mediacongo.net - Actualités - La Défense russe affirme disposer de preuves que Kiev préparait une offensive dans le Donbass



Retour Monde

La Défense russe affirme disposer de preuves que Kiev préparait une offensive dans le Donbass

La Défense russe affirme disposer de preuves que Kiev préparait une offensive dans le Donbass 2022-03-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/7-13/Kiev-defense-russe.jpg -

Le ministère russe de la Défense a annoncé avoir découvert «des documents secrets du commandement de la Garde nationale ukrainienne» indiquant que Kiev «préparait secrètement une opération offensive dans le Donbass» qui aurait dû avoir lieu en mars.

Ce 9 mars, le ministère russe de la Défense a affirmé être en possession de «documents secrets» de la Garde nationale ukrainienne indiquant qu'une offensive militaire de Kiev contre les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk était en préparation et aurait dû avoir lieu ce mois, justifiant ainsi aux yeux de Moscou l'opération militaire russe actuellement en cours en Ukraine. 

Dans un communiqué de presse, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov s'est exprimé en ces termes : «Lors de l’opération militaire spéciale, des militaires russes ont mis la main sur des documents secrets émis par le commandement de la Garde nationale ukrainienne. Ces documents confirment le fait que le régime de Kiev préparait secrètement une opération offensive dans le Donbass en mars 2022».

Il s'agirait d'un ordre du commandant de la Garde nationale ukrainienne, le colonel-général Nikolaï Balan, datant du 22 janvier 2022. Le ministère russe de la Défense a publié ces documents, que RT France n'est pas en mesure d'authentifier. 

Document publié par le ministère russe de la Défense. Il s'agirait, selon ce dernier, d'un ordre du commandant de la Garde nationale ukrainienne, le colonel-général Nikolaï Balan, datant du 22 janvier 2022.

Ces document contiendraient «le plan détaillé de préparation d’un des groupes d’attaque pour des actions offensives dans la zone [du] Donbass», selon la Défense russe. L'opération militaire russe en Ukraine présentée comme une action préventive «Cette formation des troupes d’assaut aéroportées d’Ukraine est entraînée depuis 2016 par des instructeurs américains et britanniques dans le cadre des programmes de formation "standard OTAN" à Lviv», a précisé Igor Konachenkov, en indiquant qu'«il a été ordonné de terminer toutes les activités d’entraînement avant le 28 février». 

L’opération militaire spéciale menée par les forces armées russes depuis le 24 février a devancé et contrecarré une offensive de grande envergure [...] contre les Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk 

L’opération militaire menée par les forces armées russes en Ukraine depuis le 24 février aurait donc selon la Défense russe «devancé et contrecarré une offensive de grande envergure par des groupes d’assaut ukrainiens contre les républiques populaires de Lougansk et de Donetsk non contrôlées par Kiev, qui aurait dû être menée en mars de cette année». Et le porte-parole de conclure son intervention en ces termes : «Une seule question n’a pas encore été élucidée : à quel point les dirigeants des Etats-Unis et leurs alliés de l’OTAN ont-ils été impliqués dans la planification et la préparation de [cette opération dans le Donbass] ? Tous ceux qui, aujourd’hui, sont si préoccupés par la paix en Ukraine.» Qualifiée de guerre d'invasion par Kiev et les Occidentaux notamment, dénoncée par l'Assemblée générale des Nations Unies, l'«opération militaire spéciale» russe en Ukraine vise selon Vladimir Poutine à «démilitariser» et «dénazifier» le pays.

Elle fait suite à la reconnaissance par la Russie de l'indépendance vis-à-vis de l'Ukraine des Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Lougansk. Cette région, le Donbass, fait l'objet d'un conflit qui a fait depuis 2014 plus de 14 000 morts, selon l'AFP, qui opposait à l'origine les rebelles et les autorités ukrainiennes issues du coup d'Etat perpétré la même année.  Les sanctions économiques contre Moscou se sont multipliées depuis le début de l'offensive. Dans ce contexte de quasi-guerre commerciale avec l'Occident, Vladimir Poutine a ordonné d'interdire jusque fin 2022 l'importation et l'exportation de plusieurs produits vis-à-vis d'une liste d'Etats qui sera fixée ultérieurement par le gouvernement russe.

 

 

 


RT France / MCP, via mediacongo.net
8543 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : 5 stratégies pour gagner de l’argent au casino en ligne