mediacongo.net - Actualités - Guerre en Ukraine. Retrait total de l’armée russe à Kiev, l’Est très menacé…



Retour Monde

Guerre en Ukraine. Retrait total de l’armée russe à Kiev, l’Est très menacé…

Guerre en Ukraine. Retrait total de l’armée russe à Kiev, l’Est très menacé… 2022-04-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/04-avril/04-10/borodyanka_22_02145.jpg -

Alors que les troupes russes se sont retirées de la région de Kiev, l’Est de l’Ukraine est désormais la cible prioritaire de l’armée de Vladimir Poutine. Afin de vider les poches du Kremlin, Volodimir Zelensky exhorte les occidentaux à mettre un embargo sur le pétrole russe. Retour sur les événements qui ont marqué la nuit du mercredi 6 avril au jeudi 7 avril.

À l’aube de ce 43e jour de conflit, la guerre en Ukraine est loin d’être finie. La tentative d’invasion russe « pourrait durer des mois, voire des années », a mis en garde le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg​​. Alors que les États-Unis annoncent « le retrait complet » des troupes russes dans la région de Kiev et de Tchernihiv, la crainte d’une offensive majeure de l’armée de Vladimir Poutine sur le Donbass, a l’Est de l’Ukraine, est de plus en plus forte. Suite à l’appel de la vice-Première ministre Iryna Verechtchouk à évacuer, des milliers de personnes continuent de fuir cette région frontalière de la Russie.

Retrait complet des troupes russes dans la région de Kiev et Tchernihiv



« Les forces russes près de Kiev et de Tchernihiv ont achevé leur retrait de la région pour se reconsolider et se repositionner en Biélorussie et en Russie », a déclaré mercredi soir le porte-parole du ministère américain de la Défense, John Kirby.

S’exprimant face à la presse, le porte-parole du Pentagone a également affirmé que le président russe Vladimir Poutine avait atteint « aucun de ses objectifs stratégiques ». Il a ensuite souligné le fait que l’armée russe n’avait fait « que prendre le contrôle de petites agglomérations » sans parvenir à s’emparer de Kharkiv.

Pour le maire de Kiev, Poutine n’a pas renoncé à conquérir tout le pays

Interviewé en duplex, mercredi soir sur BFMTV, le maire de Kiev, Vitali Klitschko s’est dit « persuadé » que Vladimir Poutine n’avait « pas renoncé à son plan de conquérir toute l’Ukraine ». Appelant les habitants de Kiev à attendre une semaine avant de revenir dans la capitale, notamment pour que le travail de déminage soit terminé, le triple champion du monde de boxe a laissé entendre que les troupes russes pourraient à nouveau attaquer la région dans le futur.

Zelensky exhorte l’Occident à mettre un embargo sur le pétrole russe

« La faiblesse des sanctions donne à la Russie la permission d’attaquer », a dénoncé Volodimir Zelensky dans sa traditionnelle allocution vidéo partagée sur Facebook dans la nuit. Affirmant que Moscou gagnait tellement d’argent grâce aux exportations de pétrole qu’elle n’avait pas besoin de prendre les pourparlers de paix au sérieux, le président ukrainien a exhorté les hommes politiques occidentaux à trouver rapidement un accord concernant un embargo sur le pétrole russe. `

Nouveau témoignage d’un civil à Boutcha

Dans un entretien téléphonique, un adolescent ukrainien de 14 ans a affirmé à la BBC qu’un soldat russe avait tué son père en pleine rue, le 17 mars dernier, à Boutcha. Cette ville l’oblast de Kiev a été récupérée par les forces ukrainiennes le week-end dernier et de nombreux corps de civils ont été retrouvés.

Depuis la découverte de dizaines de cadavres dans plusieurs localités de cette région, la Russie est accusée de « crimes de guerre ». De son côté, Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, a réfuté toute responsabilité de l’armée russe dans les crimes à Boutcha lors d’une interview diffusée sur LCI mercredi après-midi.

5 000 civils tués à Marioupol, dont 210 enfants

Dans un message posté sur Télégram mercredi soir, le maire de Marioupol Vadym Boytchenko a estimé que 5 000 personnes étaient mortes à Marioupol durant le mois du blocus, dont 210 enfants. L’élu a précisé qu’il s’agissait d' « estimations préliminaires ».

« Les forces terroristes russes ont largué plusieurs bombes lourdes sur un hôpital pour enfants et détruit l’un des bâtiments de l’hôpital municipal №1. Près de 50 personnes ont été brûlées vives. Le théâtre dramatique a été bombardé, où plus de 900 personnes se cachaient des bombardements à l’époque. Ce ne sont que quelques exemples de la destruction délibérée de la population civile de Marioupol », a-t-il déclaré.

Des soldats ukrainiens formés aux drones tueurs

Un petit groupe de soldats ukrainiens qui se trouvait aux États-Unis avant l’invasion russe de l’Ukraine est formé au maniement des drones tueurs Switchblade que Washington fournit à Kiev, a indiqué mercredi soir le Pentagone. Selon un haut responsable du Pentagone ayant requis l’anonymat, il s’agit d’un « petit nombre » de soldats ukrainiens, « moins d’une douzaine ». « Ils devraient rentrer en Ukraine prochainement », a-t-il ajouté.


Ouest - France / MCP, via mediacongo.net
500 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Le père d'un Marocain détenu en Ukraine demande la grâce de Poutine
AUTOUR DU SUJET

113e jour de la guerre en Ukraine : négocier ou persister ?

Monde ..,

Guerre en Ukraine : le président français juge que le moment venu pour l'UE d'ouvrir « de...

Monde ..,

Guerre en Ukraine : Xi Jinping assure son soutien à Poutine

Monde ..,

La Russie a gagné 93 milliards d'euros via ses exports fossiles en 100 jours de guerre

Monde ..,