mediacongo.net - Actualités - L’Ukraine craint la chute de Marioupol et un assaut à l’Est : que retenir ce lundi 11 avril ?



Retour Monde

L’Ukraine craint la chute de Marioupol et un assaut à l’Est : que retenir ce lundi 11 avril ?

L’Ukraine craint la chute de Marioupol et un assaut à l’Est : que retenir ce lundi 11 avril ? 2022-04-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/04-avril/11-17/ukraine_marioupol_22.jpg -

La guerre dure maintenant depuis quarante-sept jours en Ukraine. Les troupes ukrainiennes se sont préparées à « une ultime bataille » d’après les autorités locales, qui craignaient également une offensive russe imminente sur l’est du pays. Autre conséquence du conflit : la Société Générale a annoncé son retrait de Russie dans la matinée. On fait le point sur les événements marquants de ce lundi 11 avril 2022.

La guerre en Ukraine dure depuis 47 jours. Sur le terrain, l’armée russe prépare un assaut sur l’Est du pays, d’après les autorités ukrainiennes. L’armée ukrainienne s’est également préparée à « une ultime bataille » dans la ville assiégée de Marioupol.

Voici ce qu’il faut retenir de la journée du lundi 11 avril 2022.

La Société générale va se retirer de Russie

Société générale a annoncé dans la matinée son retrait de Russie, conséquence de la guerre en Ukraine. Dans un communiqué, la banque française a indiqué avoir signé « un accord en vue de céder la totalité de sa participation » dans Rosbank. Société générale assure que cette décision est prise « en assurant une continuité pour ses collaborateurs et ses clients ».

La finalisation de ce retrait devrait intervenir « dans les prochaines semaines ». En Russie, Société générale était impliquée à hauteur de 18,6 milliards d’euros, dont 15,4 milliards pour Rosbank.

L’armée ukrainienne s’est préparée à « une ultime bataille » à Marioupol

Quid de l’avancée des combats ? Pour commencer, voilà une infographie qui permet de situer où se concentraient les affrontements entre les troupes ukrainiennes et russes aujourd’hui :


Le point sur les bombardements en Ukraine au 11 avril 2022. | OUEST-FRANCE

« Aujourd’hui sera probablement l’ultime bataille car nos munitions s’épuisent. […] Ce sera la mort pour certains d’entre nous et la captivité pour les autres », a écrit lundi sur Facebook la 36e brigade de la marine nationale, à Marioupol. Cette ville portuaire stratégique, située au sud-est de l’Ukraine, a déjà été détruite à 90 %, avait annoncé le maire le 4 avril.

L’unité rapporte que la moitié de ses membres sont blessés. Elle fustige les « promesses non tenues ». « Nous avons seulement reçu une fois 50 obus, 20 mines, des missiles antichars NLAW », a déploré la brigade.

De son côté, face à l’Assemblée nationale de Corée du Sud par visioconférence, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dit craindre des « dizaines de milliers » de morts dans la ville assiégée.

Dans l’après-midi, le chef des séparatistes prorusses de Donetsk a affirmé que ses forces avaient conquis entièrement la zone portuaire de la ville assiégée depuis plus d’un mois. « Concernant le port de Marioupol, il est déjà sous notre contrôle », a déclaré Denis Pouchiline, en direct sur la chaîne russe Pervy Kanal.

Cité par l’agence de presse Ria-Novosti, le représentant de l’armée séparatiste, Edouard Bassourine, a affirmé que les derniers défenseurs ukrainiens se concentraient désormais dans les usines « Azovstal » et « Azovmach ».

Une offensive russe dans l’est attendue « très prochainement »

Selon le porte-parole du ministère ukrainien de la Défense, Oleksandre Motouzianik, ce lundi, la Russie « a presque terminé sa préparation pour un assaut sur l’est » de l’Ukraine. « L’attaque aura lieu très prochainement » , selon lui.

Après avoir revu ses plans à la baisse et retiré ses troupes de la région de Kiev et du nord de l’Ukraine, Moscou a fait de la conquête totale du Donbass son objectif prioritaire. Des analystes estiment que Vladimir Poutine, embourbé face à la résistance acharnée des Ukrainiens, veut obtenir une victoire dans cette région avant le défilé militaire du 9 mai marquant, sur la Place Rouge, la victoire soviétique sur les nazis.

« La semaine prochaine », les troupes russes passeront à des opérations encore plus importantes dans l’Est », avait averti dimanche le président Zelensky. « La bataille pour le Donbass durera plusieurs jours, et pendant ces jours, nos villes pourraient être complètement détruites », a prédit pour sa part sur Facebook Serguiï Gaïdaï, le gouverneur de la région de Lougansk, dans le Donbass, en appelant de nouveau les civils à quitter la région. Selon lui, « le scénario de Marioupol peut se répéter dans la région ».

En fin de journée, un haut responsable du Pentagone a affirmé à l’AFP que les forces russes se renforcent autour du Donbass, et notamment près de la ville stratégique d’Izioum. Mais selon cette source anonyme, elles n’avaient pas encore entamé leur offensive pour prendre le contrôle total de cette zone.

Une rencontre « directe et dure » entre Vladimir Poutine et le chancelier autrichien


Karl Nehammer

Karl Nehammer s’est dit « plutôt pessimiste » après sa rencontre avec Vladimir Poutine, qui est selon lui dans une « logique de guerre » et veut enregistrer un « succès militaire » en Ukraine.

« Il ne faut pas se faire d’illusions […]. Le président Poutine est entré massivement dans une logique de guerre et il agit en conséquence », a déclaré le chancelier autrichien devant des journalistes à l’issue de sa visite, la première d’un dirigeant européen depuis le début de l’intervention.


AFP / Reuters / Ouest-France / MCP, via mediacongo.net
820 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : 5 stratégies pour gagner de l’argent au casino en ligne
AUTOUR DU SUJET

Livraison de gaz russe : l’Allemagne annonce des moments difficiles

Monde ..,

Kiev dit travailler à la visite en Ukraine de Macky Sall, président de l'UA

Monde ..,

L'Ukraine et la Moldavie obtiennent le statut de candidat à l'adhésion à l'UE

Monde ..,

UE: les ministres des Affaires étrangères de l'Union Européenne sont favorables pour accorder...

Monde ..,