentiel des emplois et des compétences de chaque poste à pourvoir ;  
  • Constituer, dans la mesure du possible, une liste présentant le classement des candidats suivant les CV répondant aux profils ; 
  • Organiser des tests pratiques avec les candidats retenus sur la liste restreinte de cinquante (50) candidats classés en ordre utile dans le domaine de spécialisation des concernés avant de procéder aux interviews ;
  • Organiser un bilan de compétence pour le reste des candidats non-classés en ordre utile ;
  • Organiser des interviews avec les dix premiers candidats figurant sur les listes retreintes et classés  en ordre utile ; 
  • Vérifier le niveau d’intégrité du candidat pressenti pour chaque poste, et de deux suppléants dans la mesure du possible (tout candidat devra, à toutes fins utiles, joindre  à sa candidature, l’extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois ;
  • Rédiger le rapport d’évaluation comprenant la proposition de classement de trois (3) premiers pour chaque poste. 

Le processus de recrutement sera supervisé par la commission technique mixte, Fonction Publique-Finances, créée par Arrêté interministériel et présidée par le Directeur de Cabinet du Ministre des Finances.  Le rapport d’évaluation de la mission du Consultant sera soumis à l’approbation de la Commission technique mixte.

3. Profil du Cabinet et qualification de son personnel

Il est recherché un cabinet international de recrutement ou un cabinet de conseil en management ou en gestion du personnel répondant au profil ci-dessous :  

  • Expérience générale en recrutement de personnel et acquisition de talents ;
  • Expérience spécifique en recrutement de personnel spécialisé (i) en gestion des finances publiques dans le secteur de comptabilité, de la trésorerie, de l’inspection des services ; (ii) en contentieux financiers ; (iii) en management des ressources humaines,(iv) en informatisation des procédures financières et (iv) en organisation d’un réseau des comptables publics.
  • Expérience justifiée d’au moins trois (3) références de missions de recrutement de profils internationaux ou nationaux pour des postes similaires, dans les 10 dernières années ;
  • Avoir une Représentation à Kinshasa serait un atout ;

Le cabinet recherché devra s’entourer d’une équipe composée du personnel clé suivant : 

  • un chef de mission de formation universitaire (Bac+5) justifiant d’une expérience rétractable,  en organisation du travail, dans les 10 dernières années et d’au moins 5 missions similaires en matière de recrutement de personnel ;                   
  • un spécialiste en finances publiques de formation universitaire (Bac+5) justifiant d’une expérience d’au moins 10 ans dans l’exécution du budget de l’Etat (aspects comptables et de trésorerie) ;
  • un spécialiste en finances publiques de niveau universitaire (Bac+5) justifiant d’une expérience d’au moins 10 ans dans l’informatisation des procédures de gestion des finances publiques ;
  • un expert en développement social de formation universitaire (Bac+5) justifiant d’une expérience d’au moins 7 ans dans ce domaine ;  
  • un juriste de formation universitaire (Bac+5) justifiant d’une expérience d’au moins 10 ans dans les finances publiques
  • un spécialiste en gestion des organisations ou d’entreprises ayant une formation universitaire (Bac+5) justifiant d’une expérience d’au moins 10 ans dans la gestion des organisations ou services publics de l’Etat comme responsable (poste de directeur).

Il est loisible au cabinet d’associer à son équipe et à ses frais, tout expert qu’il jugera utile à la bonne conduite de sa mission.

4. Méthode de sélection

Le Bureau Central de Coordination (BCeCo), pour le compte du Gouvernement, invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures et références concernant l’exécution des contrats analogues, expériences antérieures pertinentes dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel avec des curriculum vitae, équipe disponible pour la mission, etc.).  Les candidats seront sélectionnés en accord avec les procédures définies dans la Loi relative aux marchés publics en République Démocratique du Congo.

Les manifestations d’intérêt rédigées en langue française doivent parvenir, par courrier ou par E-mail, à l’adresse ci-dessous au plus tard le Jeudi 22 septembre 2022 et porter clairement la mention « AMI N°700/BCECO/DG/DPM/OKM-JMAK/2022/SC »
Outre l’original du dossier d’expression d’intérêt, le nombre de copies demandé est de Deux (2). Une copie du dossier  en version numérique est aussi requise (sur Clé USB).

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse ci-dessous, de lundi à vendredi aux heures suivantes : de 9h00 à 16h00 (heure locale).

BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCeCo)

A l’attention de Monsieur Jean MABI MULUMBA, Directeur Général

Avenue Colonel Mondjiba, n°372
Concession UTEXAFRICA
KINSHASA / NGALIEMA
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
TEL. (243) 815 136 729 - (243) 820 218 384

Email : bcecooffre@bceco.cd  avec copie à dpmoffre@bceco.cd;

 

Jean MABI MULUMBA
Directeur Général du BCeCo

right
Appel d'offres suivant Décision d'attribution provisoire n°0497 : Travaux de construction des écoles, centres de santé et bâtiments administratifs pour la province du Kwilu
left
Appel d'offres précédent Acquisition de Banderoles dans le cadre des campagnes de Distribution de masse des moustiquaires imprégnées d'insecticide
Infos congo - Actualités Congo - RawBank_240113 - Inter Infos congo - Actualités Congo - M-Bet du 22 mars 2024 Infos congo - Actualités Congo - Congo BizUp_20220830


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance