mediacongo.net - Actualités - Wang Yi expose la position en cinq points de la Chine sur la question de l’Ukraine



Retour Monde

Wang Yi expose la position en cinq points de la Chine sur la question de l’Ukraine

Wang Yi expose la position en cinq points de la Chine sur la question de l’Ukraine 2022-03-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/prsidents.jpg -

Vladmir Poutine, président de la Russie et Xi Jinping, président de la Chine

Le 25 février 2022, le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu des conversations téléphoniques respectivement avec la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss, le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrell, et le conseiller diplomatique du président français Emmanuel Bonne.

Ils ont eu des échanges de vues approfondis principalement sur la situation en Ukraine. Wang Yi a exposé la position fondamentale de la Chine sur la question de l’Ukraine, qui se résume aux cinq points suivants: «Premièrement, la Chine est fermement d’avis que la souveraineté et l’intégrité territoriale de tous les pays doivent être respectées et protégées et que les buts et principes de la Charte des Nations unies doivent être respectés avec sérieux. 7

Cette position de la Chine est cohérente et claire, et s’applique également à la question de l’Ukraine. Deuxièmement, la Chine défend le concept de sécurité commune, globale, coopérative et durable. La Chine estime que la sécurité d’un pays ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des autres pays, et que la sécurité régionale doit encore moins être garantie par le renforcement voire l’expansion des blocs militaires. Les préoccupations légitimes de tous les pays en matière de sécurité doivent être respectées. Compte tenu des cinq cycles consécutifs d’expansion de l’OTAN vers l’est, les revendications légitimes de la Russie en matière de sécurité devraient être prises au sérieux et résolues de manière appropriée.

Troisièmement, la Chine suit de près l’évolution de la question de l’Ukraine. La situation actuelle n’est pas ce que nous voulons voir. Il est absolument impératif que toutes les parties fassent preuve de retenue afin d’empêcher toute détérioration ou même perte de contrôle de la situation en Ukraine. La sécurité des vies et des biens des civils doit être efficacement garantie et, en particulier, les crises humanitaires à grande échelle doivent être empêchées.

Quatrièmement, la Chine soutient et encourage tous les efforts diplomatiques propices à un règlement pacifique de la crise ukrainienne. La Chine se félicite de la tenue d’un dialogue et de négociations directs entre la Russie et l’Ukraine dans les meilleurs délais. La question de l’Ukraine a évolué dans un contexte historique complexe. L’Ukraine doit servir de pont entre l’Est et l’Ouest, au lieu d’être la ligne de front des affrontements entre grandes puissances.

La Chine soutient également l’Europe et la Russie dans leurs efforts pour maintenir un dialogue sur un pied d’égalité sur la question de la sécurité européenne, et former finalement un mécanisme de sécurité européen équilibré, efficace et durable. Cinquièmement, la Chine estime que le Conseil de sécurité des Nations unies doit jouer un rôle constructif dans la résolution de la question ukrainienne, et donner la priorité à la paix et à la stabilité régionales ainsi qu’à la sécurité universelle de tous les pays.

Les actions prises par le Conseil de sécurité doivent réduire la tension plutôt qu’attiser le feu et devraient contribuer à faire avancer le règlement de la question par des moyens diplomatiques, plutôt que d’aggraver davantage la situation. Dans cette optique, la Chine a toujours désapprouvé l’invocation délibérée du chapitre VII de la Charte des Nations unies, qui autorise le recours à la force et aux sanctions, dans les résolutions du Conseil de sécurité».

«En tant que membre permanent du Conseil de sécurité et grand pays responsable, la Chine a toujours fidèlement rempli ses obligations internationales et joué un rôle constructif dans le maintien de la paix et de la stabilité du monde. En matière de paix et de sécurité, la Chine a le meilleur bilan parmi les grands pays. Nous n’avons jamais envahi d’autres pays ni ne nous sommes engagés dans des guerres par procuration, pas plus que nous n’avons cherché à créer des sphères d’influence ou participé à des confrontations entre blocs militaires. La Chine poursuit la voie du développement pacifique et s’engage à bâtir une communauté de destin pour l’humanité. Nous continuerons à nous opposer fermement à toute forme d’hégémonie et de politique du plus fort et à défendre résolument les droits et intérêts légitimes des pays en développement, notamment des petits pays et des pays moyens», a souligné M. Wang.


Africanews/MCP, via mediacongo.net
8564 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : 5 stratégies pour gagner de l’argent au casino en ligne
AUTOUR DU SUJET

Sanctions de l'UE : Moscou cherche la riposte face au blocus partiel de Kaliningrad

Monde ..,

Guerre en Ukraine : l'Afrique est l'«Otage» de l'invasion russe, annonce Volodymyr Zelensky à...

Afrique ..,

Le Maroc appelle à un procès "équitable" pour son citoyen arrêté en Ukraine

Afrique ..,

Guerre à l’Est de la RDC : plus de 700 000 personnes déplacées depuis le début de...

Société ..,