mediacongo.net - Actualités - Pologne : le compte à rebours a commencé pour les 533 Congolais exfiltrés d’Ukraine



Retour Diaspora

Pologne : le compte à rebours a commencé pour les 533 Congolais exfiltrés d’Ukraine

Pologne : le compte à rebours a commencé pour les 533 Congolais exfiltrés d’Ukraine 2022-03-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/7-13/congolais_etudiant_kiev_22_0210.jpeg -

Les autorités congolaises sont tenues de faire diligence pour accélérer le rapatriement de ces compatriotes, de peur de les voir sombrer dans l’irrégularité, à l’expiration de 30 jours de grâce.C’est avec soulagement que le Gouvernement congolais a annoncé le vendredi dernier l’arrivée, en Pologne, de près de 533 ressortissants congolais, exfiltrés de l’Ukraine.

Ayant réussi à franchir la frontière de ce pays, en proie, depuis une semaine, aux affrontements armés, la délégation congolaise bénéficie, dès lors, d’un séjour temporaire de 30 jours en attendant leur retour au pays.

Attentif au sort de ses compatriotes résidant en Ukraine, le Vice-premier ministre congolais en charge des Affaires étrangères a brossé la situation lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres du vendredi 4 mars dernier. Christophe Lutundula a, à cet effet, fait le point des démarches entreprises sur le plan diplomatique et des actions menées jusque-là pour venir en aide à ces Congolais vivant en Ukraine.

Porte-parole du Gouvernement de la République démocratique du Congo, Patrick Muyaya a assuré que près de 533 Congolais sont, pour le moment, hors du danger. Accueillis en Pologne où affluent nombre d’exilés venant d’Ukraine, ils se sont vus accorder un séjour temporaire de 30 jours en attendant leur retour au pays, conformément aux recommandations de l’Union européenne.

Vivement le rapatriement

De cet effectif, fait remarquer Patrick Muyaya, 12 étudiants congolais de l’Université de la Sumy State, à 800 kilomètres de frontière polonaise, ont été répertoriés. D’après Christophe Lutundula, son ministère maintient des contacts étroits avec les autorités académiques en vue d’être informé des possibilités d’évacuation en toute sécurité des étudiants, et pour leur éviter d’être pris entre deux feux.

Pour ces Congolais donc, le compte à rebours a commencé. Loin de se contenter de ce séjour temporaire en Pologne, les autorités congolaises sont tenues de mettre à profit ce temps de grâce. Il appartient donc au Gouvernement de la République de faire diligence pour accélérer le processus de rapatriement de ces filles et fils du pays, de peur de les voir sombrer dans l’irrégularité, faute de papiers.


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
9256 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Lumana | DWWT39Q - posté le 07.03.2022 à 11:08

Bonjour!Avec une diplomatie déboussolée, comment arriver à trouver des solutions. Les ambassades congolaises dans la région debrsient travailler en harmonie avec leurs homologues du sadec surtout Le Congo Bra aville et l'Angola pour l'évacuation de leurs ressortissants.Ces 2 pays ont des compagnies aériennes bien équipées en avions et pouvaient prendre en charge aussi les congolais en siuffrance. Mais avec le betonnage intellectuel actuel, rien d'étonnant. AndaC'est vrsiment déplorable après 62 ans de di

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Plus de 15000 volontaires congolais réfugiés en Angola seront bientôt rapatriés au Kasaï
AUTOUR DU SUJET

Guerre en Ukraine : les Russes préparent le raccordement de la centrale de Zaporojie à la Crimée

Monde ..,

Ukraine: à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

Monde ..,

Ukraine : à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

Monde ..,

Ukraine : mais où va donc le cargo "Razoni" et son précieux maïs ?

Monde ..,