mediacongo.net - Actualités - La gouverneure de la BCC note la stabilité du marché des changes, des biens et services à la première semaine du mois de mars 2022



Retour Economie

La gouverneure de la BCC note la stabilité du marché des changes, des biens et services à la première semaine du mois de mars 2022

La gouverneure de la BCC note la stabilité du marché des changes, des biens et services à la première semaine du mois de mars 2022 2022-03-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/7-13/malangu_kabedi_mbuyi_21_0.jpg -

Malangu Kabedi Mbuyi, Gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC)

Au cours de la 44ème réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi 11 mars, la gouverneure de la Banque Centrale du Congo, Malangu Kabedi Mbuyi, a brossé les faits saillants de la conjoncture économique qui "demeure caractérisée par le maintien de la stabilité du cadre macroéconomique", selon le compte-rendu de ladite réunion.

Elle a indiqué que le rythme de formation des prix demeure sous contrôle depuis le début de l’année.

"A la première semaine de mars 2022, l’évolution de l’indice
des prix à la consommation a enregistré un léger accroissement portant le taux cumulé de l’année à 1,01%", renseigne le compte-rendu.

A condition inchangée, il est attendu un taux d’inflation de 5,9% à fin décembre 2022 face à un objectif de 7% à moyen terme.

La gouverneure de la Banque Centrale a martelé sur le fait que le marché de change demeure relativement stable sur les deux segments, consécutivement à la poursuite de la bonne coordination des politiques macroéconomiques, conjuguée à une conjoncture globalement favorable.

"Par rapport à la semaine précédente, le taux de change a connu une appréciation de 0,04% sur le marché officiel et une dépréciation de 0,11% au cours vendeur sur le marché parallèle", précise ce document.

En dépit de la stabilité observée et face à certains risques d’origine interne et externe, la gouverneure de la Banque Centrale du Congo a recommandé le renforcement de la coordination des actions au niveau des politiques budgétaire et monétaire, la mise en place d’un mécanisme de suivi et de veille pour préparer et mettre en œuvre les mesures de riposte par rapport aux risques identifiés.

La Rédaction
Congo Press / Prunelle RDC
8408 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : La RDC engagée à se doter d’une politique nationale d’aide au développement
AUTOUR DU SUJET

BCC : le taux d’inflation frôle la barre des 8%

Economie ..,

Notation financière : la RDC sort de la catégorie speculative et entre dans la catégorie...

Economie ..,

Situation des banques en difficulté : la Banque centrale du Congo invitée à protéger la...

Economie ..,

La croissance économique sans conséquence sur l'amélioration de la qualité de vie des...

Economie ..,