mediacongo.net - Actualités - Accusations de collusion avec la Russie: Donald Trump veut régler ses comptes avec Hillary Clinton



Retour Monde

Accusations de collusion avec la Russie: Donald Trump veut régler ses comptes avec Hillary Clinton

Accusations de collusion avec la Russie: Donald Trump veut régler ses comptes avec Hillary Clinton 2022-03-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/14-20/hillary-trump.jpeg -

L'ancien président américain affirme qu'il a été accusé à tort par sa rivale démocrate de collusion avec la Russie avant l'élection de 2016. L'ancien président américain Donald Trump a porté plainte ce jeudi contre Hillary Clinton et des chefs du parti démocrate, affirmant qu'ils l'ont accusé à tort de collusion avec la Russie avant l'élection de 2016.

"À l'approche de l'élection présidentielle de 2016, Hillary Clinton et ses collaborateurs ont orchestré un plan impensable. Un plan choquant qui constitue un affront à la démocratie de cette nation", affirme la plainte déposée en Floride. L'ancien directeur du FBI aussi visé.  "Agissant de concert, les accusés ont conspiré de façon malveillante pour bâtir un faux récit selon lequel leur opposant républicain, Donald Trump, était de connivence avec un pays étranger hostile", lit-on encore.

"Les actions menées dans le cadre de leur plan (falsifier des preuves, tromper les forces de l'ordre, et se servir de l'accès à des sources de données très sensibles) sont tellement scandaleuses, subversives et incendiaires que même les événements du Watergate font pâle figure en comparaison", poursuit la plainte, en référence au scandale ayant conduit à la démission du président américain Richard Nixon en 1974.

Hormis Hillary Clinton, les accusés comptent John Podesta, son ancien directeur de campagne, et James Comey, ancien directeur du FBI. Donald Trump demande au moins 72 millions de dollars en dommages et intérêts. Le procureur spécial Robert Mueller avait enquêté sur une possible ingérence russe dans la campagne de 2016, révélant plusieurs rencontres entre des Russes et des conseillers du candidat républicain.

Mais il précisait n'avoir pas rassemblé de preuves d'un complot entre Moscou et son équipe de campagne. Un rapport publié par une commission du Sénat avait aussi mis en lumière de nombreux contacts entre l'équipe de Donald Trump et des responsables russes, sans aller jusqu'à confirmer l'existence d'un complot.

Selon ce dossier, Paul Manafort, un de ses directeurs de campagne, avait partagé des informations confidentielles avec un homme identifié comme un agent des services de renseignement russes.


BFM/MCP, via mediacongo.net
8633 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : 5 stratégies pour gagner de l’argent au casino en ligne