mediacongo.net - Actualités - Pour le seul mois de février 2022 : la DGRAD, la DGDA et la DGI ont mobilisé 855,3 milliards de CDF



Retour Economie

Pour le seul mois de février 2022 : la DGRAD, la DGDA et la DGI ont mobilisé 855,3 milliards de CDF

Pour le seul mois de février 2022 : la DGRAD, la DGDA et la DGI ont mobilisé 855,3 milliards de CDF 2022-03-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/1-5/dgda_siege_22_1.jpeg -

Vue du siège de la Direction générale des Douanes et Accises (DGDA)

La lutte pour la maximisation des recettes en République démocratique du Congo poursuit son bonhomme de chemin. A ce sujet, les régies financières en l’occurrence la Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD) ; la Direction générale des impôts (DGI) et la Direction générale des douanes et accises (DGDA), ont mobilisé pour le seul mois de février 2022, une bagatelle somme de 855,3 milliards de Francs Congolais (CDF).

Au cours de la quarante-troisième réunion du conseil des ministres tenue vendredi 4 mars 2022, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi complété par le ministre d’Etat, ministre du Budget, Aimé Boji sangara, a indiqué que, ces recettes représentent 95% des prévisions budgétaires mensuelles. Elles se présentent comme suit par régie financière :

- 103% des assignations réalisés par la Direction Générale des Impôts (DGI) ;
- 73% des assignations réalisés par la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) ;
- 121% des assignations réalisées par la Direction Générale des Recettes Administratives, judiciaires, domaniales et participations (DGRAD).

En cumul annuel à fin février 2022, les recettes totales mobilisées ont été de 1.878,8 milliards de CDF contre les prévisions de 1.825,9 milliards de CDF, soit 103% des assignations budgétaires. Pour améliorer davantage le niveau des recettes et consolider la performance, des nouvelles stratégies en matière de contentieux et des contrôles fiscaux sont en pleine implémentation.

Le ministre des Finances a par ailleurs informé le Conseil, du déroulement satisfaisant d’une mission du Fonds Monétaire International (FMI) au titre de l’article IV dont le but est de préparer la deuxième revue du Programme conclu avec cette institution de Bretton Woods et le gouvernement de la république.

Il a également salué une augmentation significative des allocations des différents bailleurs en faveur de la RDC, avant de présenter le Plan d’actions d’urgence qui vise l’amélioration de la qualité des portefeuilles des projets et programmes à financement extérieur.

José Wakadila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8594 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

microKa | WHVON84 - posté le 06.03.2022 à 16:24

Un régime irresponsable ne parle que de l'argent. Le fameux Ministre de finance étant totalement ignorant de ce qu'est-ce le développement d'un pays se complait à présenter des informations de ses réunions avec le FMI, les enveloppes des bailleurs internationaux, les prouesses des DGDA et DGI, etc. Il ne sait pas que les ETD ne fonctionnent pas, les grands chantiers d'infrastructure souffrent, le pouvoir d'achat des congolais réduit à néant, les structures sociales se désintègrent, etc. Nous vivons l'époque des rois fainéants.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
dengombi | TAGYXKS - posté le 06.03.2022 à 13:25

Vous vous vantez des performances dans les recettes et pourtant, la plupart des chantiers en cours n'avancent pas, faute de financement. Vous ne comprenez pas que des pays comme le Kenya, dont le vice-président s'est moqué de nous, ont pris une large avance sur nous parce que leurs gouvernements ont depuis une décennie une politique d'investissements publics massifs.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 06.03.2022 à 12:13

Erratum 15 millions de dollars américains par mois au lieu de par an.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 06.03.2022 à 08:31

"Pour le seul mois de février 2022 : la DGRAD, la DGDA et la DGI ont mobilisé 855,3 milliards de CDF". Avec des recettes pareilles, vous avez beaucoup d'argent dans vos poches, pour quoi alors s'obstiner à faire souffrir la population avec le RAM? Vous avez changé la formule pour voler la population et le RAM sera facturé désormais dans la consommation et vous gagnerez 15 millions de dollars par an au lieu de 4 millions précédemment par mois. Vous êtes vraiment des sanguinaires.

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : La RDC engagée à se doter d’une politique nationale d’aide au développement
AUTOUR DU SUJET

Afriland First Bank CD: 100 milliards CDF seront débloqués pour l’ouverture d’une ligne de...

Economie ..,

Finances : Le gouvernement a dépensé 2.057,1 milliards de francs congolais au mois de juin

Economie ..,

Finances : les régies financières ont mobilisé 9.699,1 milliards de francs congolais au...

Economie ..,

RDC-Banque mondiale : deux accords de financement signés pour un montant global de 750 millions USD

Economie ..,