mediacongo.net - Actualités - Crise russo-ukrainienne : La Banque Centrale du Congo recommande ces mesures pour protéger notre économie



Retour Economie

Crise russo-ukrainienne : La Banque Centrale du Congo recommande ces mesures pour protéger notre économie

Crise russo-ukrainienne : La Banque Centrale du Congo recommande ces mesures pour protéger notre économie 2022-04-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/04-avril/1-3/milangu_bcc_22_0214.jpg -

Mme Malangu Kabedi Mbuyi

La crise russo-ukrainienne pourrait affecter l’économie de la République Démocratique du Congo, a affirmé, vendredi 1er avril 2022, la Gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC), Mme Malangu Kabedi Mbuyi. A cet effet, la Gouverneure de la BCC, a recommandé au conseil , le renforcement de la coordination des actions au niveau des politiques budgétaire et monétaire, et le maintien du Pacte de stabilité.

«Invitée à prendre la parole, la Gouverneure de la Banque Centrale du Congo a présenté la situation globale de la conjoncture économique qui demeure caractérisée par le maintien de la stabilité du cadre macroéconomique.

Elle a indiqué que le rythme de formation des prix a connu un léger ralentissement à la quatrième semaine du mois de mars. Toutefois, il demeure sous contrôle depuis le début de l’année.

En cumul annuel, le taux d’inflation s’est établi à 1,96%. Le marché de change demeure relativement stable sur les deux segments, consécutivement à la poursuite de la bonne coordination des politiques macroéconomiques. En rythme annuel, le Franc Congolais a connu une légère dépréciation de 0,04% sur le marché officiel contre une appréciation de 0,07% au parallèle.

Si notre pays importe très peu de la Russie, la crise russo-ukrainienne pourrait affecter l’économie nationale à travers son impact sur les économies de nos principaux partenaires commerciaux. Face à ces risques externes dont le renchérissement des cours du pétrole combinés aux facteurs internes notamment la hausse des prix des produits énergétiques et alimentaires, ainsi que l’impact de la hausse de la facture pétrolière sur le Budget de l’Etat par rapport aux subventions sur les prix à la pompe, la Gouverneure de la Banque Centrale du Congo a recommandé le renforcement de la coordination des actions au niveau des politiques budgétaire et monétaire, et le maintien du Pacte de stabilité.

De son côté, le Gouvernement a lancé une sévère mise en garde aux spéculateurs qui tendent à tirer profit de la situation de crise à l’international », a rapporté le porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, dans le compte-rendu de la 47ème réunion du Conseil des ministres.

 


Le Haut Panel / MCP, via mediacongo.net
12098 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le Saint | RAHLZM8 - posté le 03.04.2022 à 07:07

Je ne savais qu'en RDC y'avait une économie ! Je suis surpris en tout c as.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Plamedi | HEY45YT - posté le 03.04.2022 à 01:27

Economie? Na mboka nini, Congo?

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le prix du blé s'envole après l'embargo indien sur les exportations