mediacongo.net - Actualités - Kabund: La fin d’un mythe !



Retour Politique

Kabund: La fin d’un mythe !

Kabund: La fin d’un mythe ! 2022-02-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/02-fevr/07-13/kabund_jean_marc_223.jpg -

Jean-Marc Kabund

L’information est tombée samedi, Jean Marc Kabund n’est plus membre de l’UDPS. Du déjà vu sans doute. Le terme exclusion ou auto-exclusion est consubstantiel à l’UDPS. On se souvient volontiers de tous ces arrangeurs des foules qui sont passés par la case exclusion. A titre d’illustration on peut citer : le feuilleton Belchika, l’épisode Mubake ou encore la série des défections de 2006 de Bomanza, Bazaïba et consort. Contrairement à ceux que l’on peut dire, l’exclusion d’un membre quelqu’en soit les raisons est une perte et surtout si ce membre était le président du dit parti.

Dans une tribune publiée sur son blog, l’analyste Matamba Lukasu expliquait le pourquoi l’UDPS devait utiliser ses contradictions internes afin de se réinventer et devenir une alternative à soi même. Hélas, il n’en sera pas question.

Mais cette mise à l’écart du Maitre nageur, est à analyser dans une perspective plus large dans le cadre des prochaines élections. En effet, beaucoup s’étonne sûrement du silence du président de la République depuis l’annonce, il y a près de deux semaines de la démission de l’un des ses bras droits et un d’éléments majeurs du processus de déboulonnement de l’an passé.

Cela s’explique après trois cycles électoraux, les partis politiques ont montré leur limite dans la conquête du pouvoir.

Car, au vu de l’électorat parsemé de la R.D.C, il est mieux souhaité de s’entourer d’un grand groupe hétérogène que de s’appuyer sur un parti politique avec un président ai qui, a généralement des propos discourtois envers des alliés.

La terre n’admet pas deux soleils

En filigrane, cette éviction de Kabund fait tomber un mythe. Le mythe d’un grand parti de masse au sens de Maurice Duverger présent dans l’ensemble du territoire national et pouvant faire élire un Président de la République.

Dans cette optique de constitution des grands groupes électoraux, l’actuel locataire du Palais de la Nation a déjà neutralisé deux probables concurrents. Le premier Kabund qui, s’il n’est pas encore un aspirateur immédiat à la présidentielle, mais il s’est placé dans une perspective de l’après 2023 comme si pas le dauphin, le prochain khalife. Malheureusement pour lui, la terre n’admet pas deux soleils.

L’autre concurrent de taille est Moïse Katumbi qui se retrouve entre le marteau et l’enclume. Car, son départ de l’Union Sacrée va le déplumer certainement. Son indécision après son ultimatum de la ligne rouge en dit long.

Au final, Kabund s’est noyé tout seul, pensant qu’il était le maître de la nage oubliant qu’il n’était pas le propriétaire de la piscine. Que va-t-il faire? On le saura très bientôt.

De là où il est, Machiavel est sûrement fière de son prince Tshisekedi.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
9010 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Un ancien premier ministre rwandais accuse le régime de Kigali de jouer la carte de l’Occident pour déstabiliser la RDC
AUTOUR DU SUJET

Assemblée nationale : la candidature de prof André Mbata portée par l'UDPS pour remplacer Kabund

Politique ..,

Assemblée nationale : JM Kabund sera remplacé au poste de 1er vice-président le mercredi 27 avril

Politique ..,

L’Assemblée nationale prend acte de la démission de Kabund

Politique ..,

Poste du 1er vice-président à l’Assemblée nationale : la « Gestion des ambitions » à la...

Politique ..,