mediacongo.net - Actualités - France : Deux congolais inculpés pour les troubles lors du concert de Fally en Février 2020



Retour Diaspora

France : Deux congolais inculpés pour les troubles lors du concert de Fally en Février 2020

France : Deux congolais inculpés pour les troubles lors du concert de Fally en Février 2020 2022-03-10
Musique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/7-13/france_incident_lors_concert_fally_ipupa_jpeg_640_350_1.jpeg -

Incident lors concert Fally Ipupa à France en Février 2020 (Photo d'illustration)

La justice française a condamné mercredi deux Congolais impliqués dans de violentes manifestations de février 2020 en marge d’un concert parisien de la star congolaise Fally Ipupa.

Le 28 février 2020, l’alliage explosif de la rumba et de la politique congolaises s’était invité au coeur de la capitale française. Malgré l’interdiction de manifester, de multiples incidents avaient éclaté en amont du concert à Bercy du chanteur, l’une des plus grands vedettes d’Afrique francophone. Issus de la diaspora, les manifestants accusaient la star de 44 ans, qui mêle harmonies traditionnelles africaines et musiques urbaines, d’être proche de l’ancien président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila et de son successeur Félix Tshisekedi. Deux hommes étaient convoqués au tribunal correctionnel de Paris pour avoir, au cours de ces violences urbaines, brûlé leur propre voiture.

Seul l’un d’eux, le propriétaire du véhicule, s’est présenté à l’audience, pour être condamné à 150 jours-amende à 10 euros conformément aux réquisitions.

« On voulait coûte que coûte faire annuler ce concert », a déclaré à la barre ce technicien de maintenance de 31 ans.

« On est dans un mouvement qui manifeste pacifiquement, on avait demandé l’autorisation au préfet de police mais qui nous l’a refusé ».

Les images de vidéosurveillance montrent plusieurs hommes arrivant à bord d’une Peugeot 106, en sortir, dévisser les plaques d’immatriculation avant d’y mettre le feu. Mais pourquoi donc brûler sa propre voiture ? s’interroge le tribunal, perplexe devant cette « revendication ». « C’était un acte de passion, pas du tout un acte prémédité », soutient le prévenu, grand, longiligne et cintré dans un caban. « C’est une soirée qui coûte cher… », a ironisé le procureur, qui a également requis huit mois de prison ferme contre le prévenu absent. Ce dernier a été condamné par défaut à cinq mois de prison ferme.

Dans sa plaidoirie, l’avocat du propriétaire de la voiture, Me Félix Alfonsi, a mis en avant l’histoire personnelle de son client, qui a fui la RDC à l’âge de 15 ans. En ne prenant pas position politiquement, le chanteur Fally Ipupa est de fait « une arme du régime autoritaire congolais, de soft power. C’est la perception qu’en a la diaspora congolaise qui vit ici, exilée », a-t-il soutenu. Une cinquantaine de personnes avaient été placées en garde à vue à la suite de ces violences.

Patrice Ntanga
Grand Journal CD Net / MCP, via mediacongo.com
8662 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

B.Michel | RQ3L698 - posté le 10.03.2022 à 17:34

C’est l’image des congolais de la diaspourie. Des fainéants et assistés. Des chekouleurs et mendiants. Des gens qui remplissent l’Europe pour rien. Heureusement que tous ne sont pas pareils,mais la catégorie de vaut rien n’a plus de place dans ces pays occidentaux,ils doivent revenir au pays faire du champs et initier des projets familiaux. Sinon te bakosuka bango tout na tôle …

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
B.Michel | RQ3L698 - posté le 10.03.2022 à 15:10

C’est l’image des congolais de la diaspourie. Des fainéants et assistés. Des chekouleurs et mendiants. Des gens qui remplissent l’Europe pour rien. Heureusement que tous ne sont pas pareils,mais la catégorie de vaut rien n’a plus de place dans ces pays occidentaux,ils doivent revenir au pays faire du champs et initier des projets familiaux. Sinon te bakosuka bango tout na tôle …

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Plus de 15000 volontaires congolais réfugiés en Angola seront bientôt rapatriés au Kasaï
AUTOUR DU SUJET

Variole du singe : la vaccination patine "par manque de bras, non par manque de doses" en France

Santé ..,

Taïwan: l’ambassadeur de Chine en France affirme qu’«après la réunification, on va faire...

Monde ..,

La France de nouveau sous la canicule et la sécheresse prolongée

Monde ..,

Le Mali exige au Président Macron d’abandonner définitivement sa posture néocoloniale et...

Afrique ..,